Des outils gratuits pour apprendre le cantonais

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 11/11/2020 à 12:34 | Mis à jour le 12/11/2020 à 02:55
Photo : Photo@William Iven - Unsplash
cantonais hong kong

Vous souhaitez apprendre le cantonais mais ne savez pas quels outils utiliser ? Lepetitjournal.com a recensé pour vous quelques outils gratuits pour étudier cette langue aux accents si mélodieux.

Apprendre le cantonais peut être un challenge. Malgré le fait qu’elle soit parlée par plus de 70 millions de personnes à travers le monde (source: PopulationData), les ressources pour s’y mettre sont moins nombreuses que celles disponibles pour d’autres langues. Pourtant, elles existent. Voici quelques outils pour vous plonger dans cette langue aussi belle que complexe !

Téléchargez une application pour apprendre le cantonais

Utiliser son téléphone pour apprendre une langue est une manière parfaite de progresser. Voici les applications que nous affectionnons :

  • L’application Master Ling est à la fois ludique et bien faite. Mêlant grammaire, compréhension, vocabulaire, vous progresserez avec la possibilité de mettre rapidement en pratique ce que vous avez appris.
  • Si l’application Apprendre le cantonais n’est pas très interactive, elle vous permettra toutefois de réviser votre vocabulaire de base, directement à partir du français. Nombres, salutations, manger dehors… tous les termes principaux s’y trouvent. La section quizz vous permettra de vérifier vos progrès !
  • Utiliser l’application Drops permet à ses usagers d’apprendre du vocabulaire par session de 5 minutes par jour. Classés par thématiques, vous aurez la possibilité d’apprendre des termes phonétiquement et de manière écrite si vous souhaitez apprendre à lire.
  • Créez des flashcards sur Quizlet. Bien qu’utilisé dans de nombreuses matières, il contient plusieurs listes déjà toutes faites en cantonais. N’hésitez pas à utiliser le moteur de recherche pour en trouver des existantes, ou consultez mes listes personnelles.
  • Cherchez vos mots sur Pleco, un dictionnaire mobile, connu par ceux apprenants le mandarin, pouvant également être utilisé pour le cantonais. Comprenant un module OCR (reconnaissance optique de caractères), il vous permettra de scanner et de lire des textes écrits en chinois simplifié ou traditionnel.

 

cantonais hong kong
Photo@Robin Worrall - Unsplash

 

Consultez des sites web spécialisés

De nombreux sites web existent concernant le cantonais. Pour vous y mettre, nous vous recommandons :

  • Le site CantoDict, dont la partie la plus utile du site est le dictionnaire. Mis sur pied par des bénévoles de langue maternelle cantonaise, vous y trouverez des fiches de révision, un dictionnaire très complet avec les traductions en cantonais, mandarin et en chinois écrit, ainsi que des quizz.
  • Le site Cantolounge, qui comprend de nombreuses ressources, telles qu’un guide gratuit d’une centaine de pages, à télécharger, de la grammaire, du vocabulaire et des leçons thématiques.
  • La plateforme EdUHK Cantonese Self-Learning Website, proposée par the Education University of Hong Kong, qui est spécialisée notamment dans les sons et les tons. Un allié indispensable pour apprendre à prononcer correctement les mots.

 

cantonais hong kong
Photo@Wes Hicks - Unsplash

 

Echangez avec des Hongkongais

Tous les spécialistes le disent: l’amour et l’amitié sont les meilleurs vecteurs de langues étrangères. Pour devenir bilingue, il faut pratiquer… et pour ce faire, rien de mieux que d’échanger avec ses amis hongkongais.

 

cantonais hong kong
Photo@Mimi Thian - Unsplash

 

Si vous n’avez pas la chance d’avoir dans votre entourage quelqu’un avec qui faire des lunchs en cantonais, plusieurs applications vous donneront un coup de pouce :

  • L’application Tandem est faite pour permettre aux personnes désireuses d’apprendre une langue de se mettre en contact. Une fois votre profil créé, vous serez alors mis en relation avec d’autres personnes souhaitant apprendre votre langue maternelle et échanger dans la leur.
  • Via Meetup.com, vous pourrez joindre divers événements en tous genres. Pour trouver les meetup concernant le cantonais, tapez simplement Cantonese dans la barre de recherche ou encore le terme Language exchange.
  • Dans le même genre, le groupe Language Mix Hong Kong, sur Facebook devrait vous plaire.

Observez et écoutez

Pour terminer, le cantonais étant une langue tonale, il faudra donc vous faire l’oreille. Si vous pouvez bien évidemment écouter vos voisins, les vendeurs et chaque personne que vous croisez au quotidien, certains outils vous seront utile pour vous habituer à la vitesse et aux divers tons.

 

cantonais hong kong
Photo@Clement M - Unsplash

 

  • YouTube regorge de nombreuses ressources. Parmi celles-ci, nous pouvons vous citer la chaîne de la plateforme CantoneseClass101.com, la chaîne Cantonese with Britanny, ou pour ceux qui préféreraient regarder de vraies émissions, commencez par le dessin animé McDull, personnage emblématique hongkongais !
  • Une autre manière de vous faire l’oreille est d’écouter des podcasts. Pour les apprenants intermédiaires ou avancés, nous vous recommandons les podcasts Ice Milk Tea and Chill,  Alohagwa ou encore Not a romantic story!
  • Pour terminer, regardez des séries ou des films. La production cinématographique hongkongaise est riche, et – en plus de découvrir de nouvelles œuvres – vous permettra d’apprendre de manière ludique. Si vous avez aimé Sex and the City, plongez vous dans Sexy Central. Si vous préférez d’autres genres de films, n’hésitez pas à parcourir l’offre présente sur Internet. D’Infernal affairs, à Still Human, en passant par In the mood for Love, le choix ne manque pas.

Et sinon, n’hésitez pas à vous rendre dans votre librairie préférée pour y trouver des manuels et livres d’exercices !

Bon apprentissage !

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Sur le même sujet
Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis 2018 à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, travaille dans une école et vient de terminer ses deux premiers romans.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale