Dimanche 29 mars 2020
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

COVID-19: chiffres sous-estimés, écoles de Hong Kong encore fermées...

Par Didier Pujol | Publié le 13/02/2020 à 06:10 | Mis à jour le 13/02/2020 à 06:41
Photo : Jiang Chaoliang, le secrétaire du Parti pour le Hubei a été démis de ses fonctions
Jiang Chaoliang coronavirus COVID-19 Chine

Jeudi on apprenait que les chiffres communiqués jusqu’alors par le Hubei étaient sous estimés de façon importante. Un écart de 14.000 cas officiellement du à des critères de diagnostic différents. Le nombre de personnes infectées dans le monde dépasse désormais les 60.000.

Un choc

Sans que cela constitue réellement une surprise lorsque certains officiels ont déjà fait l’objet de mesures pour avoir dissimulé l’ampleur de la crise et que le médecin donneur d’alerte Li Wenliang ait été obligé de signer une déclaration de fausse information auprès de la police de Wuhan, la nouvelle à tout de même de quoi refroidir. Louée par l’OMS pour sa mobilisation et pour la construction en urgence de deux hôpitaux clés en main à Wuhan, la Chine faillit pourtant à nouveau en matière de transparence sur la situation sanitaire.

 

Jiang Chaoliang coronavirus COVID-19 Chine
La Croix Rouge de Wuhan sous le feu des accusations

 

Sanctions

La sanction vis à vis des responsables de la région du Hubei ne s’est pas faite attendre puisque le secrétaire du Parti Jiang Chaoliang était remplacé Jeudi par Ying Yong, l’actuel maire de Shanghai. De même, La Croix Rouge chinoise a été privée de son responsable à Wuhan, les témoignages sur les détournements d’aides médicales s’accumulant ces dernières semaines (prises indues de commissions et réaffectation de lots de matériels médicaux prévus pour les hôpitaux)

 

Une situation qui perdure 

Cette semaine, la reprise du travail en Chine après la période de Nouvel An étendue faisait craindre une reprise des cas de COVID-19, ceux-ci étant directement liés aux déplacements et concentrations de populations. On attend avec impatience la remontée des températures, en générale fatale à la propagation des épidémies, mais en attendant, les signes de traitement efficace de la maladie sont limités car même si le nombre de guérisons augmente (5.680 guérisons), la révélation de plus de 500 cas d’infections parmi le personnel soignant fait douter des mesures de contention actuelles.

 

Jiang Chaoliang coronavirus COVID-19 Chine
Le LFI restera fermé jusqu'au 16 mars

 

À Hong Kong où 50 personnes ont déjà été touchées et une est décédée, il a été décidé de reporter encore l’ouverture des écoles, prévue désormais le 16 mars au lieu du 2 mars. Les professeurs et élèves du LFI travaillent grâce aux technologies informatiques (programmes de home schooling) tandis que les entreprises et administrations enjoignent à leurs salariés de d'aboir recours au télétravail.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir