Dimanche 5 juillet 2020
Hong Kong
Hong Kong

Coronavirus: la fermeture des cafés en France suffira-t-elle?

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 15/03/2020 à 05:50 | Mis à jour le 15/03/2020 à 09:48
Photo : La fermeture des cafés, piliers de la culture française, est un signal fort
Coronavirus France Hong Kong

Vue de Hong Kong, la mesure prise en France de fermeture des restaurants, cafés et “lieux publics non essentiels” est certainement adaptée. Sur ce plan, la France va plus loin que Hong Kong qui n’a pas eu recours à une telle décision. Pourtant celle-ci n’est probablement pas suffisante.

Fermeture des cafés 

Pour freiner la propagation du coronavirus qui a en l’espace de quelques semaines déjà atteint 4.500 personnes et causé la mort de 91 autres, le premier ministre Edouard Philippe vient de décider la fermeture des cafés, restaurants et cinémas à partir de ce Samedi minuit, sur le modèle de ce qui avait été fait en Chine. A Hong Kong ces lieux étaient restés ouverts, les Hongkongais se disciplinant par eux-mêmes pour ne plus sortir si pas nécessaire. 

 

Pas de masque!

Phénomène culturel? Il semble que les Français aient du mal à se promener dans la rue avec un masque, alors que les images provenant d’Italie ou d’Espagne montrent que ces pays ont déjà largement adopté ce comportement. En Asie, cette mesure préventive est considérée comme naturelle pour éviter la contamination et chaque hiver, période de diffusion de épidémies de grippe notamment, les asiatiques se promènent masqués, que ce soit en Chine ou au Japon. Dans le cas présent, le coronavirus ayant une période d’incubation de 15 jours minimum, le masque permet d’éviter de contaminer les autres sans le savoir. Il est donc à espérer que la pénurie de masques soit passagère car c'est une habitude qui à terme peut sauver bien des vies.

Pas de gel hydro alcoolique 

A Hong Kong, les immeubles, transports en commun, centres commerciaux et lieux publics sont tous équipés de distributeurs de produits hydro alcooliques permettant de se laver régulièrement les mains, facilement contaminées par les surfaces comme rampes d’escalier ou poignées dans les bus et métros. Ces produits sont largement disponibles dans les drugstores, magasins d'alimentations et bien sûr pharmacies. Rappelons que dans le cas du coronavirus, c’est surtout par contact proche que se propage le virus, les mains étant portées au visage et aux yeux. Il va donc falloir renoncer aux poignées de mains et surtout les séances de bises à rallonge appréciées de nos concitoyens! (ces effusions tactiles et buccales sont absentes de la culture asiatique). 

 

coronavirus France Hong Kong
Scène quotidienne dans un shopping mall de Hong Kong

 

Fermeture des frontières 

Sur ce plan, la France n’a pas pour l’instant, comme l’a fait Hong Kong, empêché la circulation des personnes venant d’autres pays, mise à part la mise en quarantaine pour les personnes venant de régions initialement identifiées comme la Chine. C’est pourtant la fermeture physique de la quasi-totalité des postes frontaliers qui a permis de stopper nette l’évolution de l’épidémie à Hong Kong, exposée à l’afflux des entrées provenant de Chine. La fermeture totale de l’Italie et bientôt de l’Espagne, si elles semblent dramatiques, sont pourtant des mesures qui ont fait leurs preuves. 

Comportements 

Avec seulement 4 morts en 3 mois, malgré une forte densité de population, Hong Kong est devenue l’une des villes les plus sûres du monde, bénéficiant à l’évidence de son expérience antérieure de la gestion du SRAS. Les comportements individuels comptent beaucoup dans ce résultat. Les Français n’ont malheureusement sur ce plan, pas toujours les bons réflexes, le refus du port du masque sous couvert de raisons philosophiques scabreuses parfois affichées sur les réseaux sociaux ou le regard ironique porté au lavage des mains (“je n’ai pas attendu le coronavirus pour me laver les mains plusieurs fois par jour”) indiquent pour le moins une certaine légèreté, voire une vision nombriliste irresponsable. “Il s’agirait de grandir” disait l’espion fantaisiste et raciste OSS 117 dans “Le Caire nid d’espions” (extrait ci-dessous). Cette fois-ci, ce conseil ne vaut pas que pour les autres. 

Toutes nos pensées et notre soutien de Hong Kong sont avec vous!

 

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

6 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Eva lun 16/03/2020 - 12:34

Bonjour J ai voulu en acheter et il n y en a pas. Ni gel non plus ?????

Répondre
Commentaire avatar

Ro_ma lun 16/03/2020 - 11:08

C'est pas une question d'être contre porter des masques, s'il y en a pas en ventes, on va pas les inventer non plus. Merci de ne pas dire ce que l'on a pas dit et de pas déformer les propos.

Répondre
Commentaire avatar

sdp13 dim 15/03/2020 - 16:00

Entièrement en accord avec l article. Ce n est malheureusement pas dans la culture française de porter des masques et encore moins de se laver les mains. Ceci étant je trouve assez déconcertant qu un pays comme la France soit en rupture de masques et se gels désinfectant. Les règles d hygiène de Hong Kong sont peut être un exemple à suivre pour l avenir.

Répondre
Commentaire avatar

Marou dim 15/03/2020 - 15:52

Encore faudrait il trouver des masques en France. Quand on voit que mêmes les soignants en manquent...

Répondre
Commentaire avatar

Marie dim 15/03/2020 - 12:16

Les français ne portent pas de masques pour la simple raison que les masques sont introuvables en France ! Merci de votre empathie

Répondre
Voir plus de réactions