Dimanche 27 mai 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"Silence ça pousse" à Hong Kong... côté coulisses

Par Stéphanie Stiernon | Publié le 13/02/2018 à 12:25 | Mis à jour le 13/02/2018 à 16:18
Photo : Les équipes de "Silence ça pousse" en tournage à Tai Po
Silence ca pousse tournage couverture

Hong Kong souhaite redorer son blason, en vert! La ville veut montrer au reste du monde qu’on peut être une mégapole ultra-urbanisée et cohabiter avec la nature. L’Office du Tourisme de Hong Kong a invité l’émission de France Télévision « Silence ça pousse » à venir tourner deux épisodes inédits et filmer son côté vert et traditionnel. 

Ce magazine télévisé hebdomadaire consacré au jardinage et à la nature, avec une audience moyenne de plus de 600.000 téléspectateurs et présenté par le réputé Stéphane Marie, est un choix judicieux pour faire découvrir de manière insolite la nature, parfois cachée, d’une ville surpeuplée.  

L'objectif de la ville d’ajouter de la couleur verte à son image grise sera-t-il réussi ? 

La production du magazine a fait appel à la société Hong Kong à la carte pour assurer le rôle de fixeur dans cette réalisation.  L’équipe, qui offre des solutions personnalisées de voyage pour les touristes, les entreprises ou les journalistes, a participé à la conception de la "storyline", la sélection des intervenants, l’organisation du tournage et l’accompagnement des équipes sur place.

Ils sont partis à la découverte de l'histoire de Hong Kong, de ses traditions, des jardins et de la médecine chinoise. Ils se sont aventurés sur les toits des buildings avec ceux qui font pousser des jardins et cultivent des légumes. Ils ont rencontré un créateur de murs végétaux, Patrick Blanc, et se sont baladés dans des parcs abritant une faune et une flore tropicales et exotiques.  

 

Silence ca pousse choix des lieux Hong Kong

 

La rédaction du Petit Journal a rencontré les fondatrices de Hong Kong à la carte, Alexandra et Stéphanie, pour en savoir plus. De La préparation du scénario aux anecdotes et petits secrets du tournage, elles nous racontent.  

La vie est faite de rencontres, parfois fortuites. 

Invitée au lancement du livre Flowers and Plants of Southeast Asia de l’artiste Lorette Roberts, l’équipe de Hong-Kong à la carte y a rencontré la Hong-Kong Gardening Society, le gratin du Hong-Kong vert réuni pour l’occasion.

Une aubaine pour finaliser le planning de l’émission, étayer les propositions de sujets et multiplier les intervenants (idéalement francophones pour éviter les traductions en live). Un résultat final qui a plu à la production: le tournage pouvait commencer. 

Silence, ça tourne

Silence ca pousse tournage Hong Kong Tai Po

 

L’équipe de tournage venue de France était composée de cadreurs, de cameramen, de preneurs de son et de présentateurs.

Début décembre, ils ont effectué 8 jours de travail intensif. Ils étaient répartis en deux équipes pour gagner du temps, sont passés par de nombreux quartiers, des parcs, des îles, dans une école et chez des particuliers... Rien n’a échappé aux projecteurs de l’émission!

Stéphanie, l'une des deux fondatrices de Hong-Kong à la carte, a même fait partie du tournage comme guide de la ville. 

Le planning minuté a été savamment coordonné par l’agence de voyage en liaison avec l’Office du Tourisme. Le tournage a réservé d’agréables moments comme un accueil au champagne et saumon à 9h du matin dans un jardin sur les toits ou d’autres plus effrayants avec des prises de vues risquées des cameramen.

Hong Kong déroule le tapis vert

Quand la ville décide de montrer au monde sa verdure, ou plutôt aux francophones dans ce cas, elle sait prendre les choses en mains. Elle s’occupe du voyage et du logement. Elle obtient les accords pour filmer sur les lieux publics et utiliser des drones et elle organise les transports entre les scènes de tournage. La stratégie communication et marketing de la ville n’est pas une affaire à négliger !

 

Silence ca pousse tournage drone Hong Kong

 

Quelques anecdotes savoureuses 

  • Béatrice Barrière la directrice de production a testé la médecine chinoise dès son arrivée. Pour soulager sa cheville douloureuse, la Doctoresse Claire Cheng, lui a fait un massage du poignet à sa grande surprise ! 
Silence ca pousse anecdotes du tournage

 

  • Stéphane Marie, le producteur et présentateur a cherché en vain des chaussures Clarks roses pensant peut-être qu’elles guériraient son vertige. Aucun rapport, on vous l’accorde. 
  • Vous verrez peut-être Carole Tolila, la présentatrice vêtue aux couleurs locales. Elle a flashé et acheté un tissu traditionnel décoré de pivoines au village de pêcheurs de Tai O. 
  • Et enfin, pour offrir les meilleures prises de vue aux téléspectateurs, ce n’est pas sans risque. Ils ont tous retenu leur souffle a Hysan Place, Causeway Bay quand le signal Wifi du drone en action s’est coupé… Silence ça tombe? 

 

Les deux épisodes à ne pas manquer sont à visionner sur France.tv en Replay ici  ou sur la chaine Youtube de l'émission ici et   

Photos courtesy Hong Kong A la Carte
Propos recueillis par Stéphanie Stiernon 

Nous vous recommandons

Stéphanie Stiernon

Stéphanie Stiernon

Journaliste Freelance après 12 ans dans le secteur bancaire, au contact des entreprises et du commerce international. Passionnée par l’actualité générale, l’économie, la politique, Stéphanie est avide d’apprendre et désireuse de partager.
0 CommentairesRéagir

Communauté

BLOG

LE DIM SUUUUUUUUUUM QUIZ!!!!

Il est de retour, et il nous a manqué. Aujourd’hui le Blond et tout Hong Kong lui rendent hommage. Alors prenez une grande inspiration et lancez-vous dans le challenge du Burg… du DIM SUUUUM QUIZ!