TEST: 2261

Brouillon: Escalade a HK

Par Coralie Bekaert | Publié le 30/12/2021 à 15:26 | Mis à jour le 30/12/2021 à 15:26

Avec ses sublimes falaises aux abords de la ville, l'accessibilité aux parois rocheuses et sa communauté de grimpeurs en plein essor, Hong Kong se place comme l’une des destinations d’escalade dans la région, offrant un cadre idéal pour s’essayer à la discipline en extérieur. Le Petit Journal s’est intéressé aux raisons de la popularité grandissante de l’escalade dans la ville et a demandé à Pierre, impliqué dans la refonte du positionnement de la Fédération Internationale d’Escalade Sportive (IFSC), de nous parler des valeurs de ce sport, et des conseils pour s’initier à Hong Kong.


 

Un véritable art de vivre 

L’escalade n’est plus considérée comme un simple entraînement réservé aux alpinistes en vue de gravir des sommets. C’est depuis les années 1980 que cette activité secondaire a pris son essor au rang de discipline sportive et artistique, avec l'avènement de l’escalade libre ou l’apparition de la danse verticale, et plus récemment encore, avec l'accession de la discipline au programme olympique Tokyo 2020.

 

[Photo Danse Verticale]

 

L’escalade libre, pratiquée en solo et sans équipement, a définitivement marqué un tournant dans la métamorphose de la pratique. Elle consiste à se retrouver seul face à la roche, sans appui humain ni matériel, et d’évoluer corps à corps avec le rocher. Jouer avec la pesanteur et apprivoiser le vide selon ses propres forces et sa propre intelligence constitue un véritable art de vivre pour ces grimpeurs en perpétuelle quête de sensations fortes. “C’est une approche qui donne libre accès à un espace de création gestuelle porté par les potentialités complètement intuitives du corps à s'adapter dans un environnement inconnu.”

 

grimpe
Grimpe a HK - Photo @Alix

 

A la recherche de sensations fortes

La singularité de l’escalade réside dans l’esprit du grimpeur qui privilégie le plaisir de grimper plutôt que la performance à tout prix, poussant la prise de risque au maximum. 


 

“Ce sentiment de plénitude que l’on ressent quand on a l’impression d'être bloqué en pleine voie et c’est alors qu’on trouve la bonne position, la bonne gestuelle, le bon rythme pour pouvoir poursuivre son ascension. Cet instant magique où le corps, l’esprit et l’environnement se trouvent et se réconcilient pour surpasser des craintes que l’on a créées soi-même.


 

Escalade comme un moyen d’exploration

Que ce soit sur des blocs de grès, sur des falaises calcaires ou au flanc d’immenses murs granitiques, celui qui adopte la discipline se lance dans une quête existentielle, qui lui fera découvrir les plus beaux endroits de la planète, expérimenter des sensations toujours nouvelles et repousser sans cesse ses limites.

 

 

 

 

Sur le même sujet
coralie

Coralie Bekaert

Française d'origine coréenne, Coralie est aussi une "Chti". Résidant à Hong Kong, elle partage sa vie entre son entreprise de conseil en marketing digital, le sport et l'écriture d'articles pour Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale