Vendredi 17 septembre 2021

3 sports de glisse à Hong Kong

Par Jérôme de Clarens | Publié le 31/07/2021 à 04:31 | Mis à jour le 31/07/2021 à 04:31
Photo : Découvrir 3 sports de glisse populaires à Hong Kong
Sports de glisse Hong Kong

Les sports aquatiques à Hong Kong sont à l'honneur avec 2 médailles d'argent en natation. L'occasion de présenter 3 sports nautiques populaires à Hong kong : stand-up paddle, windsurf et wakesurf. Pour ce faire, Antoine partage avec nous ses passions, conseils et bonnes adresses.

Sports de glisse à Hong Kong : paddle, windsurf et wake-surf

Antoine, 41 ans, est originaire de Lille. Arrivé à Hong Kong en 2011, il fonde son entreprise, qu'il nomme Side by Side, à côté de son activité en tant de disc-jockey : "J’ai toujours adoré les sports de glisse et j’en pratique plus précisément 3 à Hong Kong, entre le stand-up paddle l’été et le windsurf l’hiver. Le vent est plutôt bon ici pendant la période d'octobre à mars. De temps en temps, je fais aussi du wake-surf à Stanley ou Tai Tam pour les sensations de vagues, mais il est vrai que c’est un budget élevé."

Issu de Polynésie, le stand-up paddle ou "sup" est né dans les années 3000 avant Jésus-Christ et consiste à ramer debout sur une grande et large planche, style surf, avec une pagaie. Accessible à tous, le "sup" tonifie les jambes, les abdos, les bras, améliore l’équilibre et la concentration. Le stand-up paddle fait des émules plus nombreux chaque année.

Le windsurf, c’est la planche à voile, sport créé en 1964 en Amérique, et importé en France en 1974. C’est un sport nautique sensationnel. Nous pouvons le pratiquer à n’importe quel âge. La pratique de la planche à voile permet de travailler l’ensemble de son corps, son équilibre, sa souplesse et sa coordination. Cette pratique permet également de s’évader et de réduire le stress et l’anxiété, une véritable promenade de santé.

Le wake-surf, pour terminer, aurait été inventé avant le wake-board. Depuis quelques années, il retrouve un nouveau souffle parmi les adeptes des sports nautiques. Le wake-surf consiste à surfer sur la vague créée par le sillage d’un bateau. Pour ce faire, on utilise un palonnier pour se positionner et on ne commence à surfer sur le sillage qu’après avoir lâché celui-ci. Tout comme le ski nautique, le wake-surf est un sport complet qui sollicite tous vos muscles : dos, épaules, bras, avant-bras, torse, abdominaux, mais aussi fessiers, cuisses, mollets. C’est également un sport qui vous fait travailler votre coordination et votre sens de l’équilibre pour obtenir une posture parfaite.

 

Sport de glisse à Hong Kong

 

Les bons spots à Hong Kong ?

Antoine pratique principalement à Stanley au club de Ho Chi Ho, un ancien champion de windsurf en Asie. Mais Antoine complète : "Cela dit, quand je suis à Lantau où Sai Kung il y a aussi des petits clubs pour louer du matériel sur place. En paddle quand la mer est propre, l’eau peut être vraiment très claire et on peut voir des oursins et autres poissons exotiques. On se sentirait presque en Thaïlande ou à Bali. Ces spots à Hong Kong nous permettent de découvrir des nouvelles îles, paysages et de pouvoir partager de super moments qui changent de l’ordinaire. Des coachs sont également disponibles pour les débutants ou les personnes qui souhaitent s’y remettre après quelques années de repos!"

 

Sport de glisse à Hong Kong

.... Et les bonnes adresses hongkongaises?

  • Stanley : Hiwindlover Water Sport Centre & Xgame
  • Lantau : Treasure island group & Long Coast Seasports
  • Sai Kung: HKSURFSUP
  • Cheung Chau : Cheung Chau Windsurfing Centre

Les tarifs varient en fonction des sites, mais les prix en moyenne sont les suivants : Windsurf : 150 Hong Kong $/heure - Stand up paddle : 80 Hong Kong $/heure - Wake-surf : 1000 Hong Kong $/heure

Quelques conseils?

Pour conclure, Antoine nous donne ses astuces : "Prenez des lunettes de soleil bien attachées avec un leash, de la crème solaire, une casquette et un t-shirt/lycra pour éviter les coups de soleil. N'oubliez pas d'emmener de l’eau avec vous pour ne pas vous déshydrater. Il y a toujours possibilité d’attacher une gourde et pour finir téléphone dans une housse waterproof."

 

Sport de glisse à Hong Kong

 

Une anecdote?

"Une fois j’ai été un peu trop ambitieux, en essayant de rejoindre Deep Water Bay depuis Stanley en paddle. La météo ce jour-là a commencé à tourner en tornade de pluie et de vent. C’était des conditions très difficiles. Heureusement pour moi, un bateau de pêcheur qui passait par là m’a aidé à retourner en zone sécurisée sur Stanley. Depuis j’emmène toujours mon téléphone avec moi, mais également plusieurs choses qui permettent de profiter à fond du moment…"

Le challenge #2minutesbeachclean, pour des plages hongkongaises propres

Pour conclure, Antoine nous confie toujours emmener avec lui un sac poubelle lorsqu'il se rend sur la plage : "À chaque fois que je vais à la plage, j’emmène toujours un sac poubelle avec moi et avant de rentrer je ramasse pendant deux minutes les déchets avec ce petit jeux/challenge ; #2minutebeachclean. On n'imagine pas ce qu'on peut ramasser en deux petites minutes. Je vous invite à me copier la planète Terre nous le rendra bien."

C’est toujours un grand plaisir de rencontrer de nouvelles personnes et de partager avec elles leurs expériences, bons plan, bonnes énergies à Hong Kong, qui nous donnent encore plus envie de profiter des conditions idéales en ce moment.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons
barbu

Jérôme de Clarens

Jérôme, 31 ans. Ancien du secteur F&B, il s'est reconverti dans le coaching de vie par le biais du partage et du sport. Il contribue au Petit Journal sur les articles liés à la communauté et au sport
0 Commentaire (s) Réagir