Vendredi 26 avril 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GRANDES FORTUNES – Qui sont les milliardaires hongkongais?

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 18/07/2016 à 22:00 | Mis à jour le 17/07/2016 à 13:08

Retour en page d'accueil - Découvrez nos autres articles

Ils accumulent à eux seuls 236 milliards de US dollars. Pourtant selon le magazine Forbes qui chaque année établit le classement des milliardaires de ce monde, 2014 fut une année "médiocre" pour les 50 milliardaires que compte Hong Kong, avec plus de revers de fortune (18) que de gains exceptionnels ou de nouveaux entrants (5). Découvrez le Top 10 des hommes les plus riches du territoire !

 

 

Le Top 10 des milliardaires hongkongais

 

1) Li Ka-shing (33,5 milliards US$)

Homme le plus riche de Hong Kong depuis 17 années consécutives, premier milliardaire d'Asie depuis 2002, Li Ka-shing possède un vaste empire (grande distribution, activités portuaires, énergie, télécoms…) qui dépasse largement les frontières de Hong Kong. Son groupe Hutchison Whampoa emploie 270,000 personnes dans 52 pays à travers le monde.

2) Lee Shau-kee (25 milliards US$)

Lee Shau-kee a accru son patrimoine en investissant sur les marchés, ce qui lui a valu le surnom de "Hong Kong's Buffet". Son conglomérat Henderson Land Development couvre aujourd'hui l'hôtellerie, la restauration, l'internet, l'énergie (Hong Kong & China Gas) et possède un lourd portefeuille d'investissement.

3) Cheng Yu-Tung (15 milliards US$)

De la mode aux autoroutes, en passant par l'immobilier, Cheng Yu-Tung et sa famillecontrôle un large éventail d'entreprises mais il tire l'essentiel de la plus grosse chaine de bijouterie de luxe d'Asie, Chow Tai Fook.

4) Thomas et Raymond Kwok (14,7 milliards US$)

Héritiers du  plus grand promoteur immobilier de Hong Kong, Sun Hung Kai Properties, les deux frères milliardaires ont fait les choux gras de la presse locale ces dernières années depuis leur arrestation  en mars 2012 et celle de l'ancien secrétaire en chef, Rafael Hui. Le procès qui s'est déroulé en 2014 a mis à jour « un cas flagrant de collusion entre l'une des entreprises les plus emblématiques de Hong Kong et un homme clé du gouvernement local. » (Le Monde). Si Raymond a été acquitté, Thomas Kwok a écopé quant à lui d'une peine de cinq ans de prison pour avoir versé à Rafael Hui 34 millions de dollars de pots-de-vin en échange d'informations et de défense des intérêts de son groupe. Cette condamnation est venue à la suite d'une longue bataille qui a opposé les deux frères avec leur ainé Walter, dont la fortune est désormais listée séparément.

5) Lui Chee Woo (13,4 milliards de US$).

Alors qu'il avait connu la progression la plus spectaculaire l'an dernier, le ralentissement de l'industrie du jeu à Macao a fait perdre au propriétaire de Galaxy Entertainement un tiers de sa fortune. Mais qu'on se rassure, l'extension du Galaxy Macau Resort sur l'île de Cotai devrait aider le magnat à se renflouer en 2015. Et si ce n'est pas le cas, Lui Chee Woo peut encore compter sur d'autres vaches à lait, le groupe immobilier K. Wah International Holdings Limited et le groupe Stanford Hotels basé à San Francisco.

6) Joseph Lau (10,9 milliards de US$)

Originaire de Canton, Joseph Lau est investisseur immobilier et possède 61% des parts de la Chinese Estates Holdings. Condamné l'an dernier à 5 ans de prison pour corruption à Macao, il a échappé à la sentence car il n'existe pas de traité d'extradition entre les deux régions spéciales chinoises.

7) Michael Kadoorie (10,9 milliards de US$)

Descendant d'une famille juive d'Irak, la famille Kadoorie est installée depuis longtemps en Extrême Orient. Michael Kadoorie dirige aujourd'hui les deux compagnies familiales, la CLP Holdings Ltd spécialisée dans l'électricité et les énergies renouvelables à Hong Kong et en Chine fondée en 1890 et The Hong Kong and Shanghai Hotels, un groupe international d'hôtellerie de luxe, propriétaire notamment des hôtels Peninsula.

8) Peter Woo (7,9 milliards de US$)

Titulaire d'un MBA de l'Université de Columbia, marié à la fille du tycoon Pao Yue-kong, Peter Woo préside Wharf, la holding qui pilote Harbour City et Times Square,  les shopping malls respectivement situés à Tsim Sha Tsui et Causeway Bay.

9) Joseph Tsai (6,9 milliards de US$)

C'est la plus grosse progression de l'année. Entré dans la liste des milliardaires de Forbes en 2014, ce Taiwanais d'origine installé depuis 1995 à Hong Kong a gagné 3,65 milliards de dollars depuis septembre grâce à la cotation en bourse à New York d'Alibaba, le leader chinois de l'e-commerce, dont il est le vice-président.

10) Walter Kwok (6,7 milliards de US$)

Pendant 18 ans, Walter Kwok a dirigé avec ses deux frères Thomas et Raymond Sun Hung Kai Properties, la compagnie fondée par leur père, Kwok Tak-seng, en 1963. L'an dernier, il a finalement démissionné de ses fonctions au sein du groupe et récupéré ses parts de l'entreprise après avoir signé un « accord à l'amiable » avec sa famille.

Retrouvez la liste des 50 milliardaires de Hong Kong sur le site du magazine Forbes

Florence Morin (www.lepetitjournal.com/hongkong) reprise du 4 septembre 2015

Lire également:

LI KA-SHING - Le milliardaire de Hong Kong redevient l'homme le plus riche d'Asie

JACK MA - Le nouvel homme le plus riche d'Asie

LI KA-SHING - Le self-made-man qui a conquis Hong Kong et l'Asie

GRANDES FORTUNES - 41 nouveaux milliardaires en Chine en 2013

GRANDES FORTUNES - Hong Kong, 6ème ville de résidence des milliardaires dans le monde
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ECONOMIE

Les innovateurs français au salon ICT de Hong Kong

Le pavillon Français "So French So Innovative" mettait en scène quelques uns des fleurons des grandes entreprises françaises présentes à Hong Kong ainsi que des startups innovantes

Que faire à Hong Kong ?

HISTOIRE

Art-Deco, le temps des amazones

L’influence des femmes dans le développement du mouvement Art-Déco est essentielle. Retour sur le rôle joué par quelques égéries des années sur la révolution des arts graphiques.

Expat Mag

Valence Appercu
J'AI TESTÉ POUR VOUS

J’ai testé pour vous : Fallera por un día (1ère partie)

Fallera por un día, c’est une nouvelle entreprise qui s’est lancée en plein cœur du centre historique de Valencia. Comme son nom l’indique, vous pourrez revêtir les costumes traditionnels des Falleros

Sur le même sujet