Lundi 12 novembre 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Budget Hong Kong 2018: 557,9 milliards HK$ de dépenses 

Par Célia Cazale | Publié le 04/03/2018 à 16:24 | Mis à jour le 04/03/2018 à 16:32
Photo : Le secrétaire des finances, M. Paul Chan, lors de son discours devant le parlement (28 février). Photo @ Services du Gouvernement
Le secrétaire des finances, M. Paul Chan, budget 2018 - 2019

Le ministre des Finances Paul Chan a détaillé, ce 28 février, le budget prévu par le gouvernement pour 2018-2019. Le Petit Journal a décidé de consacrer un dossier spécial sur le sujet. Économie, santé, immobilier, éducation et écologie en constituent les thèmes majeurs. Avant de les examiner un à un, voici un tour d’horizon des principales mesures.

1 092 000 000 000. Il ne s’agit pas de coordonnées géographiques, mais bien de la somme en dollars hongkongais dont dispose le gouvernement à ce jour. Le 28 février dernier, le ministre des Finances, Paul Chan, a donc confirmé ce chiffre de 1.092 trilliard HK$ de réserve accumulée, soit 113 milliards d’euros, lors de son annonce du budget pour 2018-2019.

Pour la quinzième année consécutive, Hong Kong a collecté plus de revenus qu’elle n’en a dépensés. L’estimation des économies faites sur l’année 2017-2018 est de 138 milliards HK$, soit plus de 14 milliards d’euros. Une somme 20,6% plus importante que l’estimation originelle !

Ce joli pactole est pourtant une nouvelle fois précieusement conservé. La cagnotte de 138 milliards d’HK$ est utilisée à 40% et les dépenses globales sur 2018-2019 qui s’élèveront à 557,9 milliards HK$ (+12% par rapport à 2017) permettront un énième résultat excédentaire en 2019. Sans surprise l’attractivité de la ville est au coeur du nouveau programme.

Économie et santé, les secteurs majeurs

Premier objectif, la diversification économique. Consciente qu’elle ne peut plus uniquement compter sur sa place financière pour rayonner à l’international, Hong Kong veut s’ouvrir à de nouveaux secteurs. Le gouvernement investit ainsi 50 milliards HK$ (5.1 milliards €) dans le secteur de l’innovation et des technologies.

Autre fer de lance, la condition des classes moyennes. Afin d’amoindrir la pression financière qui repose sur les familles, Paul Chan a proposé, entre autre, de réduire les taxes de 75% pour les salaires dans la limite de 30.000 HK$. Il souhaite aussi améliorer l’offre immobilière avec plus de logements publics et en combattant les ventes abusives de logements privés. 

Le gouvernement veut adapter rapidement son système de santé efficace pour anticiper le vieillissement de sa population. Cela passe, par exemple, par l’injection de 6 milliards HK$ (624 millions €) dans le secteur hospitalier pour augmenter le nombre de lits.

Hong Kong une ville cultivée et verte

Paul Chan a annoncé de belles surprises durant son discours. Il a la volonté d’investir dans l’éducation et il se met du côté des étudiants avec une donation de 2.000 HK$, soit 208 €, à 317.000 étudiants dans le besoin. L’écologie, bien que discrète, a également une petite place. Un schéma de « un pour un » a été imaginé pour les conducteurs éligibles qui mettent au rebut des voitures anciennes au profit de véhicules électriques. 

S’ajoute à cela, une offre pour le domaine culturel. Dans le but de rendre Hong Kong davantage attractive aux yeux des touristes, le ministre a prévu 20 milliards HK$ pour le développement d'installations culturelles. Les projets qui seront déployés au cours des dix prochaines années comprennent la construction du Centre culturel New Territories East et du Centre de conservation du patrimoine. L’agrandissement des musées des Sciences, de l’Histoire et de l'Hôtel de ville est également programmé au côté de la rénovation du Centre culturel de Hong Kong.

Les prévisions de croissance pour 2018-2019

Le gouvernement est prudemment optimiste sur les perspectives économiques pour l’année en cours. Selon lui, une croissance des exportations asiatiques est à prévoir et le tourisme facilitera la bonne santé du secteur. Ainsi, Paul Chan a défendu dans son discours une croissance économique de 3 à 4% pour 2018 avec un taux d'inflation global de 2,2%.

En outre, Hong Kong verrait son taux de croissance progresser de 3% par an de 2019 à 2022. Des estimations qui confirment que le gouvernement est bien loin de la crise, financière tout du moins…

 

Nous vous recommandons

Celia Cazales

Célia Cazale

Passée par Le Huffington Post, Var-Matin et La Dépêche du Midi, Célia Cazale, journaliste diplômée par la faculté de Droit et Sciences Politiques d’Aix-en-Provence, contribue à la rédaction du petitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CINÉ

Splendeurs du cinéma hongkongais: best of des films de Raymond Chow

Retour sur la carrière d’un monstre sacré du cinéma de Hong Kong qui permit à l’industrie locale d’acquérir une renommée mondiale et la promotion de talents comme Bruce Lee et Jackie Chan.

Communauté

ÉVÉNEMENT

Les commémorations de l'armistice à Hong Kong

Hong Kong célébrait les 100 ans de la signature de l'armistice ce dimanche avec une cérémonie très solennelle au Cénotaphe. Elle était précédée par deux évènements marquants. Retour en images