Vendredi 22 novembre 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

3 nouvelles (TRÈS) étonnantes sur Hong Kong

Par Olaf Hekniouz | Publié le 12/10/2019 à 18:02 | Mis à jour le 14/10/2019 à 01:07
titre

L’équipe de Lepetitjournal.com, fatiguée des fake news qui fleurissent dans l’actualité agitée de Hong Kong et désireuse d’avancer le 1er avril en octobre pour dérider un peu nos compatriotes, a décidé de publier quelques scoops. Voici "Le type Naljour", dont la devise est "des fausses nouvelles, oui, mais véridiques"

 

Lantau fait sécession!

Ce Mardi 8 octobre sur l’île de Lantau, les trois chefs de village de Mui Wo, DIscovery Bay et Tai O formaient une assemblée souveraine pour séparer définitivement Lantau du reste du territoire de Hong Kong et rejoindre Macao. Ils déclaraient à cette occasion: "Nous avons le pont et l'aéroport alors pourquoi ne pas aussi prendre l’argent où il est, à savoir sur les tables de roulette". Ils ajoutaient: "Ces gros malins de Hong Kong n’avaient qu’à garder Kai Tak après tout! On leur laisse le Star Ferry, qu’ils se débrouillent!" Une conséquence directe de cette audacieuse initiative est que le bras de mer qui sépare Victoria Harbour de Hei Ling Chau relève désormais du statut des eaux internationales et est désormais ouvert à la pêche industrielle au thon rouge. Nul ne sait encore si cette autorisation s'étend aux fameux dauphins roses de l’Ouest de Lantau mais des élus de la nouvelle République de Lantau-Macao auraient jeté à l'assemblée un "On va quand même pas rester au stade de la préhistoire à cause d’une poignée de Flippers". De là à voir parader la femme du bourgmestre de Tai O un sac en dauphin rose au bras lors de ses médiatiques sorties au casino Lisboa de Macao, il n’y a qu’un pas que notre équipe de rédaction, toujours soucieuse de vérifier ses informations, se refuse à franchir.

 

fake news le Petit Journal Hong Kong
La nouvelle République de Lantau représente 1/5 de la surface de sa voisine Hong Kong mais est carrément mieux équipée

 

Le tagalog devient langue officielle

Suite aux incessantes polémiques sur l’utilisation du mandarin au détriment du cantonais qui envenimaient les relations entre Hongkongais partisans de l’une ou l’autre de ces langues, il a été finalement décidé que le tagalog, également largement parlé à Hong Kong en particulier par la communauté philippine de 130.000 personnes, deviendra la deuxième langue officielle après l’anglais. Le gouvernement espère ainsi mettre fin à de futiles querelles de clochers, d’autant que le tagalog n’est pas plus difficile à apprendre que le chinois, ne comportant même pas de tons. "Il suffit de s’y mettre" aurait même affirmé le rapporteur de la Commission Spéciale des Langues Officielles (OLSC). Le Lycée Français International, toujours à l’avant-garde en matière de langues, a annoncé l’ouverture de deux classes expérimentales pour enseigner aux petits Français la langue de José Rizal, poète et père de la nation philippine. "Les inscriptions sont ouvertes à partir de Lundi et les premiers cours prévus à partir de janvier 2020", a communiqué l’équipe pédagogique. Lepetitjournal.com note avec intérêt que cette disposition est l’opportunité pour une partie de la communauté philippine de Hong Kong de s’engager dans le secteur de l’enseignement ainsi que pour les étrangers ayant la chance d’avoir une helper philippine de prendre de l'avance dans l’acquisition de cette langue qui va devenir obligatoire pour travailler à Hong Kong.

 

fake news le Petit Journal Hong Kong
Le tagalog est l'une des langues majeures de Hong Kong parlée par près de 130.000 Philippins

 

Application de la loi anti-thé-au-lait

La loi anti-thé-au-lait a enfin été promulguée par les députés en séance extraordinaire ce Vendredi, mettant fin à plusieurs mois de discussions sur ce sujet capital pour la sécurité de Hong Kong. On sait désormais de façon certaine d'après un rapport scientifique publié par l'Institut de Shanghai que la combinaison du thé fort et du lait concentré est à l'origine d'addictions, les junkies se retrouvant à Hong Kong dans des “salles de thé” pour s’adonner à leur vice. Les promoteurs de cette loi s’offusquaient également, à juste titre, que les importations de lait concentré à l’effigie de la vache hollandaise noire et blanche donnaient une image inexacte de l’ancienne colonie britannique où, on le sait, ne paissent que des vaches marrons côté Sai Kung et des buffles d’eau sur Lantau (désormais indépendante si vous avez suivi). Les personnes surprises à déguster du thé au lait seront désormais passibles d'une peine allant de 10 à 15 ans de prison pour une tasse remplie aux deux-tiers et du double en cas de remplissage jusqu’à ras-bord. Des officiers assermentés seront chargés de constater les infractions à l'aide d’un double-décimètre en plastique tandis que des centres de désintoxication vont être aménagés pour procéder au sevrage des personnes les plus atteintes. Le produit retenu pour le traitement est un mélange de chicorée alsacienne et d’infusion aux trois saveurs des Alpes, ces deux régions hexagonales ayant, on le sait, constitué très tôt un lobby pour promouvoir leurs produits aux vertus médicinales. Saluons au passage cette "nouvelle victoire commerciale de la France qui marque des points à Hong Kong", comme le soulignait hier le porte-parole du Quai d'Orsay.

 

fake news le Petit Journal Hong Kong
L'addiction au thé au lait est un fléau qui fait des milliers de victimes

 

Espérant vous avoir distraits à défaut de vous avoir informés, nous vous disons à bientôt.

 

N'oubliez pas de vous abonner pour recevoir GRATUITEMENT nos articles quotidiennement:

Recevez notre newsletter en vous enregistrant à https://lepetitjournal.com/newsletter-152565 
Ou suivez nous sur Facebook à https://m.facebook.com/LPJHK/

 

Nous vous recommandons

type

Olaf Hekniouz

D'ascendance norvégo-libanaise, surnommé "le type Naljour", il s'est spécialisé dans le click-catching, scoops à deux balles et autres breaking niouses. Sa devise "Si c'est dans le journal, c'est forcément vrai"
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Fred lun 14/10/2019 - 03:01

Un ballon d'oxygène, un rayon de soleil, un p'tit armagnac avec mon café-Petit Journal matinal. J'attends avec impatience de lire la suite!

Répondre