TEST: 2259

Le tourisme au Vietnam reprend son envol : les tours opérateurs témoignent

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 26/02/2022 à 08:14 | Mis à jour le 26/02/2022 à 08:14
Tourisme au Vietnam : reprise progressive, les tours opérateurs témoignent

Au sens propre comme au sens figuré… Plusieurs circuits sont programmés pour ce vendredi 25 février, au départ du Vietnam et à destination d’autres pays asiatiques ou du Moyen-Orient.

Maintenant que les restrictions qui pesaient sur les vols internationaux ont été levées, au Vietnam, et que partout ailleurs les frontières rouvrent, les Vietnamiens peuvent à nouveau obtenir des visas pour partir à l’étranger : si l’on en juge par le nombre de réservations effectuées auprès des agences de voyage, il est clair qu’ils sont bien décidés à ne pas s’en priver.

Les voyagistes vietnamiens déjà sur le pont

Nguyen Nguyet Van Khanh, de Viettravel, a ainsi annoncé le départ d’un groupe de 180 personnes pour l’Inde ce vendredi, et d’un autre groupe pour Dubaï le 4 mars. Même son de cloche du côté de Hanoitours, qui organise pas moins de huit circuits à destination des Emirats Arabes Unis en mars et en avril, et qui signale que les réservations sont d’ores et déjà closes pour le mois prochain.

 

Les voyagistes au Vietnam sont optimistes sur la reprise touristique

 

Mais Hanoitours ne compte pas se contenter du Moyen-Orient. L’agence prépare en effet des voyages organisés à destination de la France, de l’Allemagne, des Pays-Bas et de la Belgique. Elle attend juste que l’Union européenne ait levé les restrictions sur les voyages non-essentiels, ce qui ne saurait tarder.

« Le marché touristique se relève progressivement, après deux années particulièrement difficiles. Il y a une forte demande de voyages à l’étranger, au Vietnam », constate Ho Xuan Phuc, le directeur de Hanoitours.

En attendant l'ouverture du Vietnam prévue pour le 15 mars

Do Van Thuc, son confrère de Dat Viet Tour, note quant à lui qu’en raison de la fréquence, pour l’instant relativement limitée, des vols réguliers en partance du Vietnam, les prix restent élevés et qu’en conséquence, de nombreuses personnes préfèrent attendre.

Nguyen Nhat Vu, le directeur de Fit Tour, ajoute encore un bémol en estimant que l’éventualité d’un problème sanitaire en cours de séjour est de nature à inciter beaucoup de voyageurs potentiels à ronger leur frein.

La date du 15 mars, qui doit être celle de la réouverture totale du tourisme aux voyageurs internationaux, reste donc pour l’instant très attendue par les professionnels du secteur qui espèrent qu’à partir de là, la reprise sera irréversible. Elle est déjà inéluctable.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale