Tourisme: le Vietnam table sur 18 millions de visiteurs étrangers d’ici à 2026

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 22/02/2022 à 09:14 | Mis à jour le 22/02/2022 à 11:26
Un homme situé en hauteur regardant regardant une baie

L’heure est plus que jamais à la relance, pour le secteur touristique, qui n’hésite pas à afficher de solides ambitions à court et à moyen terme.

Tant qu’à prendre un nouveau départ, autant le faire sur les chapeaux de roues. En se fixant pour objectif d’accueillir 18 millions de visiteurs étrangers pour 85 millions de touristes domestiques d’ici à 2026, le Vietnam espère pouvoir empocher entre 800 et 900 trillions de dôngs.

C’est en tout cas ce qui ressort du plan de développement touristique que le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a soumis au Premier ministre.

Une reprise du tourisme en deux temps pour le Vietnam

Le plan en question prévoit deux périodes (2022-2023 et 2024-2026) qui sont en fait deux tempos, le premier relativement modéré, le second rapide: moderato, presto, diraient les musiciens.

Dans un premier temps, le pays devra surtout soutenir la reprise annoncée en mettant l’accent sur les campagnes de promotion et la création de nouveaux produits touristiques, mais en veillant aussi à maintenir un haut degré de sécurité sanitaire, tant que sévira la pandémie.

Dans un deuxième temps, il s’agira de poursuivre les efforts de développement durable du secteur, de moderniser les infrastructures et de faire entrer le tourisme à l’ère du numérique, de façon à faire du Vietnam l’une des destinations les plus prisées au monde.

Des opportunités dans le secteur touristique au Vietnam

La reprise du secteur touristique meurtrit par la période de pandémie mondiale présenteront des secteurs à considérer pour les porteurs de projets et entrepreneurs qui souhaitent s’intéresser au marché vietnamien.

Pour les professionnels du secteur, cette reprise à marche forcée est bien évidemment synonyme d’opportunités d'investissement au Vietnam. Elle l’est tout autant pour les investisseurs étrangers qui auraient d’excellentes raisons de penser que c’est le bon moment, pour le Vietnam.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale