Plus de quarantaine centralisée pour les voyageurs vaccinés se rendant au Vietnam

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 10/12/2021 à 09:14 | Mis à jour le 19/12/2021 à 09:55
Photo : Les voyageurs arrivant au Vietnam doublement vaccinés contre la COVID-19 pourraient effectuer leur quarantaine à domicile.
Un voyageur en quarantaine au Vietnam

C’est le vice Premier ministre Vu Duc Dam qui l’a annoncé. Les voyageurs ayant reçu leurs deux injections de vaccin contre la Covid-19 pourraient désormais effectuer leur période de quarantaine à domicile au Vietnam.

Le ministère de la Santé va publier, d’ici le 15 décembre, de nouvelles directives, relatives à la mise en quarantaine des personnes arrivant sur le territoire vietnamien. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Vu Duc Dam ce mercredi, non sans préciser que les nouvelles dispositions à venir incluaient la possibilité, mais uniquement pour les voyageurs vaccinés, d’effectuer la quarantaine à domicile, et non plus dans des établissements homologués, comme c’est le cas actuellement pour les sept premiers jours.

"Une situation sous contrôle" au Vietnam

Le contexte actuel est différent, a noté le vice Premier ministre, qui, tout en prenant acte d’une augmentation du nombre de cas positifs ces derniers temps, a estimé que la situation était sous contrôle et que la campagne de vaccination était suffisamment avancée pour permettre une nouvelle approche.

1,35 million de cas ont été recensés depuis la fin du mois d’avril, mais le nombre de guérisons s’élève à 1,03 million, a fait valoir Vu Duc Dam, qui a aussi signalé qu’à ce jour, 55,5 millions de personnes étaient totalement vaccinées.

Il est temps, pour le ministère des Transports et les autorités de l’aviation civile de travailler à une reprise accélérée des vols commerciaux, en a-t-il conclu.

Vers une généralisation du passeport vaccinal au Vietnam

Du côté des autorités de l’aviation civile, justement, le «passeport vaccinal» semble pour l’instant être l’option retenue, option qui prévaut du reste dans de nombreux pays. Deux possibilités s’offrent alors aux voyageurs désirant se rendre au Vietnam : être entièrement vacciné ou s’assurer, mais avant le départ, de pouvoir effectuer une quarantaine à l’arrivée.

A noter toutefois que des inquiétudes demeurent quant à la propagation du variant Omicron, et que certains responsables appellent à la prudence.

Pour rappel, le Vietnam a accueilli près de 200.000 experts étrangers et travailleurs hautement qualifiés depuis le début de la pandémie.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale