Omicron : le Vietnam suspend les vols vers ou en provenance de l’Afrique Australe

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 03/12/2021 à 09:15 | Mis à jour le 06/12/2021 à 05:39
Omicron : le Vietnam suspend les vols depuis l'Afrique

Le Vietnam suspend ses vols depuis et vers 7 pays africains suite à la propagation du variant du coronavirus Omicron, notamment l'Afrique du Sud et le Mozambique.

Détecté en Afrique du Sud la semaine dernière, le nouveau variant Omicron suscite une vague d’inquiétude planétaire. Nombreux sont les pays qui choisissent de se barricader et de couper provisoirement les liens avec l’Afrique Australe.

Mesures prises par les autorités Vietnamiennes face au nouveau variant

Le Vietnam ne fait pas exception à la règle puisque le ministère de la Santé a demandé la suspension des vols vers ou en provenance de sept pays, à savoir l’Afrique du Sud, le Botswana, la Namibie, le Zimbabwe, le Swaziland, le Lesotho et le Mozambique.

Ainsi formulée, cette demande implique que s’ils viennent de cette région du monde, seuls les Vietnamiens en situation de rapatriement, les experts qualifiés ou les diplomates pourront se rendre au Vietnam, où ils seront alors soumis à une quarantaine stricte dès leur arrivée.

Impact sur la réouverture des frontières par le Vietnam

Le pays avait pourtant commencé à rouvrir graduellement ses frontières aux voyageurs étrangers, dans l’espoir de pouvoir relancer le tourisme, durement impacté par la pandémie. Ce nouveau variant aura donc suffi à changer la donne, même si au Vietnam, comme d’ailleurs dans de nombreux autres pays, ces restrictions ne concernent pour l’instant que l’Afrique Australe.

Certains États – on songe notamment à Israël ou au Japon – ont quant à eux choisi de fermer leurs frontières purement et simplement, en estimant qu’Omicron avait une très (trop!) forte capacité de propagation. Sur dernier ce point, l’Organisation Mondiale de la Santé n’est pas en reste puisqu’elle a elle aussi tiré la sonnette d’alarme.

A ce stade, il est encore prématuré de se prononcer sur la virulence de ce variant Omicron. Il est également difficile de dire si, oui ou non, l’efficacité des vaccins s’en trouve compromise. Ce que l’on sait, en revanche, c’est que ce variant présente tout de même 32 mutations et qu’il est hautement contagieux…

La plus extrême prudence reste donc de mise et un constat simple s’impose d’ores et déjà à tous : nous n’en avons décidément pas fini avec cette pandémie…

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale