Le marché immobilier vietnamien reste attractif pour les investisseurs étrangers

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 23/09/2022 à 09:47 | Mis à jour le 26/09/2022 à 07:13
Le marché immobilier vietnamien reste attractif pour les investisseurs étrangers

Les investissements directs étrangers (IDE) ont continué de croître au cours des six premiers mois de l’année. Ces tendances continuent de démontrer l'attractivité du marché immobilier au Vietnam.

 

C’est en tout cas ce qu’a constaté Savills Vietnam, qui note également que le secteur de l’immobilier reste manifestement l’un des plus attractifs aux yeux des investisseurs étrangers.

Pour Savills Vietnam, il ne fait aucun doute que le secteur de l’immobilier est, en ces temps de reprise, l’un des plus prometteurs. L’immobilier industriel, en particulier, attire de nombreux capitaux. Il faut dire que dans ce domaine, le Vietnam fait figure de solution de repli pour bien des groupes, notamment ceux dont les usines de production étaient jusque-là localisées en Chine.

Un secteur immobilier aux prix compétitifs

A cela s’ajoute le processus d’urbanisation, qui a repris son cours, et les villégiatures, qui sont en plein essor, offrant ainsi de très réelles opportunités aux investisseurs, notamment dans des endroits tels que Phu Quoc, Nha Trang ou encore Phan Tiet.

Mis en avant par la crise sanitaire, le secteur de l'immobilier commercial offre lui aussi des possibilités, de même que celui des services et des bureaux. Par rapport à ceux qui se pratiquent dans des villes comme Singapour, Shanghaï ou Shenzen, les prix qui ont cours à Hanoï ou à Ho Chi Minh-ville sont pour l’instant tout à fait raisonnables.

Voilà pour les opportunités…

Une souplesse administrative qui fait encore défaut

Pour les défis, ils sont nombreux. Si l’on en croit Savills Vietnam, les décaissements sont ralentis pour des procédures administratives encore lourdes, et le rythme de mise en œuvre des projets s’en ressent.

Beaucoup d’investisseurs étrangers sont du coup tentés de s’associer avec des Vietnamiens, mais force est de constater que ces mariages arrangés ne débouchent pas toujours sur d’heureuses lunes de miel.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale