Hanoï donne son feu vert au retour au présentiel dans les écoles primaires

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 06/04/2022 à 08:14 | Mis à jour le 06/04/2022 à 08:14
Ecoles primaires à hanoï au Vietnam annoncent leur ouverture

Enfin! Dès ce mercredi, les élèves des écoles primaires de la capitale du Vietnam, Hanoï, vont pouvoir renouer avec l’enseignement in situ. Idem pour les élèves de 6e, qui auront donc passé presque un an en distanciel.

Seules les écoles maternelles resteront closes. Sinon, le département de l’éducation a décidé qu’il était temps d’en finir avec l’enseignement à distance et de donner à cette année scolaire 2021-2022, qui s’achève fin mai, des chances d’en avoir été une.

Cette décision a bien évidemment été rendue possible par l’évolution de la situation épidémique. Le fait est qu’en l’espace de trois semaines, le nombre de nouveaux cas quotidiens est passé de plus de 30.000 à 6.000, à Hanoï.

Le département de l’éducation a en outre mené une enquête auprès des parents d’élèves ces 2 et 3 avril, d’où il ressort que les trois quarts d’entre eux sont disposés à renvoyer leurs enfants à l’école.

Fin de l'enseignement à distance dans la capitale du Vietnam

Pour nombre d’enfants, l’école in situ est un vieux souvenir qui remonte à la fin du mois d’avril 2021: une éternité, quand on a six ou sept ans. De tout le Vietnam, Hanoï est du reste la localité qui aura connu la plus longue période d’enseignement à distance.

Le vice-président du comité populaire de Hanoï, Chu Xuan Dung, a lui-même reconnu qu’il n’était pas souhaitable de maintenir les enfants plus longtemps dans cette situation d’apprentissage virtuel, une situation qui, à la longue, leur est nuisible aussi bien sur le plan scolaire que sur celui de leur épanouissement.

Fin 2021, les autorités de la capitale avaient autorisé le retour à l’enseignement en présentiel des élèves de 9e (l’équivalent de la 3e) et de 12e (l’équivalent de la terminale). Le 8 février, les élèves de 7e, de 8e, de 10e et de 11e (5e, 4e, seconde, première) avaient également pu retrouver leurs établissements respectifs. Restaient donc les plus jeunes,

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale