TEST: 2259

Covid au Vietnam : Hanoï est désormais la localité la plus touchée

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 30/12/2021 à 13:43 | Mis à jour le 30/12/2021 à 14:12
Covid au Vietnam dans la capitale Hanoï au Vietnam

1765, 1834, 1879, 1887, 1948, 1920, 1882… Depuis maintenant une bonne dizaine de jours, Hanoï affiche des records nationaux de contamination. D’aucuns diraient que la capitale tient son rang.

Si l’on s’en tient aux chiffres du 29 novembre, tout du moins à ceux avancés par le service de la santé de Hanoï, le bilan est lourd: 1882 contaminations enregistrées en l’espace de 24 heures, dont 661 contaminations au sein de la communauté. A lui seul, l’arrondissement de Hoang Mai enregistre 252 cas.

Sur le plan national, il apparait qu’Hanoï est la localité la plus touchée de tout le pays, et ce depuis une bonne dizaine de jours, désormais. Il suffit, pour s’en rendre compte, de se référer aux décomptes journaliers effectués par le ministère de la Santé, qui, tout en donnant des chiffres sensiblement différents de ceux du service de la santé de Hanoï (le décompte est arrêté à 16 heures pour le ministère, à 18 heures pour le service de la santé de la capitale, ce qui explique…), témoignent de cette évolution pour le moins préoccupante.

8 arrondissements en niveau 3 dans la capitale du Vietnam

En principe, Hanoï, en tant que province, est toujours au niveau 2, en termes de risques épidémiques, le niveau 2 correspondant à un risque moyen. Mais si l’on regarde de plus près, c’est à dire au niveau des districts, des arrondissements et des quartiers, l’évolution ne porte guère à l’optimisme.

A ce stade, la capitale compte en effet 8 arrondissements et 67 communes ou quartiers qui sont au niveau 3, c’est à dire où le risque est élevé. Les 8 arrondissements en question, presque tous situés en centre-ville, soit dans des zones à forte densité de population, sont Ba Dinh, Dong Da, Hai Ba Trung, Hoan Kiem, Hoang Mai, Long Bien, Nam Tu Liem et Tay Ho.

 centre ville d'hanoi : lac hoan kiem

Ce dernier, traditionnellement très fréquenté par les expatriés, est depuis plusieurs jours, soumis à un certain nombre de restrictions. La plus visible concerne les cafés et les restaurants, qui ne pratiquent plus que de la vente à emporter, et sont tenus de fermer à 21 heures. Les rassemblements de plus de 10 personnes en extérieur sont également proscrits.

De nouvelles restrictions mises en place à Hanoï

Au niveau des commerces, certains établissements jugés non essentiels ont également été contraints de fermer. C’est notamment le cas des karaokés, des parcs d’attraction ou encore des centres de massage…

A noter, sinon, que les élèves de 12e (l’équivalent vietnamien de la terminale), qui avaient été autorisés à revenir au lycée au début de ce mois, ont été priés de revenir à l’enseignement à distance jusqu’à nouvel ordre.

Naturellement, ces restrictions concernent les 8 arrondissements placés en zone “orange” (niveau 3), et pas uniquement l’emblématique arrondissement de Tay Ho.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale