Samedi 28 novembre 2020
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville

Covid-19 : instauration du couvre-feu en France, accalmie au Vietnam

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 15/10/2020 à 11:05 | Mis à jour le 15/10/2020 à 11:25
Photo : capture d'écran du discours d'Emmanuel Macron (chaîne Youtube officielle du président)
vietnam confinement france macron

Ce mercredi 14 octobre, Emmanuel Macron annonçait la mise en place d'un couvre-feu en Île de France et dans 8 métropoles françaises à partir de samedi : une situation difficile à imaginer pour les Français expatriés au Vietnam, pays dans lequel le dernier cas de contamination locale remonte à 43 jours.
 

Ce mercredi, lors d'une interview télévisée, Emmanuel Macron a décrété l'instauration d'un couvre-feu de 21 heures à 6 heures du matin à partir de samedi en Île de France et dans 8 métropoles françaises : Aix-Marseille, Lyon, Toulouse, Montpellier, Lille, Saint-Etienne, Grenoble et Rouen. Tout déplacement nocturne après 21 heures devra être justifié par une attestation et sera, à défaut, puni d'une amende de 135 €. D'une durée initiale de quatre semaines, cette restriction vise à éviter l'engorgement des hôpitaux face aux 20 000 nouveaux cas recensés chaque jour. Le résultat attendu est une réduction du nombre de nouvelles infections quotidiennes de 3000 à 5000 cas, selon la déclaration du président. Ce même jour, la France devenait le 9ème pays au monde à dépasser 33 000 décès liés au coronavirus.

Pour les 10 000 Français habitant au Vietnam (estimation couramment utilisée, sachant que 7647 étaient inscrits au registre consulaire au 31 décembre 2019), cette situation est en décalage avec leur vie quotidienne, revenue sous le signe de la normalité. Bars, karaokés, boîtes de nuit, restaurants, etc. ont tous réouverts suite à l'essoufflement de la seconde vague qui toucha principalement le centre du Vietnam. La seule contrainte visible reste le port du masque dans les grandes villes comme Saïgon, plus ou moins respectée selon les lieux et les humeurs. Ce 15 octobre marque le 43ème jour sans cas de contamination locale dans le pays. Autrement dit, les rares cas annoncés par les journaux vietnamiens ces dernières semaines concernent des personnes entrées au Vietnam depuis l'étranger. Tous les nouveaux arrivants étant immédiatement testés et mis en quarantaine, les personnes infectées ne font pas courir de risque sanitaire aux habitants du pays.
 

Il y a quelques mois, à l'heure où l'évolution du Covid-19 dans les deux pays demeurait incertaine, de nombreux expatriés français au Vietnam ont fait le choix de rentrer dans leur pays natal afin de vivre ces moments de crise aux côtés de leurs proches. Les autres n'envisagent un retour en France qu'après la réouverture des frontières, sous peine de ne pas pouvoir revenir au Vietnam avant…. nul ne sait quand. Un retour à Noël s'avérant de plus en plus improbable, de nombreux Français faisant leur vie au Vietnam fondent leurs espoirs sur l'été 2021.

 

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Em ven 16/10/2020 - 05:15

Il me semblait pourtant qu'on en était à la troisième vague au Vietnam. La première durant le Têt avec un contamination venant de Chine, une deuxième venant de touristes européens en mars-avril et la troisième localisée à Da Nang et sa région.

Répondre

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.