Lundi 18 novembre 2019
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le programme "Vision 2030" pour protéger les tortues rares et menacées

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 17/09/2019 à 09:15 | Mis à jour le 17/09/2019 à 09:26
programme vision 30 tortues

Dans le cadre du programme « Vision 2030 », approuvé récemment par le gouvernement vietnamien, trois zones de préservation et deux centres de sauvetage pour les tortues d’eau de mer et d’eau douce seront construits dans plusieurs provinces du Vietnam.

Le programme « Vision 2030 », approuvé par le Premier ministre vietnamien le 12 septembre 2019, prévoit la construction de trois zones de préservation et deux centres de sauvetage pour les tortues marines et d’eau douce. 

Objectifs ? Restaurer l’habitat et les zones de reproduction (frayères) de trois espèces de tortues d’eau douce rares et en danger critique de disparition :  la tortue à carapace molle du Fleuve bleu (Rafetus swinhoei) à Son Tay (Ha Noi), la tortue feuille d’Annam (Mauremys annamensis) dans la province de Quang Ngai, et la tortue dite boîte asiatique (Cuora) dans la province de Phu Yen. Les deux centres de sauvetage de tortues marines seront quant à eux, érigés dans les provinces de Ba Ria - Vung Tau et Khanh Hoa. 

Lutter contre le braconnage

L’importance d’une réglementation plus poussée sera également abordée dans le cadre de ce projet « Vision 2030 » : en effet, ces espèces de tortues se retrouvent particulièrement vulnérables face au braconnage, pour leur chair, et leur carapace avec lesquelles ont fabrique des bijoux artisanaux. Leur commerce en ligne illégal notamment, constitue un des grands axes du programme, contre lequel ce dernier compte bien lutter. 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ASSOCIATION

STAFE - 2 millions d’euros pour les associations françaises

Le fonds de soutien au tissu associatif des Français à l’étranger (STAFE) a remplacé la réserve parlementaire autrefois décriée par manque de transparence. Les subventions 2019 ont été attribuées.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet