TEST: 2259

La chaîne Món Huế croule sous les dettes et ferme certains restaurants

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 24/10/2019 à 06:28 | Mis à jour le 24/10/2019 à 06:45
Photo : © SC YT VTC Now
mon Hue dettes restaurants

La célèbre chaîne de restaurants Món Huế a dû clore les portes de quelques-uns de ses établissements, en raison de dettes importantes dues aux salariés et à ses fournisseurs alimentaires. 

Incapacité de rémunérer ses employés, importants retard de paiement des fournisseurs alimentaires… Ce sont les nombreux litiges qui entachent l’image de la chaîne de restaurants Món Huế, qui  s’était pourtant octroyé une place de choix dans le paysage Food & Beverage au Vietnam, depuis 2007. Dans l’impossibilité de joindre le propriétaire de la marque, Huy Nhật, près d’une vingtaine de fournisseurs s’est rendue aux autorités afin de porter plainte pour retard de paiement, le 23 octobre 2019. 

Une mauvaise gestion de l’entreprise

Malgré une solide notoriété de la chaîne à travers le pays, celle-ci n’est pas parvenue à se diversifier, n’attirant qu’une clientèle jeune de classe moyenne, sans pouvoir toucher tous les âges. De plus, une mauvaise gestion logistique et financière de l’entreprise a précipité la marque dans le fossé : en 2014, forte de la participation d’investisseurs américains et asiatiques (Hong-Kong, Malaisie, Corée du Sud), Món Huế entreprend une expansion gourmande et passe de 14 restaurants à 110, fin de l’année 2015. Parallèlement, les prix trop élevés comparés à la nourriture dont la qualité n’a de cesse de baisser selon la clientèle ne peuvent empêcher la diminution importante des bénéfices financiers de l’entreprise. En 2018, les pertes financières de la franchise s’élevaient à 107 milliards de VND sur deux ans, soit plus de 4 millions de $.

Món Huế, importante chaîne alimentaire du pays, trônait parmi une dizaine de marques différentes, toutes appartenant au même propriétaire, dont les célèbres Pho Ong Hung, et Com Express. Au total, 200 points de vente, toutes marques confondues, existaient au Vietnam, dont 80 à Saigon, jusqu’à la fermeture de certains restaurants aujourd’hui. 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com