Samedi 24 octobre 2020
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville

Flappy Bird, une des applications les plus notoires de cette décennie

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 14/11/2019 à 16:30 | Mis à jour le 15/11/2019 à 05:12
flappy bird applications décennie

Le célèbre jeu Flappy Bird développé en 2013 par un jeune Vietnamien a été sélectionné parmi les applications mobiles les plus marquantes de cette décennie, selon un classement établi par un magazine d’informatique et de nouvelles technologies.

Elle nous a rendus fous. Souvenez-vous : l’application de jeu Flappy Bird, citée parmi les  25 applications les plus marquantes de cette décennie selon le magazine CNET, était sortie en mai 2013 sur iOs. Ce jeu à l'aspect ludique mais aux niveaux difficiles, incarné par un drôle d’oiseau dont le but était de passer les obstacles en volant avait fait grand bruit, se hissant au rang des applications les plus téléchargées sur Apple Store, moins d’un an après sa sortie. Son côté énervant, frustrant, mais aussi hautement addictif avait suscité un engouement mondial, avec plus de 50 millions de joueurs.  

Parmi le classement de CNET, Flappy Bird apparaît notamment aux côtés des géants Instagram,  Twitter, Facebook, des applications de rencontres Tinder et Grindr, mais aussi de Google Maps, WhatsApp, Amazon etc. 

Son créateur accusé de plagiat 

A l’origine de cette application ultra-populaire ? Nguyen Ha Dong, un jeune développeur hanoien. Sa création au succès planétaire lui permet même de toucher pas moins de 50 000$ par jour… jusqu’à ce qu’il décide de retirer définitivement Flappy Bird des plateformes de téléchargement le 8 février 2014, par peur d’éventuelles poursuites judiciaires. En effet, certains de ses détracteurs ont alerté sur la ressemblance frappante du graphisme du jeu avec celui de l’univers de Mario Bros. Egalement, un développeur français l’a accusé d’avoir copié son concept, intitulé Piou Piou, dont le fonctionnement était similaire. 

Nguyen Ha Dong a surtout invoqué la raison selon laquelle trop d’utilisateurs de Flappy Bird en étaient devenus dépendants. 

0 Commentaire (s)Réagir