Vendredi 26 avril 2019
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Fête du Têt 2019 : Comment les Vietnamiens célèbrent le Nouvel An ?

Par Loanne Jeunet | Publié le 05/02/2019 à 15:14 | Mis à jour le 05/02/2019 à 19:52
fete tet nouvel an

À Saigon, mais aussi dans tout le Vietnam, les habitants ont commencé à fêter la nouvelle année ce mardi 5 février 2019. Calé sur le calendrier luni-solaire chinois et non grégorien comme en Occident, le nouvel an vietnamien ou fête du Têt est l’évènement le plus important de la culture locale. Focus sur une tradition ancestrale pleine de croyances et de spiritualité.

“Phúc lộc thọ” ; signifie « bonheur, prospérité et longévité ». C’est la formule de salutation usuelle que vous pourrez entendre lors de la fête du Têt, qui s’étale ordinairement sur trois jours. Les Vietnamiens ne devraient pas être déçus : cette année 2019 est justement placée sous le signe astrologique du cochon, qui symbolise la richesse et la bonne fortune. Ce mardi 5 février, à minuit heure locale, les habitants de Saigon, - et autres Viet-Kieu rentrés en surnombre au pays pour l’évènement de l’année -,  ont pu admirer de beaux feux d’artifice illuminer la ville entière, pour honorer le retour des âmes de leurs ancêtres. Dans les rues aux couleurs chatoyantes, richement garnies de lampions et décorations à l’effigie du cochon, un joyeux ballet de deux-roues, et une mélodie de klaxons encore plus bruyante qu’à l’accoutumée. Ici dans la capitale économique, mais aussi à Hanoï, Hué, Da Nang, Nha Trang etc., et tout un tas de villages de provinces, des dragons en papier ont défilé sous les yeux ravis des passants : ils symbolisent la noblesse et la bravoure et provoquent la chance face aux mauvais esprits.

Le nouvel an vietnamien est une fête traditionnelle où l’on célèbre aussi l’arrivée du printemps, et l’anniversaire de chaque Vietnamien, qui a revêtu ses plus beaux vêtements, neufs ou traditionnels.

Quelques coutumes 

Pour l’évènement majeur de l’année, les Vietnamiens se préparent à l’avance. Ils procèdent à un nettoyage intensif de leur maison, intérieur et façade, avant de les orner de mille apparats. Leur foyer doit être le plus beau possible, pour honorer au mieux les ancêtres. Pour ce faire, ils arpentent les marchés, dans lesquels abondent quantité de fleurs odorantes de couleur jaune ou rose : orchidées, oeillets, chrysanthèmes, tubéreuses, ou issues d’arbres fruitiers.

La cuisine vietnamienne est sans conteste bien ancrée dans les traditions et ne fait surtout pas exception lors de la période du Têt. Un véritable festin se doit d’être dressé sur la table pour accueillir la famille, les amis et les âmes anciennes. À l’avance, les femmes commencent à préparer bon nombre de spécialités locales, dont les célèbres banh chung, des gâteaux de riz gluant farcis à la viande de porc et aux haricots, ou encore des canh mang, soupe piquante composée de bambou et de poulet, de boeuf ou de fruits de mer, dont la préparation peut demander plus de 10h !

banh chung

Le premier jour des festivités, sur l’autel familial où reposent photos et objets grigri de leurs ancêtres, les familles y déposent des victuailles diverses, ainsi que des présents et des liasses de dongs. Les plus vieux donnent de l’argent aux plus jeunes, dans une petite enveloppe rouge et or. En famille, on profite de ces moments pour faire une rétrospective de l’année passée, et on finit par remettre tous les compteurs à zéro. Les Vietnamiens accordent aussi une importance capitale à la première personne étrangère au foyer qui franchira le seuil de leur demeure : en effet, c’est elle qui définira leur avenir. Mieux vaut donc que cet individu soit un homme fortuné, bon et stable de caractère, marié et ayant des enfants. Une femme célibataire de plus de 30 ans serait de mauvaise augure. De même, une personne ayant subi un décès dans sa famille ne serait pas de bon présage. 

Enfin, ces premiers jours du Têt sont aussi dédiés aux pèlerinages vers les pagodes et temples sacrés, pour tout bouddhiste très pratiquant. Il ira s’y recueillir en brûlant de l’encens au bois de Santal. 

La fête du Têt dure 3 jours, officiellement fériés, mais la plupart des Vietnamiens n’hésitent pas à rallonger cette période de congés à une semaine, pour profiter au maximum de leur famille, de leurs amis ou partir en voyage. Et durant les célébrations, interdiction de se disputer, de jurer, ou d’avoir une attitude négative tout simplement. Seul le bonheur prime !

Cependant, si le nouvel an vietnamien semble être un évènement fantastique à voir à travers nos yeux d’étrangers occidentaux, il faut bien noter qu’à ce moment-là, tout peut être perturbé : certains restaurants et activités touristiques peuvent fermer, les transports en commun peuvent être fortement ralentis ou surpeuplés, les bureaux d’administration clos, et il n’est pas sûr que vous soyez pris en charge à l’hôpital s’il vous arrive un pépin. Prudence donc ! 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Ho Chi Minh Ville ?

TOURISME

Comment éviter les arnaques au Vietnam ?

Malgré des séjours inoubliables au Vietnam, certains points ont déjà noirci le tableau de voyageurs, à en croire de nombreux témoignages sur Internet. Les arnaques ne sont pourtant pas une fatalité !

Communauté

Lá Nails : une formation pour jeunes femmes en difficulté

Fondé sur le modèle d’une entreprise sociale, le salon de manucure Lá Nails  accueille des jeunes femmes vietnamiennes et leur prodigue une formation professionnelle solide pour trouver un emploi.

Expat Mag

Valence Appercu
J'AI TESTÉ POUR VOUS

J’ai testé pour vous : Fallera por un día (1ère partie)

Fallera por un día, c’est une nouvelle entreprise qui s’est lancée en plein cœur du centre historique de Valencia. Comme son nom l’indique, vous pourrez revêtir les costumes traditionnels des Falleros