TEST: 2259

Au Vietnam de nombreux sites touristiques interdits aux visiteurs

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 13/03/2020 à 05:28 | Mis à jour le 17/03/2020 à 05:30
vietnam sites touristiques interdits

Le Vietnam intensifie sa lutte contre la propagation de l’épidémie de COVID-19, plusieurs destinations à travers le pays n’acceptent plus de touristes.

MAJ du 17 mars 2020

L'île de Phu Quoc est interdite aux étrangers depuis qu'un Letton ayant séjourné sur l'île ai été testé positif au COVID-19. Les commerces et le marché de nuit de Duong Dong sont depuis fermés.

À Danang, le Comité populaire municipal a décidé de suivre les mêmes directives que Saigon et Hanoï. Tous les commerces de types bars, clubs, discothèques, karaokés, salons de massage et cybercafés du centre-ville seront fermés jusqu'à ce que l'épidémie soit maîtrisée. 

La ligne de train Phan Thiet - Hô Chi Minh est temporairement suspendue depuis le 16 mars. La date de réouverture est prévue pour le 26 avril 2020.

Le Vietnam a confirmé 61 cas d'infections au coronavirus dont 2 graves.

MAJ du 15 mars 2020

Le Comité populaire du district 1 de Hô Chi Minh Ville a annoncé la fermeture samedi 14 mars à partir de 18h de tous les établissements de divertissements, bars, restaurants, karaokés, cinémas, etc...

La mesure devrait s'étendre dimanche 15 mars 2020 à l'ensemble des districts de Saigon d'après l'annonce faite samedi soir par Le Thanh Liem, vice-président du Comité populaire municipal. Selon la directive, la réouverture des établissements n'interviendra pas avant le 31 mars 2020.

A Hanoï, le président de la ville, Nguyen Duc Chung, a proposé des mesures similaires qui devraient voir le jour d'ici la semaine prochaine.

Depuis le 13 mars 2020 18h, la province de Ninh Binh et Tien Giang n'accueillent plus de visiteurs. Dans la province de Ninh Binh l'ensemble des sites touristiques et hôtels devront procéder à un nettoyage et une désinfection.

Jusqu'à présent, le Vietnam a confirmé 53 cas d'infections au coronavirus sans qu'aucun décès ne soit enregistré.

vietnam sites touristiques interdits
© Screenshot Youtube Báo Thanh Niên

La liste des destinations fermées aux touristes s’allonge au Vietnam. Plusieurs localités avaient déjà pris la décision de ne plus accepter les étrangers depuis l’apparition de nouveaux cas confirmés d’infection au coronavirus.

La liste des destinations fermées aux touristes

  • La province de Quang Ninh qui comprend la baie d’Halong, la baie de Lan Ha, l’île de Cat Ba et l’île de Co To a dès à présent interdit toutes ses activités touristiques.
  • Dans le delta du Mékong, l’îlot de Con Son du district de Binh Thuy à Can Tho refuse les visiteurs jusqu’à amélioration de la situation épidémique.
  • Les îles de Con Dao, Cu Lao Cham et Ly Son ont interrompu toutes les activités touristiques depuis le 10 mars.
  • La célèbre ville de Hoi An où un touriste britannique a récemment été testé positif au COVID-19 suspend toutes les activités le long des rues piétonnes. La forêt de cocotiers de Bay Mau et les îles de Cham ont également cessé toute activité.
  • De nombreux monuments et sites historiques à Hanoi ont fermé leur porte notamment le temple Ngoc Son, la prison Hoa Lo, le Temple de la Littérature et plusieurs maisons dans le vieux quartier.

Par ailleurs, il faudra prévoir que de nombreux rassemblements et festivals devraient être annulés ou reportés par mesures préventives. Le directeur du Centre de préservation des reliques de Khanh Hoa, Tran Dinh Dung à déjà annoncé l’annulation du festival Ponagar prévu en mars et avril.

En date du 13 mars 2020, le Vietnam a enregistré 28 nouveaux cas d’infections au COVID-19 en seulement une semaine portant son total à 44.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com