Vendredi 22 novembre 2019
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un week-end à Cát Bà

Par Loanne Jeunet | Publié le 16/10/2019 à 08:35 | Mis à jour le 16/10/2019 à 10:00
week end cat ba

La frénésie de Sài Gòn vous tape un peu sur les nerfs ? Pourquoi ne pas opter pour un week-end au vert, au nord cette fois-ci ? lepetitjournal.com HCMV vous emmène en escapade à Cát Bà, la plus grande ile de la baie d’Hạ Long, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

L’île de Cát Bà, c’est une bonne alternative, pour ceux qui veulent profiter du cadre de la baie d’Hạ Long dans un endroit encore préservé. Longue de 21 km, et d’une superficie de 354 km2, elle recèle un grand parc national, dans lequel évoluent une faune et une flore endémiques et exceptionnelles. Idéalement située, Cát Bà est un excellent mélange terre et mer qui contentera tous les amoureux de nature. 

week end cat ba

Prendre l’avion de Sài Gòn à Hải Phòng

Vous pourriez prendre le bus pour vous rendre jusqu’à Hải Phòng, et un un autre pour rejoindre le port de Cát Hải. Mais même si c’est la solution la plus économique, cela durerait un jour et demi en comptant les pauses et les changements de véhicule, ce qui n’est pas intéressant pour un week-end à Cát Bà. Toutefois, si vous avez plus de temps devant vous, et que les voyages en bus ne vous effraient pas, comptez de 30 à 40€ l’aller-retour.

Selon qu’ils soient pris en semaine ou pour le week-end, les prix les plus bas d’un billet d’avion aller-retour pour une personne oscilleront entre 55 et 75€ en basse saison, et seront sensiblement supérieurs en haute saison touristique ou période de Têt. La durée du vol est d’environ 2h.

Pour ceux qui ne se départissent jamais de leur fidèle scooter, il est possible de laisser son deux-roues au parking de l’aéroport de Tân Sơn Nhất, pour la modique somme de 80 000 VND (3,13€) les trois jours. 

Une fois arrivé à l’aéroport de Cát Bi, Hải Phòng, deux options s’offrent à vous : la première, et la plus classique, consiste à prendre le bus ou le taxi, direction la gare maritime de Cát Hải, pour un trajet de 30 à 40 minutes. La deuxième, pour laquelle lepetitjournal.com HCMV a opté, c’est de vous rendre à Cát Bà par vos propres moyens en louant un scooter à Hải Phòng. Outre une totale liberté, cette solution vous permet de tirer partie au mieux de tous les paysages qui s’offriront à vous, de pouvoir vous arrêter quand il vous plaira, et la possibilité de revenir à Hải Phòng après votre séjour quand vous le souhaitez, donc un véritable gain de temps - ce n’est pas le cas lorsque l’on a bus et correspondances à prendre pour rejoindre l’aéroport et que l’on doit respecter les horaires, sous peine de louper son avion. 

Pour trois jours, lepetitjournal.com HCMV a loué un scooter 300 000 VND (un peu moins de 4€) dans une agence de location. Comptez 40 000 à 50 000 VND pour vous y rendre en taxi de l’aéroport. 

Itinéraire de Hải Phòng à Cát Bà en scooter   

week end cat ba

Puis à la gare maritime de Cát Hả, prendre le ferry avec le scooter, pour une traversée de 20 minutes. Allers-retours réguliers. 

Tarifs ferry 

45 000 VND pour le scooter 

12 000 VND par personne 

Ensuite, si vous souhaitez rejoindre la ville, vous avez deux possibilités : suivre la route principale en passant par les terres, ou bifurquer à droite au niveau de l’embranchement pour la route côtière. lepetitjournal.com HCMV a opté pour cette dernière, se réservant la route intérieure pour plus tard, dans le cadre de ses explorations de l’île. Dans les deux cas, compter environ trois quarts d'heure de route.

Se loger à Cát Bà 

L’île de Cát Bà ne comporte qu’une seule « grande ville » donnant directement sur un petit port. Naturellement, de nombreux hôtels ont élu domicile sur le front de mer. C’est donc l’endroit le plus touristique que vous pourrez trouver à Cát Bà. Mais c’est aussi un lieu stratégique, puisque vous accédez directement à tous les bateaux de croisière et autres petits rafiots qui vous emmèneront voguer sur les eaux tranquilles de la baie d’Hạ Long. De plus, passé une certaine heure, Cát Bà étant une île calme et où la vie nocturne est quasi-inexistante, vous pourrez toujours trouver ici de quoi vous rassasier, dans les nombreux bars et restaurants qui fourmillent sur la jetée. En revanche, ne pas s’attendre à des merveilles culinaires. 

week end cat ba
Panoramique de la ville de Cát Bà.

Ceci-dit, vous pouvez tout à fait vous mettre en retrait de la vie touristique, plus dans les terres, au milieu de la végétation : il existe quelques petits hôtels très simples à des prix dérisoires, où vous croiserez plus de nature, et moins de backpackers. 

A titre indicatif, pour deux nuits dans un hôtel, chambre spacieuse avec balcon donnant sur le port, lepetitjournal.com HCMV a payé en tout 20€. 

Enfin, pour ceux qui souhaitent louer un scooter directement à Cát Bà, les meilleurs prix proposés sont à 80 000 VND par jour.

Excursion en mer 

Une visite à Cát Bà serait incomplète sans passer par la case croisière. Dans des décors à la King Kong, les impressionnants et inébranlables pains de sucre karstiques ne manqueront pas d’émerveiller tout un chacun. De même, vous pourrez apercevoir quelques villages flottants -étroitement surveillés par quelques chiens en équilibre sur des bouts de bois-, dans lesquels les habitants vivent de pêche et de pisciculture. 

week end cat ba
Des habitations flottantes dans la baie de Lan Ha.

Pour profiter de cette splendeur marine unique au monde, vous pouvez tout aussi bien opter pour le gros bateau de croisière (mais qui a moins de charme et vous coûtera nécessairement plus cher), que pour un bateau plus modeste, en passant par la petite embarcation de pêcheur. Vous pouvez recourir aux agences de voyages, qui proposent des packages à la journée, ou à la nuitée, comme vous pouvez faire appel directement aux pêcheurs qui stationnent dans le port. lepetitjournal.com HCMV s’est vu proposer par l’hôtel une virée sur un bateau « intermédiaire » (comprendre ni trop grand, ni trop petit) avec possibilité de faire du kayak dans la baie de Lan Hạ, de 9h à 18h, pour 500 000 VND par personne (20€), et 600 000 VND avec déjeuner à bord. Il n’y a pas de restaurants flottants où faire une halte dans la baie, donc préparez vos pique-niques, ou allongez la monnaie ! 

Il y a trois ans, la rédaction avait choisi une petite embarcation de pêcheur, pour 200 000 VND l’après-midi, de 12 à 18h. 

Ce que lepetitjournal.com HCMV vous conseille : Prendre l’option kayak, absolument. Sentiment de liberté absolue, accès à quelques petites criques pour des baignades agréables, satisfaction d’avancer par soi-même. Un must

week end cat ba
Le bateau ni trop grand, ni trop petit sur lequel lepetitjournal.com HCMV a profité. 

Bon à savoir 

L’île aux singes, ou Monkey Island, tout près de Cát Bà dans la baie de Lan Hạ, est encore un incontournable. Mais d’importants changements ont opéré en seulement trois ans. lepetitjournal.com HCMV s’y était rendu en 2017 et avait pu profiter d’une plage paradisiaque, remplie de singes curieux et pas forcément pétris de bonnes intentions. Cette année, malgré la basse saison, il semble que tous les bateaux arrivent en même temps sur la plage, déposer les touristes, désireux de voir cette fameuse île aux singes. Ces derniers ont quasiment déserté, et peut-être pour des raisons de sécurité, les rares primates se pointant pour réclamer quelques Pringles se retrouvent chassés de l’unique buvette présente sur la plage (non, il n’est pas possible d’y manger non plus, sauf si vous aimez les nouilles instantanées et les chips).

Mais l’attraction naturelle reste sans aucun doute de grimper tout en haut de l’île, avec de bonnes chaussures si possible, et sans enfants en bas âge : les roches sont pointues et coupantes, l’ascension est donc périlleuse, mais arrivé au sommet, la vue est magnifique. Cette escalade est à proscrire pour les personnes sujettes au vertige.

week end cat ba
Au sommet de l'île aux singes, plusieurs touristes dont la rédaction du lepetitjournal.com HCMV, pas loin d'être en PLS, admirent l'époustouflant panorama. En contre-bas, la belle et unique plage. 

Découvrir l’île de Cát Bà 

La route principale de Cát Bà, au milieu d’une végétation luxuriante a tout pour dépayser. La nature suffit pour rassasier le regard, et à se sentir en terre inconnue. A noter que son parc national abrite aussi la grotte naturelle Trung Trang. Le Fort Cannon, anciennement point d’observation militaire, construit en 1942, offre également un panorama imprenable sur la baie de Lan Ha.

Tout au bout de la route, sur le versant nord de l’île, vous atteindrez une longue jetée, où il est également possible d’embarquer pour une traversée, directement dans la baie d’Hạ Long.

week end cat ba

En résumé, lepetitjournal.com HCMV vous conseille résolument cette escapade sur l’île de Cát Bà, avant que son paysage ne soit définitivement dénaturé - si c’est possible. En effet, de nombreuses constructions de complexes hôteliers sont actuellement en cours sur le moindre lopin de terre sauvage donnant sur la mer. Si c’est une bonne chose pour le développement économique de la vie locale, cet endroit encore préservé, et donc jouissant d’un haut potentiel touristique,  ne devrait pas tarder à recevoir encore plus de visiteurs. 

Nous vous recommandons

loanne jeunet

Loanne Jeunet

Journaliste passionnée, responsable de l'édition Ho Chi Minh Ville ; rencontrer, partager et raconter. :)
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Hélène☀️ mar 22/10/2019 - 10:23

Très bel article qui donne envie de visiter le Vietnam 🇻🇳 !

Répondre
Commentaire avatar

Hélène☀️ mar 22/10/2019 - 10:22

Très bel article qui me donne envie de visiter le Vietnam 🇻🇳 !

Répondre