EPIC, toujours attraction N°1 en Europe

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 05/11/2020 à 09:15 | Mis à jour le 28/01/2021 à 09:30
EPIC, The Irish Emigration Museum

EPIC, l’étonnant musée sur l’émigration irlandaise, a été nommé « 1e attraction touristique d’Europe » aux World Travel Awards pour la deuxième année consécutive.

EPIC

Le musée, qui était en concurrence avec des attractions prestigieuses telles que le Colisée de Rome, le palais de Buckingham en Angleterre et la tour Eiffel, est le premier établissement à remporter le prix de meilleure attraction touristique deux années de suite.

Les World Travel Awards, dont c’est la 27ème édition, sont les « Oscars » de l’industrie du tourisme. Ils se déroulent au niveau national régional et mondial, la grande finale ayant eu lieu à Moscou. Le prix, voté par le public, est le reflet des critiques élogieuses qu’EPIC a reçues sur TripAdvisor depuis son ouverture en 2016.

EPIC

Musée entièrement numérique, EPIC propose une présentation élégante, interactive et visuellement divertissante sur le sujet du « comment », « où » et « pourquoi » les Irlandais ont émigré. Atypique, l'expérience est répartie sur 20 galeries interactives et célèbre l’identité irlandaise. Au-delà des stéréotypes, le musée révèle l'influence des émigrants irlandais durant 1500 ans et l'impact considérable que les 10 millions d'hommes et de femmes qui ont quitté l'Irlande ont eu dans tous les secteurs, de la politique à la poésie, la science, le sport, la musique, les arts, la culture, la politique, la gastronomie et la mode.
 
Le lien fort entre les États-Unis et l'Irlande est bien représenté, avec un nombre impressionnant de sommités irlando-américaines comme, entre autres, les présidents américains John F. Kennedy et Ronald Reagan, l'écrivain F. Scott Fitzgerald, le chanteur John MacCormack, les danseurs Gene Kelly et Michael Flatley, les acteurs John Wayne et Grace Kelly et le réalisateur John Ford.

EPIC

 

Le musée EPIC est situé dans le quartier des docks de Dublin, dans les magnifiques voûtes du bâtiment des douanes, Custom House Quarter, datant de 1820, point de départ initial des nombreux émigrants irlandais quittant leur patrie pendant la grande famine des années 1800. À proximité, se trouvent les sculptures commémoratives de la famine ainsi que le grand voilier Jeanie Johnston qu’il est possible de visiter, tous deux symbolisant ce chapitre tragique de l'histoire irlandaise.

Le musée abrite également un centre de généalogie ultramoderne, qui propose des consultations avec des experts, un accès aux archives de l'histoire des familles irlandaises et des informations pour aider les visiteurs à explorer ou retrouver leur ascendance irlandaise. EPIC a dédié ce prix aux Irlandais du monde entier, en particulier à ceux qui ont travaillé pour aider les autres pendant la pandémie de Covid-19. 
Le musée espère que cette bonne nouvelle remontera le moral de l’industrie, fera la fierté des Irlandais et démontrera la qualité des attractions touristiques du pays.   

 

EPIC

 

Le site du musée: https://epicchq.com/

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'édition Dublin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale