Mardi 11 mai 2021

Les EAU vont tester leur capacité à répondre à une urgence nucléaire

Par J.C. | Publié le 01/05/2021 à 20:35 | Mis à jour le 01/05/2021 à 20:42
nucléaire EAU

Dans le dernier trimestre de cette année, 170 pays participeront à une simulation à grande-échelle au sein de la Centrale nucléaire de Barakah. Cet exercice qui a été nommé « Barakah EAU » est l’un des plus complexes à organiser et se déroule en collaboration avec l’Agence internationale de l’Energie Atomique. Il se tient tous les 3 à 5 ans et vise à tester les capacités d’intervention au sein de l’usine mais aussi le système de notifications signalant d’éventuels problèmes au plus tôt.

Les scénarios réalisés prévoient aussi la préservation du public et de l’environnement. L’Autorité Nationale de Gestion des Crises et des Catastrophes sera chargée de superviser ces tests en coopération avec notamment l’Emirates Nuclear Energy Corporation, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, le Ministère de l'Intérieur ou encore le Ministère de la Santé.

Pour rappel, la production d'électricité commerciale a commencé à l'usine de la région d'Al Dhafra, à Abu Dhabi, en avril, faisant des EAU le premier pays arabe à exploiter une centrale nucléaire. Lorsque les quatre réacteurs de Barakah seront opérationnels, la centrale fournira 25% de l'électricité des EAU.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

EDUCATION

Rencontre avec Ruth Burke, la nouvelle proviseure de la SISD

On ne présente plus Ruth Burke : un vrai vétéran de la scène pédagogique et scolaire, vivant depuis plus de 20 ans à Dubai et avec 13 ans d’expérience à la tête de certaines écoles d’excellente réputa

Expat Mag

Vienne Appercu
POLEMIQUE

La lutte contre les fémicides en Autriche devient une priorité

Les fémicides ont atteint un niveau préoccupant en Autriche sans pour autant déclencher la prise de conscience nécessaire. Une réaction forte est attendue lors de la table ronde de mercredi.