Emirates enregistre des pertes records… une première depuis plus de 30 ans

Par J.C. | Publié le 15/06/2021 à 16:59 | Mis à jour le 16/06/2021 à 16:44
Emirates chiffres 2021

Le groupe Emirates a enregistré une perte de 22,1 milliards d’AED pour l’année 2020/2021. Il s’agit d’une 1ère en plus de 3 décennies d’existence et elle s’explique très clairement par la crise liée au COVID-19 qui a particulièrement touché le secteur de l’aviation.

Comme l’a rappelé le Cheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, PDG d’Emirates Airline and Group, l’année 2020/2021 a vu une chute considérable de la demande de transport aérien (international de surcroit) en raison de la pandémie et de ses conséquences sur tous les pays du monde.

En effet, nombreux ont été les pays à décider de la fermeture de leurs frontières ou à mettre en place de nombreuses restrictions visant à limiter la progression du virus. Bien sûr, d’importantes aides ont été accordées à la compagnie par le gouvernement Dubaïote et le PDG salue ce soutien qui a permis à l’entreprise de continuer à fonctionner, malgré le contexte.

En revanche, comme le précise ce dernier, ces aides n’ont pas pu empêcher l’entreprise de devoir ajuster ses équipes et effectifs afin de s’adapter à ses besoins opérationnels réduits. En effet, Emirates a dû réduire ses équipes de 31% pour atteindre un effectif total de 75 145 employés. Tout a aussi été fait pour restructurer les différents contrats, engagements financiers et autres et ce sont 7,7 milliards d’AED qui ont ainsi pu être économisés en 1 an.

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale