Quels sont mes droits en cas d’augmentation de loyer ?

Par J.C. | Publié le 09/06/2022 à 20:31 | Mis à jour le 09/06/2022 à 20:52
location dubai

Nous en parlions il y a peu, les augmentations de loyers à Dubaï sont encadrées par des textes qui régissent cette procédure. Aussi, si vous habitez un logement pour lequel votre bail se termine au 1er juillet 2022 et que sans vous prévenir 90 jours en amont, votre propriétaire décide unilatéralement d’augmenter votre loyer de 20% pour renouveler votre bail dans une communauté où le plafond d’augmentation est fixé à 5%, sachez que cette augmentation ne pourra s’appliquer.

Vous devez être prévenu 90 jours en amont de la fin de votre bail pour une augmentation 

En effet, le respect du délai de 90 jours est obligatoire et à défaut, le bail sera renouvelé sous les mêmes conditions que le bail en cours.

D’ailleurs, vous ne pourrez pas non plus être mis à la porte du logement si vous refusez ensuite l’augmentation car seule une notification écrite et transmise avec un préavis de 12 mois, pourrait le lui permettre pour ce motif.

Pour rappel, les motifs pour vous évincer d’un logement sont : la mise en vente du bien, la récupération du bien par le propriétaire ou par l’un des membres directs de sa famille, la tenue de travaux de rénovation qui nécessite que vous quittiez le bien ou encore sa démolition pure et simple.

Il est aussi important de toujours vérifier l’indice Rera applicable afin de s’assurer que l’augmentation, même si notifiée dans les temps, est en accord avec ce que souhaite appliquer le propriétaire. Si l’augmentation est légale et notifiée dans les temps mais que vous n’acceptez pas cette dernière, vous devrez en revanche quitter le bien.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale