Les locations courte-durée ont la côte à Dubaï

Par J.C. | Publié le 09/06/2022 à 16:33 | Mis à jour le 11/06/2022 à 11:16
dubai airbnb

La demande, pour le secteur des locations courte-durée, a augmenté de 100% entre 2020 et 2021 et le taux d’occupation de ces types de biens dépasse même les 80%.

Bien sûr, l’organisation de l’Expo 2020 dans l’Emirat a clairement été un levier de cette augmentation de demande mais même après l’évènement, les voyageurs internationaux continuent d’affluer et donc, de maintenir des niveaux très élevés, et notamment à Downtown et à la Dubai Marina, quartiers les plus prisés.

Les prix affichés ne semblent d’ailleurs démotiver personne puisque certaines villas du Palm Jumeirah se louent à plus de 5 000 AED la nuit.

Il n’est d’ailleurs plus rare que certains propriétaires, qui peinaient à vendre leurs villas, les mettent en location courte-durée en attendant de trouver acquéreur. Cette option apporte d’ailleurs de la flexibilité, que ce soit aux propriétaires, qui signent des baux moins engageant que sur du long terme, mais aussi pour les locataires, qui peuvent s’installer tranquillement avant de trouver le bien de leur rêve.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale