Mercredi 19 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Invitation au voyage : l'Exposition du Trône au Musée Théodore Monod

Par Laure Solé | Publié le 11/02/2019 à 21:00 | Mis à jour le 11/02/2019 à 21:00
Photo : Oeuvres de Serge Corréa, lauréat du Grand Prix de la République pour les Arts
Musée Théodore Monod Expo Trône Dakar Sénégal Art Serge Corréa

Le musée Théodore Monod accueille "L'exposition du Trône" jusqu'au 15 février 2019. Voyage en compagnie d’un des trois artistes exposants : Ibrahima Cissé, dit Deb’s.

L'Exposition du Trône accueille trois artistes, tous amoureux de leur pays, mais exprimant leur attachement de manières très différentes. L’exposition est parrainée par Sibiloumbaye Diedhou, roi d’Oussouye, la région touchant le fleuve Casamance, au sud du Sénégal.

L’un des artistes, Serge Corréa est lauréat du Grand Prix de la République pour les Arts. Il a de nombreuses fois été exposé à Dakar comme à Paris. Ses peintures sont connues par leur style unique : celles-ci sont très colorées et harmonieuses. Serge Corréa use de matériaux étonnants, mais sa signature est surtout dans l’originalité du cadre et des dimensions de ses oeuvres. En effet, beaucoup de ses peintures sont des huiles réalisées sur de grandes toiles trapézoïdales. En prenant le contrepied de la traditionnelle toile carrée ou rectangulaire, Serge Corréa réinvente le rapport entre l’observateur et l’oeuvre, le forçant à ne pas simplement balayer du regard ses peintures, mais à contempler leur complexité et à se plonger dans leur atmosphère.

Musée Théodore Monod Expo Trône Dakar Sénégal Art Serge Corréa
"La danse du lion !" par Serge Corréa

Matar Ndour est ethno-photographe, et davantage que comme un artiste, il se revendique plutôt comme le messager de moments de vie. Il présente ici son travail “Signes et Symboles” en collaboration avec Ndukur Kacc Ndao (socio-anthropologue du sud, sud-est du Sénégal). Sa démarche est de faire connaître, à travers ses clichés, une communauté minoritaire, ignorée et isolée.

Musée Théodore Monod Expo Trône Dakar Sénégal Art Matar Ndour
"Signes et Symboles", par Matar Ndour

Pour Ibrahima Cissé, dit Deb’s, Serge Corréa est son “grand frère” et l’inspire beaucoup artistiquement. Deb’s a développé un style très varié et très personnel, différent de celui de Serge Corréa. A côté de ses peintures, la légende indique souvent : “Technique Mixte/Matière Café Touba”. “J’utilise souvent du café Touba dans mes peintures, explique Deb's. Cela produit des effets esthétiques, mais aussi pour la symbolique : le Café Touba représente le Sénégal, dans ses dimensions économiques, sociales, culturelles. Le Café, tout le monde le partage pour discuter, mais il rappelle aussi le commerce triangulaire, c’est très complexe”. Chaque peinture a une histoire, des anecdotes qui l’accompagnent : des esquisses à leur achèvement. “J’ai commencé en m’inspirant de l’abstraction géométrique, et puis je me suis approprié cela. Mes peintures sont spirituelles, je ne me mets pas trop d’interdits, de barrières”. Cela se constate dans la variété de ses peintures : de l’une à l’autre, c’est un nouvel univers qui semble réinventé.

Musée Théodore Monod Expo Trône Dakar Sénégal Art Deb's
Deb's, à côté de l'oeuvre géante "Lewru é Nangé"

“Nous avons beaucoup en commun”, déclare Deb’s à propos de cette exposition. “L'amour du pays, mais aussi, un travail acharné”.

Informations Pratiques

Musée Théodore Monod des Arts Africains, face à la place Soweto, encadré par l’assemblée Nationale, la Cathédrale de Dakar et l’Hôpital Principal.

Jusqu'au 15 février, ouvert tous les jours de 10h à 17h, sauf le lundi.

Entrée gratuite

Quant aux bâtiments principaux du Musée, ils sont fermés jusqu'au 1er mars en vue d'une nouvelle installation de sa collection. 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Dakar

TOP 5

Les meilleures boulangeries de Dakar

Parlons peu, parlons pain : Où trouver la meilleure baguette de Dakar ? Si celle de la boutique du coin de votre rue sait vous satisfaire au quotidien, il est appréciable de déguster du nouveau!

Comprendre le Sénégal

POLITIQUE

Dior Fall Sow et les droits des femmes : un combat acharné

Dior Fall Sow est la première femme qui fut nommée procureure de la république au Sénégal. Elle participe à l’écriture du projet de loi visant à la criminalisation du viol et de la pédophilie.

Expat Mag

Istanbul Appercu
LITTERATURE

Simla Ongan : traductrice, une vie à crédit

Lancée sur le chemin de la traduction par son ancien professeur de français, Simla Ongan a traduit de grands noms de la littérature française, comme Louis-Ferdinand Céline ou Michel Tournier. Mais la

Sur le même sujet