Mardi 7 décembre 2021
TEST: 2251

Zem : les taxis moto du Bénin

Par Julie Ducos | Publié le 11/03/2021 à 00:00 | Mis à jour le 11/03/2021 à 00:00
Photo : Roland, zemidjan à Cotonou
Se déplacer en taxi moto Cotonou Bénin

Vous voulez vous déplacer sur Cotonou? Les Zems sont partout ! lepetitjournal.com Cotonou vous explique leur fonctionnement. 

 

Numéro 1 pour se déplacer à Cotonou

Le Zémidjan qui signifie «emmène-moi» dont le diminutif est Zem reste le moyen de transport le plus populaire du Bénin.

Sans aucune difficulté, vous repèrerez les motards vêtus d’une chemise jaune et il vous suffira d’interpeller «kékéno!» (taxi en Fon) d’un ton haut et clair pour réclamer l’arrêt du célèbre taxi moto. Ces taxis sont uniquement des motos qui vont et viennent dans toute la ville et à toute heure.

 

Un moyen de transport fiable

Amateurs de deux roues vous serez certainement conquis par ce moyen de transport rapide et peu coûteux où l’on peut monter à deux, transporter des sacs de courses ou même un animal !

Les conducteurs connaissent en général tous les quartiers, ici pas d’adresse, pas de GPS, vous indiquerez le lieu populaire le plus proche de votre destination avant le départ et guiderez ensuite le pilote jusqu’à l’arrivée.

Bien que les accidents soient peu fréquents et les chauffeurs parfaitement habitués à la circulation peu conventionnelle du Bénin, prudence tout de même car ils ont l'obligation de porter le casque alors que les passagers en sont exemptés.

 

Beaucoup moins cher qu’un taxi voiture

Pas de compteur non plus sur les motos, il sera donc utile de se mettre d’accord sur le prix de la course avant le départ, c’est plutôt simple, le mieux étant de proposer soi-même un prix honnête.

Le tarif se base sur le kilométrage approximatif, l’heure (journée ou nuit), le nombre de passagers  mais aussi sur le temps de trajet variable en fonction de la circulation.

Pour un ordre d’idée il faut compter approximativement  entre 100 et 1000 Fcfa soit de 0,50 Cts à 1,50 € pour un petit trajet.

 

Une expérience à vivre au moins une fois

Même si le confort d’une voiture privée reste l’idéal, une petite course en Zem restera toujours une expérience sympathique. Des milliers de personnes se déplacent chaque jour grâce à eux et c’est l’occasion de découvrir ce moyen de transport public inventé par les Béninois.

Nous vous recommandons
julie ducos

Julie Ducos

Aventurière dans l’âme particulièrement attirée par l’Afrique où j’ai vécu étant enfant, j’aspire à devenir un « pont » entre la communauté francophone expatriée et la vie en république du Bénin.
0 Commentaire (s) Réagir