TEST: 3691

Une Bel(le) histoire de fromage en temps de confinement

Par Joëlle Borgida | Publié le 18/05/2020 à 17:20 | Mis à jour le 20/05/2020 à 14:40
Photo : Groupe Bel
Bel Groupe Nordic don fromage association caritative banque alimentaire croix-rouge confinement Danemark Suède

Le groupe Bel existe depuis 150 ans et détient des marques qui font partie du patrimoine fromager français comme La vache qui rit, Boursin, Kiri, Babybel, pour ne citer qu’elles !

Les produits sont fabriqués dans 30 usines et vendus dans 120 pays à travers le monde.

Sa filiale nordique (Bel Nordic) est installée à Helsingborg (Suède) depuis 30 ans, elle a des activités en Finlande, Norvège, Suède et au Danemark. Quinze personnes y travaillent dont Aubry Degroote, son directeur, qui a pris le temps de nous raconter une belle histoire de fromage en temps de confinement…

Avec la crise du Covid-19, les usines Bel ont continué de fonctionner afin de faire face à la demande très forte en ces temps de confinement où les familles se sont retrouvées avec trois repas quotidiens à assurer à la maison.

Des mesures ont été ainsi mises en place afin que les collaborateurs du groupe puissent travailler en étant protégés, notamment dans les usines.

En revanche, les activités de la branche food service (la vente de produits aux restaurants, à la restauration d’entreprise) ont été stoppées brutalement.

Bel Nordic, début avril, a été soudain à la tête d’un stock de fromage de Port Salut destiné au food service et dont la date de péremption n’était plus que d’un mois.

Bel Nordic voulait absolument éviter d’avoir à détruire cette tonne de fromage et a d’abord pensé à en faire profiter le personnel soignant dans les hôpitaux du Danemark - le Port Salut est un fromage très apprécié par les danois. Il s’est avéré malheureusement que les démarches administratives étaient trop lourdes, 

Aubry a alors contacté la Chambre de commerce franco-danoise à Copenhague qui lui a suggéré des noms d’associations caritatives. Le fromage a été finalement donné à FødevareBanken, la banque alimentaire danoise qui est une association humanitaire à but non-lucratif où des volontaires distribuent chaque jour des repas à des sans-abris et des réfugiés.

 

En parallèle, le groupe Bel avait décidé d’organiser une journée de solidarité, le 16 avril.

20 pays ont été mobilisés,12 usines et 4000 collaborateurs, pour un total de 20 millions de portions de fromage produites. L’équivalent de cette journée de production a été reversé à des personnels soignants, des hôpitaux et des populations démunies.

 

Bel Nordic a ainsi fait un don de 10 000 euros à la Croix-Rouge suédoise et de 10 000 euros  à la Croix-Rouge danoise.

 

Une belle initiative de développement durable et de solidarité à saluer !

Merci à Aubry Degroote d’avoir accordé un peu de son temps à lepetitjournal.com/copenhague.

 

 

Merci de liker notre page Facebook et de vous abonner à notre Newsletter

Sur le même sujet
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition locale