Vendredi 23 octobre 2020
Copenhague
Copenhague

Norvège : destination nature par la route du nord

Par Marie Osterrieth | Publié le 05/07/2020 à 17:00 | Mis à jour le 05/07/2020 à 17:00
Photo : Mandal - Marie Osterrieth
Norvège vacances périple voyage fjords

 

Avec ses 387.000 km², ses 25.000 km (!) de côtes, fjords inclus, et ses quelques 5 millions d’habitants, voilà une destination qui ravira les amoureux de nature à l’état brut !

J’ai eu le plaisir d’y habiter pendant 3 ans et partagerai ici quelques périples et découvertes.

Les paysages à l’état brut, observables partout dans le pays à des degrés variables d’isolement, sont une invitation à parcourir le pays en empruntant ses routes sinueuses, longeant fjords et montagnes, découvrant au tournant d’une route des paysages toujours plus beaux. En Norvège les kilomètres se savourent, lentement, car ici c’est la topologie qui détermine la route. Prévoyez donc du temps ou un parcours pas trop ambitieux en termes de distances (50-60 km/h en moyenne).

Empruntons donc cette route du nord ! 

 

1. La pointe Sud : Mandal

Lieu de villégiature estivale pour bon nombre de Norvégiens, Mandal est une jolie petite ville aux rues piétonnes bordées de maison de bois blanc. Elle est le centre autour duquel gravitent les vacanciers, possèdant ou louant leur « hytte » d’été sur les bords de mer ravissants ou sur quelque minuscule île à 3 brasses de la côte. Un bonheur pour les amateurs de sports nautiques !

Mandal Norvège

 

2. Stavanger :

3ème ville du pays, avec ses 130 000 habitants ! Largement cosmopolite, Stavanger s’est développée grâce au pétrole, étant le siège de nombreuses sociétés pétrolières et du très important Directorat Norvégien du pétrole. La ville est considérée comme la capitale pétrolière du pays. La Norvège fut dans les années 50 un des pays les plus pauvres d’Europe, le produit de la pêche et de l’industrie navale qui en dépend n’ayant pas toujours suffit à remplir les caisses. La découverte du pétrole au large des côtes norvégiennes en 1969 changea radicalement la donne, le pays ayant su rapidement se profiler face aux compagnies pétrolières américaines et créant un fond souverain alimenté des profits liés à l’exploitation du pétrole sur son sol, faisant de la Norvège le pays riche et prospère d’aujourd’hui. Le très intéressant musée du pétrole de la ville de Stavanger ravira ceux que le sujet intéresse. Mais ce profil quelque peu industriel n’est nullement visible, pas de plateformes rouillées et autres horreurs métalliques, Stavanger est une jolie petite ville, bordée de quelques fjords. Ne ratez pas la vielle ville et ses rues pavées, « Gamle Stavanger », classée et néanmoins habitée. Suivez donc un guide pour en connaître l’histoire : Guidekompaniet offre des visites en français !

 

Stavanger Norvège
Gamle Stavanger 

 

Stavanger monument les 3 épées
Les 3 épées, en mémoire de la bataille du Hafrsfjord  au 9e siècle qui unifia la Norvège

 

Stavanger point culminant Norvège
Vue du point culminant de Stavanger

 

3. Preikestolen :

Mission impossible n°4653 et Tom Cruise qui se pend à une falaise : c’est là ! Il nous a même fallu patienter quelques semaines pendant que Monsieur grimaçait devant les caméras pour à nouveau pouvoir grimper le chemin, ô combien parcouru et battu, menant à la plateforme surplombant le Lyse Fjord et offrant une vue spectaculaire ! Le site est atteignable depuis Stavanger en 1h de route et 2h de marche. Malgré le nombre inquiétant de touristes attirés par le site, pouvant rendre l’ascension quelque peu pénible, la vue au sommet n’en reste pas moins époustouflante, surtout lorsque vous grimpez les quelques mètres supplémentaires qui vous éloignent de la foule et vous élèvent encore un peu plus pour le plus grand plaisir des yeux !

Preikestolen Norvège

 

Preikestolen Norvège

 

Preikestolen Norvège

 

4. Bergen :

La ville hanséatique, chargée d’histoire. Jolie et agréable ville, qui mérite un passage de 2 jours pour combiner visites culturelles et déambulations d’un côté et de l’autre du fjord.

 

Bergen Norvège

 

Bergen Norvège

 

5. Oslo :

Ville qui se démarque des autres par ses nombreux bâtiments en briques, plus imposants que les modestes bâtiments en planches de bois de Stavanger et d’une partie de Bergen. La ville abrite de nombreux musées, plus intéressants les uns que les autres et il y en a pour tous les goûts. Certains se trouvent en ville, d’autres sur la presqu’île de Bygdøy atteignable en bateau depuis le centre ville. Ne ratez pas le musée des Vikings qui expose les impressionnants drakars, le musée des expéditions polaires et celui du ski situé en dessous de Holmenkollen, le célèbre tremplin de saut à ski ! Les amateurs d’arts auront de quoi s’extasier également en admirant nm les œuvres de Munch et de Vigeland, sans oublier le très bel opéra conçu par Snøhetta et le musée du Prix Nobel de la paix.

Oslo Norvège

 

Oslo Norvège

 

6. Eidfjord et le Hardangervidda :

Nous voilà véritablement au pays des fjords ! Cette région se trouve à l’est de Bergen et également atteignable depuis Stavanger…la route est fabuleuse et vous offrira 5h de spectacle : chutes d’eau spectaculaires, innombrables fjords,…

A partir d’Eidfjord, vous aurez une multitude de choses à faire et à voir : kayak sur les fjords, randonnées vers les sommets surplombant les fjords, randonnées sur le plateau du Hardangervidda, se différenciant des paysages de fjords par ses étendues immenses et offrant également la possibilité de randonnée, avec guide, sur le glacier qui surplombe le plateau. 

 

Eidfjord Norvège

 

Norvège Eidfjord Hardangervidda

 

Norvège Eidfjord Hardangervidda

 

Norvège Eidfjord Hardangervidda

 

7. Borgund Stavkirke : église en bois debout

Il vous faudra un peu de motivation pour atteindre ce site quelque peu décentré qui abrite la très belle église en bois debout de Borgund. Sur carte, la route semble longer les plus beaux fjords, ce qu’elle fait…dans le plus long tunnel pour voiture du monde….Décevant pour les amateurs de belles routes, 24,5 km de bonheur pour les amateurs de vitesse (toujours très relative) !

Amateurs de ce style de constructions, faites le détour ! L’église est probablement une des plus belles « stavkirke » de Norvège. Prolongez votre visite en empruntant le sentier partant derrière l’église pour une promenade circulaire de 2h sur des sentiers historiques (Kongevegen et Vindhellavegen).

 

Borgund Stavkirke

 

8. Lofoten :

Un bijou ! Aussi un voyage en soi… A moins de prévoir plusieurs semaines en Norvège, il vous sera difficile d’atteindre les îles Lofoten en voiture en venant du sud.

Je ne peux malheureusement vous en dire beaucoup car nos 4 jours aux Lofoten me laissent avec un immense goût de trop peu…. Atteignable également en ferry, un petit avion vous mènera à Leknes, près de Ballstad et ses huttes de pêcheurs converties en gîtes, idéalement situées au centre des Lofoten, vous permettant d’explorer tant le sud que le nord. Nous nous sommes concentrés sur le sud…et n’avons pas été déçus ! Fjords, montagnes effilées, villages de pêcheurs, ballades en bâteau, côtes magnifiques, randonnées sur les sommets et des vues….sublimes !  Allez-y, évitez l’été et l’envahissement des îles par tous ces amateurs de beauté… Mai ou juin semblent les mois à préconiser.

Ces photos sont loin de rendre justice à la beauté du lieu….

 

Lofoten Norvège

 

Lofoten Norvège

 

Lofoten Norvège

 

Lofoten Norvège

 

9. Tromsø ou l’expérience arctique, 300 km au-dessus du cercle polaire

Nous sommes allés à Tromsø en février, au creux de l’hiver et l’expérience fut unique. Du Blanc et du bleu… Tout est enneigé : les routes et les montagnes, la neige ne cédant la place qu’à l’eau bleue des fjords.

Il faut passer du temps dans la ville de Tromsø mais je conseille plutôt de louer une voiture et de trouver un gîte en dehors de la ville pour ne pas dépendre des agences de tourisme qui vous feront payer très cher la moindre excursion. Loin des lumières de la ville et des tour operators, vous aurez le bonheur d’observer les aurores boréales depuis votre balcon !

A faire : descendre les pistes de ski surplombant le fjord de Tromsø, participer à une ballade en traineau tiré par les chiens, randonner raquettes aux pieds, monter à peau de phoques et descendre à ski, rouler jusqu’aux coins les plus reculés des (presqu’) îles à l’ouest de Tromsø, observer les baleines (très saisonnières !)

Conseil : trouver un gîte sur l’île de Kvaløya (Ersfjordbotn est magnifiquement situé !) 

Norvège Tromsø

 

chien traineau Tromsø Norvège

 

Tromsø Norvège Fjord Norvège TromsøTromsø Norvège port neige Tromsø Norvège aurore boréale

 

Ces voyages et découvertes ont été des points forts de notre séjour en Norvège, trop court puisque la liste est encore longue des lieux à découvrir dans ce magnifique pays !

 

Photos : Marie Osterrieth 

Nous vous recommandons

Marie Osterrieth

Marie Osterrieth

Après un parcours d'expatriée qui m'a fait découvrir et apprécier des contrées diverses, proches et lointaines, je profite aujourd'hui pleinement d'un retour au (plat) pays. En espérant un jour reprendre la route !
0 Commentaire (s)Réagir