Samedi 25 septembre 2021
TEST: 3691

La journée internationale de la francophonie est-elle inclusive ?

Par Clément Renisio | Publié le 17/03/2021 à 18:10 | Mis à jour le 17/03/2021 à 18:10
Photo : ©Unsplash
écriture inclusive langue française francophonie

Appel à tou.te.s les actuel.le.s ou futur.e.s apprenant.e.s internation.ale.aux.s du français !

 

Cher.è.e.s ami.e.s danois.e.s, suiss.esse.e.s, vénézuelien.ne.s, burkinabé.e.s, et du monde entier, étudiant.e.s, lect.rice.eur.s, féru.e.s ou simples curieu.ses.x, amat.rice.eur.s potentiel.l.e.s du français et de ses beautés, vous êtes peut-être de celleux désireu.se.x.s d'entrer en contact avec une langue qui a offert au monde certain.e.s de ses plus grand.e.s penseur.euse.s, écrivain.e.s, poète.esse.s, sculpt.rice.eur.s ou musicien.ne.s. Notre prestigieux idiome s'incarne, aujourd'hui encore et partout dans le monde, à travers ses merveilleu.se.x.s aut.rice.eur.s ou intellectuel.le.s, mais aussi plus globalement comme la marque linguistique d’une parentalité ontologique émanant de citoyens libres et éclairé.e.s, ce.lles.ux mêmes, militant.e.s, réformat.rice.eur.s engagé.e.s ou rédacteur.trice.s méticuleu.se.x.s qui ont incarné et porté avec panache, en des temps immémoriaux, la déclaration universelle des droits humains de par le monde.

 

Envieu.se.x.s, d'où que vous soyez, et quelle que fut votre activité (lycéen.n.e, professeur.e, pompier.èr.e, maçon.n.e ou déménageu.se.eur) de vous approprier les merveilles du français, pour en devenir les fier.ère.s orat.rice.eur.s ou, qui sait, les heureu.se.x.s rédact.rice.eur.s, cette journée internationale de la francophonie 2021 nous offre l'opportunité de réitérer ici certaines ambitions pour la langue de Molière en ce début 21ème siècle. Il s'agit de cultiver et transmettre de par le monde un matrimoine linguistique multiséculaire en partage, riche, beau, protéiforme, complexe et pourtant accessible à  tou.tes.s. Nul besoin pour cela d'être chercheu.se.eur, grammairien.n.e ou steward.esse. Les ami.e.s de notre langue ont tous les profils de l'univers, ce.lles.ux d’embassad.rice.eur.s de la diversité. En ces temps de fête et d'optimisme, il nous revient de faire vivre la flamme du français sur tous les continents, en heureux.se.s et fie.ère.s porteu.se.eur.s de flambeau globalisé.e.s.         

 

Afin que la langue française demeure, aussi longtemps qu’elle dure, fidèle à sa grande tradition de clarté et de précision, méditons ici et faisons nôtre un instant cette belle maxime limpide de Nicolas Boileau :

 

“Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément.”

 

Allez, bon courage à tou.te.s les cop.ine.ain.s et vite à vos Alliances / Instituts français.es !

 

 

Nous vous recommandons
Clément Renisio Petit Journal Copenhague Danemark

Clément Renisio

Parisien d'origine, je vis à Copenhague depuis dix ans. En couple avec une architecte franco-danoise, j'ai travaillé dans différents secteurs, parmi lesquels ceux du luxe, du marketing digital et du tourisme. Je suis père de deux enfants.
0 Commentaire (s) Réagir