Mardi 25 janvier 2022
TEST: 3691

Des taux d'intérêt négatifs au Danemark à partir de janvier 2021

Par Amélie B. | Publié le 13/12/2020 à 18:10 | Mis à jour le 29/10/2021 à 20:02
Photo : @Unsplash-IsaacSmith
taux intérêt négatif banque Danemark 2021 dette économie

Taux d’intérêt négatifs mais qu’est-ce que c’est ? Vous avez peut-être reçu un courrier de votre banque danoise vous informant des conditions de dépôts pour 2021 et oh surprise, vous êtes possiblement concerné par le fameux taux d’intérêt négatif. Décryptage.

 

Taux d'intérêt négatifs ?

Si le terme “taux d’intérêt” ne vous est pas étranger, il signifie sans doute plutôt pour vous le pourcentage à payer à votre banque au titre de l’argent qu’elle vous prête pour financer votre maison ou bien celui auquel votre argent déposé en banque est habituellement rémunéré.

Mais voilà que les choses s’inversent. Les dépôts en banque sont soumis à un taux d’intérêt négatif. Il vous coûte donc de déposer votre argent et l’achat d’un bien immobilier devient une belle affaire avec des taux flirtant avec le 0% (une fois les frais et commissions bancaires ajoutés au taux de financement brut qui lui est négatif).

 

Mais comment en est-on arrivé là ?

Les banques centrales, (auprès desquelles les banques se refinancent) pratiquent une politique monétaire de soutien à l’économie avec des taux d’intérêts de plus en plus bas. La banque centrale danoise propose depuis plusieurs années déjà des taux d’intérêt négatifs qui se répercutent mécaniquement sur le marché de la dette nationale. 

 

Or, lorsque vous déposez votre argent en banque, vous ne faites ni plus ni moins que de le lui prêter. Prêter à un taux négatif peut sembler être une aberration. Les investisseurs qui souscrivent à ces placements (autrement dit qui acceptent de payer pour prêter leur argent) le font pour deux raisons :

- La première est le manque d’alternatives : comme tous les taux sont très bas, certains investisseurs acceptent de perdre de l’argent sur leur placement contre la garantie que l’emprunteur ne fera pas défaut. Cela revient à acheter de la sécurité.

- La seconde tient aux anticipations. Si les investisseurs pensent que les taux vont continuer à baisser, il peut être pertinent d’acheter des obligations à des taux négatifs. En effet, quand les taux baissent, le prix des obligations augmente? C’est un pari sur l’avenir.

 

S'endetter plutôt que de laisser ses liquidités en banque : 

Dans ce contexte, il est donc plus intéressant de s’endetter à un taux très bas que de laisser ses liquidités en banque générer des taux d’intérêt négatifs. Cependant si, l'opportunité est réelle, le risque ne l’est pas moins. En effet, cette stratégie devient dangereuse lors d’une hypothétique remontée des taux (cela finira bien par arriver) et le prix payé pour acheter un bien immobilier peut être surévalué par une conjoncture où la demande est boostée par des taux bas.

Prudence est mère de sûreté...ceci explique donc cela. 


 

 

AM

Amélie B.

Après 20 ans en finance et trois expatriations, j'ai voulu tenter l'aventure de Lepetitjournal.com Copenhague car "pour aimer un pays il faut le boire, le manger et l'écouter chanter".
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Copenhague ?

DÉCOUVERTE

Prendre le ferry entre Copenhague et Oslo

Alors que l’on parle de plus en plus de prendre davantage le temps, que certains renoncent même aux voyages en avion, pourquoi ne pas envisager de prendre le bateau pour rallier Copenhague à Oslo.