Lundi 20 septembre 2021

Affaires des visons : le ministre danois de l'Agriculture démissionne

Par Alice Borgida | Publié le 18/11/2020 à 20:36 | Mis à jour le 18/11/2020 à 21:04
Photo : visons en cage Unsplash @Jo-Anne McArthur
visons Danemark abattage crise politique gouvernement démission covid-19 coronavirus

Le 4 novembre 2020, Copenhague avait ordonné l’élimination de l’ensemble des visons du pays, suite à la mise en évidence d’une mutation du Covid-19 pouvant remettre en cause l’efficacité d’un futur vaccin. Vous pouvez retrouver l’article sur ce sujet ici

Nouveau rebondissement dans l’affaire des visons danois avec la démission ce jeudi 18 novembre du ministre de l’Agriculture, Mongens Jensen. 

 

Suite à la mise en place de la mesure, de nombreux éleveurs se sont opposés à celle-ci en affirmant qu’il n’était pas logique et légal que des visons en bonne santé soient abattus. 

Mongens Jensen a en effet admis la semaine dernière que l’ordre d’éliminer l’ensemble des 17 millions de visons en dehors des zones de propagation de la mutation n’avait aucune base légale.  

 

Le ministre de l’Agriculture a rapidement reconnu qu’il avait commis des "erreurs" dans la gestion de cette crise. Il s’est exprimé aujourd’hui à la télévision publique danoise DR :  "J’estime ne plus avoir l’appui nécessaire auprès des partis présents au Parlement ". « Je dois présenter ma démission ».

 Il est tout à fait clair que des erreurs ont été commises au sein de mon ministère, et j’en assume la responsabilité .

 

L’opposition danoise s’est empressée de demander la démission de la Première ministre sociale-démocrate Mette Frederiksen comme l’a déclaré le chef du Parti libéral, Jakob Ellemann-Jensen: «Je veux que la Première ministre fasse de même ». 

Une enquête gouvernementale rendue publique révèle que la Première ministre avait été mise en garde sur l’illégalité de cette mesure avant son annonce du 4 novembre.  

Mette Fredriksen a pour sa part présenté des excuses publiques en expliquant que la faute était imputable au seul ministère de l’Agriculture même si une enquête affirme que la mesure a été prise collectivement par le gouvernement.

 

Affaire à suivre...

 

 

Nous vous recommandons
Alice Borgida

Alice Borgida

Étudiante en Droit et Histoire à Paris, je me rends souvent à Copenhague pour voir ma famille. J’aime découvrir d'autres pays et cultures.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Copenhague ?

BONNES ADRESSES

Nos brunchs préférés à Copenhague

Parce que le week-end, les journées s'organisent autrement, que l'on a envie de prendre son temps, de ne pas choisir entre salé et sucré, voici quelques lieux où aller bruncher à Copenhague.

Expat Mag

Chiang Mai Appercu
TOURISME

La-iad Bungsrithong: “La sandbox de Chiang Mai va avoir du mal à démarrer”

Alors que Chiang Mai se préparer à rouvrir, La-iad Bungsrithong, présidente de l’association des Hôtels pour le Nord de la Thaïlande reste sceptique et n’envisage pas un retour rapide des touristes