Tour de France 2022, la 2e étape danoise entre Roskilde et Nyborg

Par Paul Brondel | Publié le 03/07/2022 à 07:38 | Mis à jour le 04/07/2022 à 13:51
Photo : ©CC BY-SA 3.0view (Wikipedia)
Le pont Storebæltsbroen au Danemark

Le Tour a quitté Copenhague mais reste encore au Danemark. Les coureurs ont parcouru ce samedi 202 km, entre Roskilde et Nyborg avec pour paysages des fjords et des collines, avant de finir par le magnifique pont du Storebælsbroen qui relie la Fionie au Sjælland.

 

Une deuxième étape sous le soleil danois 

 

Après la pluie vient le beau temps ! La première étape du Tour de France s’est effectuée sous un grain, la seconde journée qui partait de Roskilde pour finir à Nyborg, a eu lieu sous un soleil radieux. Après Copenhague, c’est le reste de la presqu'île du Sjælland qui a pu fêter le passage de la Grande Boucle et le succès est toujours au rendez-vous. Si l’épreuve du jour n'était pas aussi excitante que celle de la veille, il y avait tout de même de nombreux spectateurs danois tout au long du parcours. 

 

 

Une étape avec comme grand vainqueur le panorama 

Alors que tout le monde attendait une étape captivante avec des cassures sur le fameux pont de la Grand Belt, le vent en a décidé autrement. Un vent de face a empêché le peloton de se scinder et par conséquent de voir des favoris perdre du temps. Mises à part quelques chutes où il y a eu heureusement plus de peur que de mal, l’émotion se trouvait moins dans le spectacle sportif que dans le panorama, avec notamment les 18 km de pont surplombant la mer, le bateau de la reine du Danemark et les paysages de la campagne danoise pour décor.

 

 

Du côté des résultats de cette 2è étape 

Le vainqueur du jour est Fabio Jakobsen, un Néerlandais. Le maillot jaune a quant à lui, changé d’épaules puisque Wout van Aert, qui a fini deuxième hier, s’est vu attribuer des secondes bonus car il est arrivé également deuxième aujourd’hui. Cela lui permet donc de surclasser son compatriote Y. Lampaert. Pour les Danois, petite déception puisque Mads Pedersen n’a fini « que » troisième aujourd'hui alors qu’il espérait gagner l’étape et possiblement, avec des secondes bonus, ravir le maillot jaune. 


 

Sur le même sujet
Paul Brondel

Paul Brondel

Étudiant en classe préparatoire à Lyon, j'ai vécu 2 ans à Copenhague et je suis un fan du Tour de France.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition locale