Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 3691

Nørrebro, un quartier de Copenhague le plus cool du monde

Par Lepetitjournal.com Copenhague | Publié le 13/10/2021 à 18:10 | Mis à jour le 14/10/2021 à 17:12
Photo : ©Joëlle Borgida
Nørrebro le quartier le plus cool de Copenhague

Dans un classement répertoriant les “quartiers les plus cool du monde en 2021”, le magazine Time Out a attribué la première place à Nørrebro, l'un des dix quartiers de Copenhague, situé au nord-ouest de la capitale danoise.

 

Time Out et qu'est-ce qu'être "cool" ?

Time Out a été créé à Londres en 1968 et compte désormais 328 éditions dans 58 pays du monde. Le magazine après avoir mené une enquête durant près de 18 mois auprès de 27 000 personnes et en collaboration avec ses éditions locales a établi un classement des “49 quartiers les plus cool du monde”. 

 

Difficile de définir exactement ce qu'il est entendu par « cool » sinon qu'il s'agit d'une atmosphère, d'un ressenti…Mais cette année en plus des bars et restaurants, de la vie nocturne et de la vie culturelle, le magazine a choisi comme critère pour son classement le bien vivre ensemble, l’esprit de communauté ou encore la durabilité. 

 

street art à Norrebro
©Joelle Borgida 

 

Nørrebro, quartier le plus cool du monde

Nørrebro, sur la rive nord des lacs de Copenhague, est un ancien quartier ouvrier ; il a accueilli depuis de nombreuses familles immigrées et est devenu très tendance ces dernières années. On dit de Nørrebro qu’il est multiculturel, très apprécié des étudiants, des créateurs ; c’est un mélange de monuments historiques, d'architecture ultramoderne, d’aires de jeux très graphiques, de parcs, de street art. On y trouve de jolis magasins, des épiceries orientales, des boulangeries, des cafés, des restaurants et bars à vins naturels. Des frigidaires contenant des excédents alimentaires ont été mis à disposition de ceux qui en auraient besoin dans le parc de Folkets. Début septembre, un dimanche sans voiture a été organisé sur Nørrebrogade, l'artère principale du quartier, où musique live et marché aux puces ont remplacé les voitures le temps d'une journée.

 

allée d'arbres longeant un parc à Nørebro
©Joëlle Borgida

 

Pour découvrir ce quartier

Entrer dans Nørrebro pour profiter de la vue sur les lacs en partant de  "Bronning Louise Bro", pont de la reine Louise. Il est l'un des plus fréquenté à vélo du monde, avec plus de 40 000 cyclistes qui l’empruntent chaque jour.

 

pont de la reine louise à copenhague
Pont de la reine Louise @commons-wikimedia

 

Ensuite, direction la rue Blågårdsgade, toujours animée en soirée et très agréable en journée, elle est magnifiquement illuminée pendant la période de fin d'année.

 

Blågårdsgadeà Nørrebro
Blågårdsgade ©Joëlle Borgida

 

Vous pouvez y faire une pause café / brunch ( à Harbo Bar, Arabica ou Props Coffee Shop). Puis, contourner la place de Blågårdsgade, passer le parc Folkets en direction d’Assistens. 

 

place à Norrebro
Jour de fête au parc Folkets ©Joëlle Borgida 

 

Le cimetière Assistens est en fait un grand parc très agréable, où les familles se retrouvent pour se promener ou pique-niquer. De grandes célébrités, comme l’écrivain Hans Christian Andersen ou le philosophe Søren Kierkegaard y reposent.

 

ange cimetière d'Assistens
Cimetière d'Assistens ©Joëlle Borgida 

 

Puis prendre la rue Jaegersborggade, avec ses façades colorées, ses boutiques de créateurs et de produits locaux. Une rue prisée et très agréable pour manger un morceau (délicieux sandwichs d’Ouganda à uGood), boire un café ou un chocolat (à Karamelleriet) ou prendre une bière (Mikkeller and friends).

 

Jaeggersborggade à Nørrebro
Jaegersborggade ©Joëlle Borgida 

 

Rejoignez ensuite le parc urbain Superkilen. Ce parc urbain comporte trois zones : la place rouge, le Black Square et le Green Park. La place rouge est un espace pour les activités sportives et culturelles ; le Black Square est un « salon urbain » où les habitants se rencontrent et jouent aux échecs ou au backgammon et le Green Park est un espace verdoyant et une grande aire de jeux.

 

street art à Superkilen
street art ©Joëlle Borgida 

 

Cet endroit est très apprécié des photographes d'espace urbain pour ses couleurs, ses lignes et son ambiance.

 

le parc de Superkilen à Norrebro
Superkilen ©Joëlle Borgida 

 

Prendre la rue Overskæringen, puis Nannasgade, rejoignez ensuite l'artère Mimersgade. Vous croiserez sur votre chemin, des petits parcs urbains comme celui de BaNanna Park,  ancienne zone industrielle et artisanale réaménagée en espace vert qui manquait cruellement au quartier. 

 

Bananna Park à Norrebro
Entrée de BaNanna Parc ©Joëlle Borgida 

 

Ensuite, descendez la rue Guldbergsgade, vous passerez devant le cinéma Empire pour arriver à Elmegade. Une rue animée, remplie de boutiques d’habits vintages ou branchés, de bars et restaurants. 

 

Si vous aimez les points de vue, montez en haut de la tour Maersk (ouverte de  8h à 17h). La tour Maersk fait partie de l’Université de Copenhague, d'une hauteur de 75 mètres avec une façade recouverte de 3300 volets en cuivre. Cette tour a été primée à plusieurs reprises pour son architecture innovante et durable. Ici, la nuit tombe vite en automne et en hiver, pensez à la visiter avant le coucher du soleil mais repassez-y de nuit pour admirer son magnifique escalier hélicoïdal très bien éclairé. 

 

Maersk Tower à Copenhague
@commons-wikimedia

 

Si vous avez envie de passer la soirée dans le quartier, les bonnes adresses ne manquent pas. Vous pouvez parcourir les rues animées de Fælledvej, Ravnsborggade, Sankt Hans Gade ou Norrebrogade, avec leurs boutiques de seconde main, cavistes, théâtres et nombreux bars. Idéal pour boire un verre et manger des plats du monde entier.

 

café à Norrebro
@Joëlle Borgida 

 

Au mois de juin, le festival distortion s’installe dans toute la ville de Copenhague et entre autres à Nørrebro (en 2022, il aura lieu du 1er au 5 juin). 

 

mural à Norrebro
un mural à Nørrebro ©Joëlle Borgida 

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Tel Aviv

Pourquoi fête-t-on Hanouka ?

Dimanche soir, la 1ère bougie de la Ménorah était allumée afin de célébrer Hanouka. Pendant 8 jours, pratiquant ou non, de nombreuses personnes de confessions juives vont allumer, jour par jour