Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 3691

Les meilleures boutiques de seconde main de Copenhague

Par Bénédicte Wagner | Publié le 28/09/2020 à 18:10 | Mis à jour le 29/09/2020 à 12:31
Photo : enseigne d'un magasin de 2nde main dans le quartier de Nørrebro
magasin  friperie copenhague

Ce n’est un secret pour personne, le Danemark cavale dans le peloton de tête de divers classements des nations les plus écologiques. Nous avons tous vu les éoliennes, les innombrables vélos, les arbres fruitiers dans le centre-ville de la capitale, mais peut-être ne vous êtes-vous pas encore penchés sur la question de l’achat de seconde main.

Pourtant, c’est une pratique bien ancrée dans la société danoise. Les possibilités de préserver la planète et de s’inscrire dans une démarche de consommation durable, tout en s’équipant à moindres frais et en offrant une nouvelle vie à des objets dont le premier propriétaire n’a plus l’utilité, pullulent dans la capitale et ses environs. Du marché aux puces qui apparaît un beau matin de fin de semaine en bas de votre immeuble et auquel participent tous vos voisins, aux nombreuses boutiques de seconde main et stations de recyclage installées en ville, Lepetitjournal.com Copenhague vous propose une sélection d’endroits où chiner et faire de bonnes affaires (malheureusement à l’exclusion des marchés aux puces qui ont été, pour la plupart, annulés en cette année 2020, et dont les prochaines éditions sont incertaines).

L’essentiel : un peu de tout, pour tout le monde

Nombreux sont les magasins qui fonctionnent comme des dépôts-vente à Copenhague. Plusieurs d’entre eux offrent une grande variété d’objets, du mobilier aux vêtements en passant par les films, les disques vinyles, les jouets et les livres. Il serait impossible de dresser une liste exhaustive de ce que l’on peut y trouver, mais on en repart rarement les mains vides !

Les quinze boutiques de la Croix Rouge (Røde Kors en Danois) de la capitale sont ainsi autant de cavernes d’Ali Baba disséminées dans Copenhague, dans lesquelles vous trouverez de tout. Besoin d’un plat à gratin, d’un bonnet en laine, d’une étagère, d’un bibelot pour apporter la touche finale à la déco de votre salon ou de bijoux vintage ? Allez faire un tour dans la boutique de Nørrebro située sur Fælledvej, l’une des plus grandes de la ville, où vous trouverez certainement votre bonheur ! Deux autres boutiques de la Croix Rouge sont situées à deux pas, en remontant Nørrebrogade, si vous voulez poursuivre votre shopping.

Si vous êtes du côté de Frederiksberg, n’hésitez pas à pousser les portes des boutiques Loppeshoppen, que vous cherchiez des vêtements, des chaussures, des meubles, des jouets, des articles de cuisine ou des livres. Tout y est sélectionné par les bénévoles de la Fondation des Diakonisse, et vous contribuerez au développement et au soutien de ses divers projets sociaux.

Dans le même esprit, Hjerte Genbrug à Nørrebro est géré par une association dont le but est de soutenir des causes caritatives et d’aider les personnes dans le besoin. Y est sont mis en vente du mobilier, des vêtements, de la vaisselle, des textiles, ustensiles de cuisine…

Autre bonne adresse : Lidkøb. Sorte d’hybride entre le marché aux puces et la boutique de seconde-main, Lidkøb est un immense espace dédié à la vente et à l’achat de vêtements et objets de décoration intérieure de seconde main. Dans ce magasin situé à Østerbro, vous pourrez donc faire vos emplettes et renouveler votre garde-robe, mais aussi vendre les affaires dont vous ne vous servez plus. Il vous faudra y louer un emplacement comme au marché aux puces, mais sous forme d’étagères, de cintres ou bien de vitrine, où les objets dont vous vous séparez seront disposés pendant que vous pourrez suivre vos ventes tranquillement à distance. Et si les affaires sont bonnes, vous pourrez fêter cela au café de la boutique ! Bonus : le site a une version anglaise pour vous faciliter la tâche et les démarches si vous voulez vous lancer dans la vente avec eux.

Côté déco

Hygge et amour du design obligent, les boutiques de seconde main spécialisées dans la décoration et l’ameublement ne manquent pas non plus à Copenhague. Voici quelques-unes de nos préférées.

Moment KBH : le paradis des objets rétros et vintage colorés, à deux pas des lacs à Nørrebro. Si vous cherchez une lampe vintage ou un vase original, foncez-y ! Les objets y sont sélectionnés avec beaucoup de soin. Les horaires d’ouverture sont très variables, aussi est-il prudent de consulter la page Facebook ou le profil Instagram de la boutique avant de s’y rendre.

Hotkotyr : pour trouver la lampe ou la suspension qui manque à votre intérieur et enfin goûter au hygge danois !

OXIGEN Old Interior : à la recherche d’objets de design scandinave vintage, un brin rétros ou modernes ? Suivez le fil Instagram d’OXIGEN Old Interior, vous y ferez de bonnes trouvailles.

Spécial mode : des bons basiques aux pièces vintage uniques

Vous êtes fan de mode, mais votre conscience écologique et votre porte-monnaie vous rappellent à l’ordre ? Bonne nouvelle : Copenhague compte de nombreuses boutiques où vous pourrez dénicher des pépites de la mode scandinave sans vous ruiner. Voici quelques-unes des (innombrables !) bonnes adresses que nous avons testées (pour les enfants, voir la section dédié plus bas).

Prag : avec deux magasins, situés respectivement à Vesterbro et à Nørrebro, Prag s’inspire des boutiques vintage de capitales de la mode comme Berlin et New York. Ils proposent une sélection de vêtements et accessoires venant en partie de l’étranger et qui suivent les tendances actuelles, tout en veillant à toujours avoir des basiques en rayon. Vous y trouverez aussi des costumes festifs, des chaussures et des accessoires en tous genres (sacs, collants, nœuds papillons, etc.), pour adultes comme pour enfants.

Foxholm : en 2017, Christina ouvre cette boutique avec dans l’idée de transformer les courses vestimentaires en chasse au(x) trésor(s). La boutique elle-même est d’ailleurs un peu cachée, dans une rue peu fréquentée d’Østerbro. On peut y trouver des articles et des chaussures pour femmes, et à bon prix. 

O-S-V SECONDHAND : l’une des quelques boutiques à proposer une sélection de vêtements pour hommes aussi large que celle pour femmes.

I Blame Lulu : ici, vous trouverez des pièces de créateurs, de haute couture et les articles invendus des collections passées de marques haut de gamme. Une boutique à Frederiksberg, une à Østerbro et une boutique en ligne.

2nd Rag : de la même façon, chez 2nd Rag, les portants sont remplis de vêtements de créateurs et de marques haut de gamme. Charlotte y sélectionne chaque pièce avec soin auprès de particuliers : Alexander Wang, Balenciaga, Stine Goya, Chanel, Wood Wood, Chloé, Ganni, Missoni et bien d’autres encore - de quoi combler les plus exigeants, tout en s’inscrivant dans une démarche durable. Si un vêtement n’est pas vendu dans les 2-3 mois suivant sa mise en rayon, son propriétaire est invité à le récupérer, garantissant un flux constant de nouveaux articles.

depot vente seconde deuxième main vêtements Copenhague adresses

Pour les enfants

Les vêtements

Équiper les enfants peut vite s’avérer onéreux au Danemark : entre les équipements et bottes de pluie, les vêtements techniques pour l’hiver et les casques pour les vélos, l’addition devient vite salée. Mais les Danois achètent et revendent les vêtements à mesure que leurs têtes blondes grandissent, et il peut s’avérer très intéressant de faire de même.

Mødrehjælpen : présentes dans tout le pays, les boutiques de Mødrehjælpen proposent d’acheter tout en agissant pour une bonne cause. En y acquérant ou en y déposant des vêtements pour enfants, vous apportez votre soutien au travail qu’effectue l’organisation en faveur des femmes enceintes et des familles en situation de précarité et de vulnérabilité. Rendez-vous dans leurs adresses du centre de Copenhague, de Nørrebro, de Vesterbro ou Frederiksberg - il y en a forcément une près de chez vous !

Pour les vêtements, tailles 0 à 10 ans.

Børneloppen : dans cette enseigne qui compte plusieurs magasins au Danemark, vous pourrez trouver du matériel de puériculture, des vêtements, des jouets et des équipements plus techniques (casques de vélo, etc.) pour vos enfants. C’est un peu le supermarché de l’équipement des plus petits et si vous êtes adeptes des grands réassorts faits en une seule fois, c’est ici que vous gagnerez le plus temps !

Vous pouvez aussi y revendre les affaires dont vous n’avez plus besoin. Pour cela, il suffit de louer un stand où vous disposerez les affaires que vous souhaitez revendre, après les avoir étiquetées avec les code-barres fournis par Børneloppen. Vous pourrez ensuite suivre l’évolution de vos ventes en ligne et leur produit (à hauteur de 85 % du montant total des ventes) vous sera reversé directement sur votre compte bancaire.

Deux boutiques se trouvent dans les environs de Copenhague : celle de Valby et celle de Vanløse.

Les jouets

« Les Lego, c’est formidable, mais pour l’instant c’est quand même beaucoup de plastique », pensez-vous peut-être. Qu’à cela ne tienne, en attendant que le géant danois produise plus que des briques éco-responsables, vous avez toujours la possibilité de racheter celles avec lesquels d’autres enfants danois ne jouent plus.

Replay : une boutique toujours bien achalandée, située à Frederiksberg, et où il fait bon flâner.

Charitoys : chez Charitoys, vous pouvez donner les jouets avec lesquels vos enfants ne jouent plus, et en acheter d’autres sur leur profil Instagram. Les bénéfices sont reversés pour des œuvres qui viennent en aide aux enfants en situation de détresse à travers le monde.

Prik : une véritable caverne aux trésors située, elle aussi, à Frederiksberg, où les jouets s’organisent en un joyeux bazar.

Acheter en ligne : tout sur les sites et applis utiles

Si vous aimez sélectionner chaque pièce ou objet soigneusement, tout en profitant du confort de votre canapé, alors DBA, Trendsales, Reshopper et autres marketplaces en ligne sont faits pour vous.

DBA : le plus complet et le plus généraliste

Équivalent Danois du bon coin, DBA, qui appartient aujourd'hui à Ebay, est le plus grand portail d’achat et de revente en ligne du Danemark. Avec un site et une application gratuite, DBA veut faciliter la vie de ses utilisateurs et regorge d’offres en tous genres. Vous y trouverez du neuf comme de l’usagé, auprès de particuliers comme de détaillants professionnels. Mobilier, électroménager, équipement de sport, vêtements, véhicules en tous genres, jouets, livres… on y déniche à peu près tout, pour tous les âges et tous les goûts !

Le site dispose même d’un guide si vous cherchez des idées pour votre décoration intérieure, des conseils en matière de bricolage, d’électronique ou de jardinage. Vous pourrez aussi y écouter des podcasts sur les histoires les plus inspirantes des vendeurs et acheteurs du site.

Reshopper : pour les enfants

Conçu par des parents, pour les parents, Reshopper est « la plus grande plateforme commerciale familiale » du Danemark et l’application marketplace la plus primée du pays. Avec plus de 2 millions d’annonces actives et 300 000 nouveaux articles mis en ligne chaque mois, c’est effectivement ici que vous avez le plus de chance de trouvez les affaires qu’il vous manque pour vos enfants. La sélection est grande et le choix plus large que sur DBA. Petit bémol, toutefois : Reshopper ne fonctionne que sous forme d’application et uniquement sur les téléphones associés à un numéro danois.

Little Reshop : de 0 à 99 ans

Des vêtements, chaussures et accessoires pour bébés, enfants et adultes : sur ce site, vous trouverez des articles d’occasion de mode scandinave pour les petits et les grands, ainsi qu’une sélection unique de beaux tricots réalisés à la main.

Trendsales est un peu l’équivalent danois de Vinted, avec un site et une application gratuite, et fonctionne selon le principe de la vente entre particuliers. C’est le plus grand site danois pour les articles de mode d’occasion, avec plus de 150 000 nouvelles annonces par mois - mais pas que ! Vous y trouverez aussi pas mal de petits objets de décoration, des vêtements pour vos enfants et vos ados, et de l’électronique ou équipement audio et vidéo. Plusieurs fois par an (mais cela est évidemment un peu différent en cette période particulière de pandémie), Trendsales organise à Copenhague les Trendsales Markets : des marchés physiques dédiés à la mode de seconde main, qui sont généralement organisés le dimanche, pour permettre au plus grand nombre d’en profiter.

Facebook Marketplace est une autre option très utilisée par les Danois.

Trouver sans dépenser un sou / faire du tri sans se déplacer

Si enfin vous cherchez à vous équiper gratuitement ou à vous débarrasser de votre vaisselle, de votre canapé ou du vieux panier de votre chien sans rien faire, rejoignez le groupe Free Your Stuff Copenhagen sur Facebook.  Si vous voulez donner un objet, vous le prenez en photo et postez le lieu et l’heure à partir de laquelle il peut être récupéré (chez vous ou même sur votre trottoir, si c’est là que vous l’avez laissé), et le tour est joué. Si vous souhaitez récupérer quelque chose qui a été posté sur la page du groupe, alors il vous faudra vous déplacer - attention : il faut être rapide ! Enfin, vous pouvez aussi toujours poster la description d’une chose précise que vous recherchez et espérer qu’un autre membre du groupe ait cela chez lui et souhaite s’en séparer.

Nous vous recommandons
Benedicte Wagner

Bénédicte Wagner

Après quelques années sur le marché de l'art et passionnée par toutes les formes d'expression artistique, je suis heureuse de vous faire découvrir mes trouvailles culturelles danoises.
0 Commentaire (s) Réagir