Le 23 juin au Danemark: c’est la Sankt Hans, la grande fête du solstice d'été !

Par Amélie B. | Publié le 19/06/2022 à 18:30 | Mis à jour le 19/06/2022 à 18:30
Photo : @Commons-wikimedia
Feux et fête de la Saint Jean au Danemark

Cet événement est tout à la fois la célébration du solstice de l’été, une fête chrétienne de purification par le feu, une fête païenne visant à éliminer les mauvais esprits. Ses origines sont très anciennes mais la tradition du feu de joie perdure aujourd’hui.

 

La grande fête du solstice d'été 

Si dans toute la Scandinavie, le solstice d’été est une grande fête populaire, il prend des formes et des dates différentes d’un pays à l’autre.

Au Danemark, on le fête le 23 juin car le 24 est la date présumée de la naissance de Saint Jean-Baptiste et que les Danois aiment célébrer les évènements la veille (cela permet 2 jours de fête au lieu d’un, c’est malin !).

 

Dans les foyers, de grands repas en famille ou entre amis sont organisés avant de rejoindre les fêtes populaires organisées par les différentes communes sur les places, les berges des lacs et le long de la côte. Branches sèches et rameaux sont ramassés et des feux de joie nocturnes prennent vie autour desquels on chante, on se réchauffe, on mange et ... on boit.

 

Une chanson et des grands feux de la Saint Jean

Il vous reste à sortir la couverture de pique-nique et réviser « Vi Elsker Vort Land » (Nous aimons notre pays) de Holger Drachmann qui est devenu l'hymne patriotique de cette fête.

 

 

 

 

Des grands feux sont organisés dans tout le pays ; voici quelques endroits où vous pourrez en voir à Copenhague : au parc de Tivoli, à Ofeliaplads avec des animations dès 19h, à Seaside Tolboden, dans le parc de Frederiksberg, à Blågårds Plads, à Christianshavn, à Islands Brygge, au Naturcenter à Amager...

 

Belles fêtes de la Saint Jean, bel été !


 

Amélie Brondel_0

Amélie B.

Après 20 ans en finance et trois expatriations, j'ai voulu tenter l'aventure de Lepetitjournal.com Copenhague car "pour aimer un pays il faut le boire, le manger et l'écouter chanter".
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition locale