10 séries danoises pour les soirées d'hiver

Par Joëlle Borgida | Publié le 21/11/2021 à 18:30 | Mis à jour le 16/01/2022 à 15:00
Photo : ©Tom Wheatley (Unsplash)
Séries danoises à voir

Alors que la météo est de plus en plus maussade et que les journées raccourcissent, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir quelques séries danoises ? Voici notre Top10 ! 

 

Matador

Série créée par Erik Balling et diffusée entre 1978 et 1982. 

Tout d'abord, il faut savoir que Matador est le nom du jeu de Monopoly au Danemark.

On suit au fil des épisodes toute une galerie de personnages - joués par les acteurs danois les plus célèbres de cette époque - dans une ville danoise imaginaire et sur une période des années 1930 à celle de l'occupation allemande.

Cette série a été regardée par plus de la moitié de la population danoise et est disponible en DVD et également en ligne sur Dr.dk

 

Série danoise Matador

 

The Killing 

Ou « Forbrydelsen » qui veut dire crime en danois de Soren Sveistrup. Cette série a commencé en 2007 et a lancé la mode et l'engouement que l’on connait pour le polar scandinave efficace et addictif. Enquêtes longues et à rebondissements impliquant des politiciens. La série se divise en trois saisons : trois meurtres différents, trois enquêtes, un jour d’investigation par épisode et la même inspectrice, Sarah Lund, jouée par Sophie Grabol,  qui arbore toujours de gros pulls devenus iconiques.

Disponible sur Arte.

 

 

Borgen

Créé par Adam Price en 2010, Borgen a été la première série politique. Birgitte Nyborg Christensen, interprétée par l'excellente Sidse Babett Knudsen, remporte les élections législatives danoises et devient Première ministre. À la tête du gouvernement, cette femme intègre va découvrir l’exercice du pouvoir politique au sein de cette monarchie parlementaire et devra faire face aux intrigues politiciennes.

Près de dix ans après la troisième saison, la quatrième est annoncée sur Netflix en 2022 !

 

 

The Bridge

Broen en danois est une série suédo-danoise en 4 saisons créée par Hans Rosenfeldt et diffusée pour la première fois en 2011.

La dépouille d'une femme est retrouvée sur le pont de l'Øresund qui relie Copenhague à Malmö. Le corps de la victime, une politicienne importante, a été sectionné en deux au niveau de la taille avec une partie du corps côté suédois et l’autre, côté danois. Saga Noren, officier de police de Malmö et son collègue danois Martin Rohde sont chargés de l’enquète et bien sûr, leurs méthodes d'investigation vont se révéler très différentes !

Sur Netflix. 

 

 

Rita

Créée par Christian Torpe et diffusée depuis 2012.

Rita est une enseignante qui vit seule avec ses trois enfants. Elle est très indépendante et a un caractère affirmé ce qui lui attire quelques ennuis relationnels avec le monde des adultes ; en revanche, elle est très appréciée de ses élèves. Chaque épisode traite d’un de société:  la mort, le deuil, l'éducation, l'homosexualité, la séparation, le mensonge...

5 saisons disponibles sur Netflix. 

 

 

Au nom du père

La famille Krogh compte une longue lignée de pasteurs. Le père est candidat pour devenir évêque de Copenhague. Le fils aîné, Christian se cherche encore quand le second se destine à devenir pasteur. Cette série évoque des sujets comme la religion, les liens familiaux, la difficulté de partager ses émotions.  

L’acteur qui joue le père que l’on a aussi vu dans Borgen, The Killing, House of Cards n'est autre que Lars Mikkelsen (le frère de Mads) et il a reçu pour ce rôle le prix d’interprétation aux International Emmy Awards.

Diffusée à partir de 2017, 2 saisons sur Arte. 

 

 

 

The Rain

Série de science fiction, en trois saisons, créée par Jannik Tai Mosholt, Esben Toft Jacobsen et Christian Potalivo en 2018. 

Un virus se diffuse par la pluie et décime presque toute la population de Scandinavie ; un frère et une sœur ont réussi à y réchapper grâce à leur père, un scientifique, qui les a cachés dans bunker. Quand ils en sortent, des années plus tard, ils découvrent un monde dévasté et rejoignent un groupe de jeunes survivants. Ils se lancent alors à la recherche de traces de vie.

Sur Netflix.

 

 

 

Far til fire

Que l'on peut traduire par Père de 4 est une comédie familiale, conseillée dès l’âge de 7 ans à l’humour décalé. La famille part en vacances qui s'annoncent idylliques mais cells-ci vont prendre une autre tournure quand le père se voit accusé d’un cambriolage qu’il n’a pas commis. Tout le clan va devoir rechercher les véritables auteurs du larcin pour innocenter le chef de famille. Un classique du genre !

Sur Netflix. 

 

 

Kidnapping

Thriller diffusé sur TV2 Danmark à partir de septembre 2019. La série est sortie en français sur la chaîne Arte en octobre 2020.

Rolf Larsen est un ancien enquêteur de la police de Copenhague dont la fille a disparu quelques années plus tôt. Mais cinq ans après les faits, la découverte d'une erreur dans un fichier ADN suscite un nouvel espoir. Le policier se lance alors dans une enquête officieuse à la recherche de sa fille et croise le chemin de Claire, une inspectrice française. Ils se retrouvent tous deux face à un réseau de malfaiteurs européens.

 

 

 

Octobre

Soren Sveistrup, le créateur de The Killing, a repris du service pour une autre série policière Octobre, tiré d’un livre du même nom, Kastanje Man en danois. 

Un matin d’automne, le cadavre d’une femme est retrouvé dans une drôle de mise en scène sur une aire de jeux de la banlieue de Copenhague ; à proximité du corps on retrouve en guise de signature, un bonhomme fabriqué avec des châtaignes. L’inspectrice Naia Thulin est nommée sur l’affaire bien malgré elle, car elle souhaite changer de département pour avoir plus de temps à consacrer à sa fille.  On lui attribue, cerise sur la gâteau, un coéquipier qui parait de prime abord complètement inefficace Mark Hess (Mikkel Boe Folsgaard) récemment parachuté d’Europol. Rapidement, une deuxième victime est découverte toujours accompagnée d’un bonhomme en châtaignes. Le mystère atteint son comble quand le médecin légiste trouve sur les châtaignes les empreintes de Christine Hartung, la fille portée disparue de la ministre Rosa Hartung (Iben Dorner) depuis plus d'un an.

Diffusée en 1 saison sur Netflix.

 

 

 

 

Sur le même sujet
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition internationale