Vendredi 24 septembre 2021
TEST: 2261

EDHEC Business School : une grande école française à la vision internationale  

Par EDHEC Business School | Publié le 15/09/2021 à 14:50 | Mis à jour le 16/09/2021 à 11:04
alessia Di Domenico Directrice du MBA EDHEC

Quatrième grande école en France, l’EDHEC Business School se distingue par son ouverture sur le monde, son sens de l’innovation, son esprit entrepreneurial et ses formations d'excellence, parmi lesquelles l’EDHEC International BBA

contenu sponsorisé

Alessia Di Domenico, Directrice du programme BBA, nous en dit plus sur ce cursus innovant, et revient sur la participation de l’école aux Trophées des Français d’Asie.

"L'International BBA mène à l'excellence professionnelle"

Pouvez-vous nous parler de l’International BBA ? À qui s’adresse le programme et comment s’organise-t-il ? 

Alessia Di Domenico : L’EDHEC International BBA est un programme post-bac en 4 ans, dispensé sur nos campus de Nice et Lille. Le cursus regroupe deux parcours au choix, afin de répondre aux attentes de chacun : 

- le parcours Business Management : enseigné à Lille (en anglais et en français) et à Nice (uniquement en français), il permet de se spécialiser dès la 3ème année (en finance, marketing, RH...), et d’étudier au minimum un semestre à l’étranger.

- le parcours Global Business : enseigné à Lille, entièrement en anglais, il se déroule dans trois villes différentes, à Nice, à Los Angeles et à Singapour. 

Le BBA est un diplôme Bac +4 visé et reconnu par l'État. Nous avons par ailleurs récemment obtenu l’accréditation pour le grade de licence, une très belle reconnaissance qui atteste de la qualité du parcours.

Ce programme s’adresse aux lycéens ayant un très bon dossier scolaire (en 2020, 70 % des admis avaient eu le Bac avec mention Bien ou Très Bien). Nous cherchons aussi des candidats curieux, ambitieux, ayant déjà mené des projets significatifs durant leur scolarité (sportifs, environnementaux, sociaux…), et réalisé des expériences à l’étranger. Après l’étude du dossier sur Parcoursup, nous invitons chaque candidat à un entretien de motivation, afin de mieux connaître son parcours et ses aspirations. À l’EDHEC, nous sommes très fiers de pouvoir offrir une grande excellence académique, grâce à des professeurs et des intervenants hautement qualifiés. Nous mettons aussi un point d’honneur à faire évoluer les enseignements et à innover. Nous intégrons par exemple de plus en plus les problématiques du climat et de la durabilité dans l’ensemble de nos disciplines. 

"Les valeurs sont françaises mais la vision internationale"

Quelle est la valeur ajoutée de ce programme pour de jeunes expatriés au parcours international ? 

Ce qui peut tout particulièrement intéresser les jeunes expatriés, c’est que l’EDHEC est une école solidement implantée en France, avec des valeurs et une identité françaises, mais dont la vision est tournée vers l’étranger.

Nos campus regroupent par exemple près de 100 nationalités différentes. Pendant le programme BBA, près de 400 étudiants partent étudier à l’étranger chaque année. Nous comptons aussi 160 écoles partenaires dans 35 pays différents. Nous proposons ainsi des expériences vraiment tournées vers le monde (stages à l’étranger, échanges académiques, parcours anglophones…). C’est une proposition idéale pour les jeunes expatriés désireux de construire une carrière internationale. 

Le parcours Global Business répond particulièrement bien aux profils et aspirations de jeunes ayant vécu dans plusieurs pays différents. L’élève est en effet amené à étudier sur trois continents, d’abord en France, sur le campus de l’EDHEC à Nice, où nous l’accompagnons de près et l’aidons à réaliser une transition en douceur, du lycée vers l’enseignement supérieur. S’en suivra une deuxième année d’études aux Etats-Unis, à l’université UCLA Extension à Los Angeles ; un stage de 4 à 5 mois en troisième année dans le pays de son choix ; puis une dernière année d’études à la Nanyang Business School de Singapour, et enfin un dernier stage long de 6 mois.    

L’étudiant qui suit le parcours Global Business ne va donc pas nécessairement se spécialiser, mais il aura déjà commencé à construire un parcours professionnel très international.

"Retail, finance, luxe ou medias, les débouchés sont nombreux"

Quels sont les débouchés envisageables après l’International BBA ? 

À l’issue du BBA, 65 % des jeunes diplômés choisissent de poursuivre leurs études (à l’EDHEC ou ailleurs) et 35 % intègrent le marché du travail, en France ou à l’étranger. Les deux premières années de l'International BBA étant assez généralistes, cela permet aux étudiants de progressivement se spécialiser et ainsi de trouver leur voie parmi une grande diversité de secteurs. En 2020, 17 % des diplômés ont trouvé un poste en retail et e-commerce, 14 % dans le secteur de la communication et des médias, 12 % dans le secteur financier, et 6 % dans le secteur du luxe, pour ne citer que quelques exemples. Une fois en poste, ils peuvent très vite évoluer dans l’entreprise et réaliser de brillantes carrières internationales, grâce à l’agilité et à l’adaptabilité développées au fil de leurs études.

Nous nous efforçons aussi d’accompagner l’étudiant dans chaque étape de son parcours académique et dans son choix d’orientation. Le Career Centre et l’équipe de relations internationales, constituée d’une quarantaine de personnes, guident et conseillent l’étudiant à chaque étape de son parcours, au moment de partir à l’étranger, de se spécialiser, de définir son projet professionnel, de candidater à un stage ou un emploi...

"Le développement durable est au coeur de nos projets"

Quelles sont vos nouveautés pour la rentrée ? 

Nous souhaitons, dès la rentrée, orienter le projet académique de première année autour du développement durable. Tous les nouveaux arrivants seront donc amenés à réaliser, par groupes de 5 ou 6, un Sustainable Impact Project.

En effet, depuis toujours, le mot d'ordre de l’EDHEC est « Make an impact », et nous avons la conviction qu’avoir un sustainable impact est aujourd’hui essentiel pour permettre aux jeunes générations de continuer à vivre sur cette planète. Le projet, qui se déroule sur toute l'année académique, devra maintenant répondre à l’un des 17 objectifs du développement durable édictés par les Nations Unies (inclusion, diversité, climat, environnement, économie, inégalités…). Les étudiants seront amenés à créer une association, à mener des initiatives pour récolter des fonds, à organiser des événements pour donner de la visibilité à leurs actions, à diriger une campagne de communication… 

Ces projets révèlent chaque année le potentiel de nos étudiants, et nous sommes à chaque fois épatés de voir ce qu’ils accomplissent ! Je pense que le fait de dédier ces initiatives aux enjeux sociétaux mettra encore mieux en lumière le travail réalisé par nos étudiants.

Une autre nouveauté de la rentrée est que nous allons mettre en place, au deuxième semestre, des certifications digitales. Cela afin de permettre aux étudiants de valider des compétences transversales par le biais de cours optionnels (par exemple, en développement durable, en relations humaines, etc.).

"L'EDHEC soutient les Trophées des Français de Hong Kong"

L’EDHEC est partenaire des Trophées de l’étranger et notamment des Trophées d’Asie. Pourquoi cet engagement ? Quels liens l’école entretient-elle avec l’Asie et notamment avec Hong Kong ?

En 2018, nous avons en effet choisi de sponsoriser les Trophées des Français de l’étranger et les Trophées des Français de Singapour, puis par la suite ceux de Dubaï et de Hong Kong. Ce partenariat est né d’une belle rencontre avec lepetitjournal.com et de notre volonté de nous rapprocher des Français de l’étranger et de nous développer en Asie.  Nous possédons en effet un petit campus de recherche à Singapour et nous entretenons un partenariat de longue date avec la Nanyang Business School, l’une des deux meilleures universités de Singapour.

À Hong Kong, nous avons également mis en place de nombreux partenariats universitaires pour le BBA, notamment avec City University of Hong Kong, The Chinese University Hong Kong Business School (CUHK), The Hong Kong Polytechnic University, School of Business, et The University of Hong Kong. Ce sont toutes des institutions d'envergure, avec des accréditations internationales reconnues (EQUIS, AACSB, ou AMBA). L’EDHEC accueille par ailleurs beaucoup d’élèves de Lycées français d’Asie et notamment du Lycée français de Hong Kong. Devenir sponsor des Trophées d’Asie était donc une évidence. Nous sommes très attachés à ce partenariat et espérons qu’il durera encore longtemps !

"L'entreprenariat fait partie de l'ADN de l'EDHEC"

Pourquoi avoir fait le choix de sponsoriser le Prix Entrepreneur en particulier ? Quelle place tient l'entrepreneuriat à l’EDHEC Business School ?

L’entrepreneuriat fait véritablement partie de l’ADN de l’EDHEC depuis sa création. L’école a en effet été fondée par des entrepreneurs il y a près d’un siècle, et cette marque de fabrique est toujours au cœur de l’école aujourd’hui. 

L’EDHEC est notamment présent, depuis deux ans, en tant qu’incubateur à Station F à Paris, et nous disposons également d’un incubateur sur nos campus de Lille et de Nice. Nous avons donc toutes les ressources nécessaires pour accompagner nos étudiants et nos alumni dans leurs projets entrepreneuriaux. Des dizaines d’entreprises sont ainsi créées tous les ans par d’anciens élèves : l’une de nos alumni a par exemple créé l’application mobile Yuka. Le choix de sponsoriser le lauréat du Prix Entrepreneur était donc tout à fait naturel. Cela reflète par ailleurs la capacité de l’EDHEC à être agile et à se réinventer en permanence.

EDHEC Business School

EDHEC Business School

EDHEC Business School est dans le top 20 des meilleures écoles de commerce au monde. Avec plus de 8000 étudiants répartis sur ses 5 campus, elle propose des formations allant du post-bac au MBA. Elle compte 46000 alumni dans 125 pays.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
GASTRONOMIE

Le chef étoilé Arnaud Dunand Sauthier se met à son compte à Bangkok

Après neuf ans à la tête du restaurant doublement étoilé Le Normandie à Bangkok, le chef Arnaud Dunand Sauthier s’apprête à ouvrir un restaurant gastronomique et un bistrot au printemps 2022.