Mengsberg : un village qui ne subit pas les conséquences de la crise

Par Laura Dubois | Publié le 09/11/2022 à 08:59 | Mis à jour le 09/11/2022 à 11:24
Photo : Mengsberg © Mengsberg - Facebook
Mengsberg © Mengsberg - Facebook

A Mengsberg, dans la Hesse près de Cologne, les habitants ne subissent pas les conséquences de la hausse des prix de l'énergie. La raison ? Le village est entièrement autonome depuis quelques années.

 

L'endroit suscite la curiosité de centaines de visiteurs venues du monde entier. Et pour cause : les 900 habitants du petit village de Mengsberg, dans l'ouest rural de l'Allemagne, sont probablement les seuls en Europe à payer si bon marché leurs factures de gaz et d'électricité. Une chance permise grâce à l'approvisionnement énergétique durable émanant des nombreux panneaux solaires et des systèmes de copeaux de bois installés dans leur région.

 

Une coopérative à l'origine du projet

Tout commence en 2014, au moment où une étude sur la faisabilité d'un tel projet, en partie financée par des fonds de l'Union européenne pour le développement rural, a permis, quelques mois plus tard, d'aboutir à la naissance d'une coopérative citoyenne constituée des habitants du village. En 2017, les "Mengsbergers", donnent le feu vert à la construction des 3.000 mètres carrés de panneaux solaires thermiques, d'un chauffage central fonctionnant grâce à un système de copeaux à bois et d'une chaudière au biogaz. Selon le contrat de la coopérative, un kilowattheure ne coûterait plus que 10,5 centimes net.

 

Un approvisionnement énergétique durable et local

Sur place, de grands réservoirs peuvent stocker jusqu'à 300 milles litres d'eau chaude et des panneaux solaires produisent 20% de l'énergie nécessaire. Les 80% restants proviennent d'une installation aux copeaux de bois, des communes avoisinantes. Ces derniers sont en effet fournis par les propriétaires forestiers locaux et sont obtenus à partir de bois endommagé, garantissant un cycle durable des matières premières avec des itinéraires de transport courts.

 

Un exemple de rentabilité

Le projet a coûté 6 millions d'euros, dont 2 millions de subventions publiques. Aujourd'hui, ils sont les seuls en Europe à promettre une telle stabilité de prix, et manifestement, aussi bon marché. Ce village solaire et bioénergétique intelligent est considéré comme un exemple à suivre afin de minimiser notre dépendance aux énergies fossiles.

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

 

Portrait Laura Dubois

Laura Dubois

Diplômée d’un Master en journalisme à Bruxelles, Laura a rejoint la rédaction berlinoise en octobre 2022. Fascinée par les nouvelles rencontres et mue par les enjeux qui l’entourent, elle a choisi Berlin pour nourrir son expérience journalistique.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cologne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale