Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--

La Thailand Biennale, Chiang Rai 2023 "s’ouvre au monde" jusqu’au 30 avril !

conference de presse pour la Biennale de Thailande a Chiang Raiconference de presse pour la Biennale de Thailande a Chiang Rai

Le festival international d'art contemporain Thailand Biennale, Chiang Rai 2023 se tiendra du 9 décembre au 30 avril 2024 réunissant 60 artistes des quatre coins du monde et locaux.

60 artistes de 21 pays seront réunis durant plusieurs mois à Chiang Rai, dans le nord de la Thaïlande, pour présenter leur art sous des formes diverses et variées autour du thème de "l’Ouverture au monde" du 9 décembre 2023 au 30 avril 2024.

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à Chiang Rai le 19 novembre, le ministère thaïlandais de la Culture a souligné que le thème de cette Biennale thaïlandaise avait un lien fort avec le contexte culturel de Chiang Rai, s’inspirant d’une représentation du Bouddha située au Wat (temple) Pa Sak, dont la posture typique symbolise l'influence multiculturelle de diverses cultures asiatiques.

Intégrer le narratif culturel de la Thaïlande

Dans cette nouvelle édition du festival, les autorités et les organisateurs ont estimé qu’il était crucial d'intégrer le narratif culturel de la Thaïlande aux créations des artistes participants, faisant ainsi de Chiang Rai une «ville d'art de classe mondiale» et une destination particulièrement attractive pour les voyageurs du monde entier. Autrement dit, favoriser une intégration vertueuse entre l’art et la culture locale par l’emploi d’une créativité innovante.

Pendant toute la durée de l’événement, autrement cinq mois, la province de Chiang Rai exposera des œuvres d'art réalisées par plusieurs dizaines d’artistes, et sera le théâtre de toute une série d'événements et activités tels que des spectacles de musique ou danse traditionnelle, représentations d’arts de la scène, des projections de films, des ateliers éducatifs, etc. Il y aura bien entendu des expositions au sein de 13 pavillons mettant en vedette des groupes artistiques divers et influents. Aussi, plus de 80 artistes locaux proposeront des journées portes ouvertes dans le cadre du festival.

Le gouverneur de la province de Chiang Rai, Puttipong Sirimart, a déclaré lors de la conférence de presse que les différents acteurs de ce festival s’étaient soigneusement préparés pour accueillir l'événement de la meilleure manière. Il s’agit des artistes locaux, des organismes culturels, les pouvoirs publics, les chambres de commerce, les fondations et autres associations diverses.

Une mudra typique

Le patrimoine culturel de Chiang Rai repose sur une longue histoire qui a produit au fil des siècles un héritage multiple, lié notamment à l’épanouissement du royaume Lanna, une architecture unique, une mosaïque de minorités ethniques diverses, une grande variété d'artistes et une solide réputation de pôle spirituel et artistique.

En cela, la directrice artistique de l’événement, Madame Gridthiya Gaweewong, et les curateurs, M. Angkrit Ajchariyasophon et Mme Manuporn Luengaram, ont souligné durant la conférence que le thème de «l’Ouverture au monde» était né de l'exploration et l'étude in situ des connaissances sur Chiang Rai. Ces recherches se sont arrêtées sur une représentation typiquement locale du Bouddha située dans le Wat Pa Sak. La statue, connue localement sous le nom "d’image du Bouddha en posture d'ouverture au monde", a été créée en 1838 sous le règne de Phya Saen Phu, fondateur de la ville de Chiang Saen et petit-fils de Phaya Mengrai. Cette mudra se traduit par une représentation du Bouddha se tenant debout sur une fleur de lotus, les deux mains, paumes ouvertes vers l’extérieur, pendant gracieusement le long du corps, dans un geste d'ouverture au monde.

Ce geste symbolique concerne les trois mondes : le monde divin, le monde céleste et le monde humain. Il constitue une représentation visuelle de la sagesse et de la conscience bouddhistes, suggérant l’ouverture au monde dans ces trois dimensions. Le terme «Ouverture au Monde» est considéré comme relativement littéral, mais il peut aussi être interprété de manière métaphorique pour véhiculer l'idée d'ouvrir les perceptions à travers l'art qui relie la réalité dans la société et conduit à des questionnements à travers l'art contemporain. Cela pose la question de savoir si, grâce à l’art contemporain, nous pouvons imaginer un avenir meilleur.

La communauté artistique de Chiang Rai, dotée de fondamentaux solides sous la houlette d’artistes de renom tels que Ajarn Thawan Duchanee et Ajarn Chalermchai Kositpipat, sert de modèle et d'inspiration.

Pour plus de détails et d'informations supplémentaires sur www.thailandbiennale.org Facebook https://www.facebook.com/thailandbiennale/ et M-Culture Hotline 1765
 

Informations pratiques
Fini le30avr.

Jusqu'au 30 avr. à 23:00

Adresse

Chiang Rai
Chiang Rai
Chiang Rai

En cours de chargement…

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024