Samedi 19 juin 2021
Chiang Mai
Chiang Mai

Lampang dans le peloton de tête vise 70% de vaccinés d'ici 3 mois

Par La rédaction de Chiang Mai | Publié le 17/05/2021 à 00:00 | Mis à jour le 19/05/2021 à 06:20
Photo : Catherine Vanesse - Le Wat Kaew Don Tao Suchadaram à Lampang
Wat Kaew Don Tao Suchadaram Lampang

La province de Lampang est au coude à coude avec Phuket juste derrière Bangkok dans la course à la vaccination contre le Covid-19, rapporte dimanche le journal Bangkok Post

Le journal en langue anglaise relève en effet qu’avec 240.000 personnes (un tiers de sa population) inscrites au programme de vaccination contre le Covid-19, cette province tranquille du nord de la Thaïlande arrive deuxième après Bangkok qui en compte 700.000 pour le nombre de personnes s’étant inscrites. Par contre à Chiang Mai, la vaccination suscite beaucoup moins d'intérêt avec seulement 75.000 personnes inscrites alors que la province espère vacciner 600.000 résidents. 

Phuket pour sa part, prévoit de faire vacciner 70% des habitants d'ici le 1er juillet, en vue de pouvoir accueillir les touristes étrangers vaccinés sans obligation de quarantaine. 

Le gouverneur de Lampang, qui n’est autre que Narongsak Osottnakorn, qui avait fait tant parler de lui quand il dirigeait la province de Chiang Rai lors du fameux sauvetage de la grotte de Tham Luang, entend faire vacciner quelque 500.000 personnes, soit environ 70% de la population, le ratio que vise le gouvernement central pour créer une immunité collective à l’échelle nationale selon les préconisations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les autorités sanitaires de la province affirment être en mesure de réaliser environ 6.000 injections par jour, et espèrent ainsi avoir atteint leur objectif d’ici trois mois, à condition qu’elles disposent de l’approvisionnement nécessaire en vaccins de la part de Bangkok, s’inquiète le gouverneur cité par le Bangkok Post.

Lampang a signalé depuis le début de la troisième épidémie 250 infections et un décès.
 

0 Commentaire (s)Réagir