Un jeune belgo-thaïlandais tué lors d’une sortie rafting à Mae Taeng

Par La rédaction de Chiang Mai | Publié le 25/07/2022 à 00:00 | Mis à jour le 25/07/2022 à 05:58

Un jeune Belgo-thaïlandais en vacances à Chiang Mai s’est tué vendredi dans les eaux mouvementées de la rivière Mae Taeng, lors d’une sortie rafting autorisée malgré des conditions météo défavorables

Après deux jours de recherches dans des conditions météo difficiles, les secouristes ont finalement retrouvé dimanche le corps d'un Belge porté disparu vendredi après être tombé d'un raft dans des rapides de la rivière Mae Taeng dans la province de Chiang Mai.

Selon les médias thaïlandais, le corps Nicolas Hinckxt a été retrouvé à 10 kilomètres du lieu de l’accident qui s’est produit vendredi vers 14h dans des eaux tumultueuses après plusieurs jours de pluies.

Le jeune homme, âgé de trente ans, père d’un enfant, était parti vendredi après-midi avec des amis belges pour une sortie en rafting avec une agence locale, malgré des conditions météorologiques a priori défavorables pour ce genre d’expédition. 

Il avait en effet plu durant plusieurs jours sur la région, faisant monter et accélérer dangereusement la rivière dont les eaux étaient devenues marron. Et ces conditions ont même perduré jusqu’à samedi, compliquant les secours.

Le journal Thai Enquirer a publié dimanche des photos montrant le moment où le jeune homme a été éjecté du bateau gonflable qui s’est manifestement renversé après avoir heurté des rochers dans le fort courant de la rivière déchaînée. 

Venu en Thaïlande avec des amis, Nicolas Hinckxt, né d’une mère thaïlandaise, avait des connaissances à Chiang Mai et était même associé dans un commerce en ville.

Deux jours avant sa disparition, un de ses amis de vacances avait dû être hospitalisé après avoir été renversé par une voiture en traversant une rue de Chiang Mai, selon une amie thaïlandaise.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale