Lundi 14 juin 2021
Chiang Mai
Chiang Mai

Chiang Mai maintient ses restrictions alors que les hôpitaux se vident

Par La rédaction de Chiang Mai | Publié le 10/05/2021 à 00:00 | Mis à jour le 10/05/2021 à 03:38
Photo : Les hôpitaux de campagne commencent à se vider à Chiang Mai
hopital-de-campagne

Deux hôpitaux de campagne s’apprêtent à fermer à Chiang Mai alors que le nombre de cas positifs au coronavirus diminue. Pour autant, les restrictions restent en place.

La province de Chiang Mai a enregistré 25 nouveaux cas positifs au Sars-Cov-2 dimanche 9 mai, portant le nombre total d’infections à 3.894 depuis le début du mois d’avril et 11 décès. A ce jour, il n’y a que 751 cas actifs soignés dans des hôpitaux de campagnes, "hôpitels" ou hôpitaux. 

Face à cette diminution, les hôpitaux de campagnes de l’université de Chiang Mai et de l’université de Mae Jo s’apprêtent à fermer leurs portes. L'hôpital de campagne installé au palais des congrès de Chiang Mai, dont la capacité est de 2.000 lits, ne compte plus que 451 patients. 

Après avoir connu un pic d’infection le 11 avril avec 281 cas positifs au coronavirus, ce nombre n’a depuis fait que diminuer ce qui n’a pas empêché les autorités d’imposer de nouvelles restrictions depuis le 1er mai en interdisant notamment la consommation sur place dans les restaurants et en limitant la vente de plats à emporter à 21h. 

Ce vendredi 7 mai, la province de Chiang Mai a décidé de prolonger les mesures de restrictions pour une durée indéterminée. Il n’est donc toujours pas possible de manger sur place dans les restaurants ou les cafés, les supermarchés et centres commerciaux doivent fermer à 21h. Les bars et les lieux de divertissements tels que les karaokés mais aussi les musées, les salles de sport en intérieur et les piscines sont également fermés. 

0 Commentaire (s)Réagir