Mercredi 2 décembre 2020

Seulement 30% des appels au 108 sont urgents ou sérieux

Par Capucine Canonne | Publié le 26/11/2019 à 01:00 | Mis à jour le 26/11/2019 à 03:06
ambulance 108 INDIA

Disponible dans une vingtaine d’Etats d’Inde, le numéro d’urgence « 108 » aurait permis de sauver aujourd’hui plus d’1,5 million de vies depuis sa création il y a 10 ans environ. Il y a néanmoins encore beaucoup de méconnaissance et d’abus sur son utilisation.

Dans le Tamil Nadu, 60 opérateurs travaillent simultanément au « 108 » où ils peuvent recevoir plus de 4000 appels chaque jour,  venant de tout l’Etat et concernant des urgences médicales, des appels à la police ou aux pompiers. La salle de contrôle, qui fonctionne 24h sur 24 a répertorié 1,7 million d’appels entre avril et juin 2019. Malheureusement parmi ceux-ci, seuls  500 000 étaient destinés à des urgences médicales justifiées, selon un rapport de performance de la « National Rural Health Mission au Tamil Nadu ». Les opérateurs interrogés soulignent le grand nombre de « farceurs » mais aussi d’hommes ivres qui bloquent les lignes…  « Ils se plaignent de l'augmentation du prix de l'oignon, discutent des actualités, demandent des partitions de cricket, chantent des chansons ou parfois se taisent. Au fil du temps, nous avons appris à déconnecter rapidement ces appelants. Mais avant de le faire, nous devons nous assurer que la personne qui appelle ne souffre pas ou n'a pas peur de parler » déclare un employé. « Nous essayons maintenant d'élaborer un programme pour suivre ceux qui font des blagues afin de pouvoir intenter une action en justice contre eux », explique de son côté un officier de police. Néanmoins, le rapport met aussi en évidence  que le pourcentage d'appels non urgents et inefficaces est passé de 83 % en avril-juin 2013 à 68,46 % en avril-juin 2019, soit près de 15 points en 6 ans.

Au-delà des abus, lepetitjournal.com souligne qu’environ 3000 bébés sont nés à bord des  ambulances dans le Tamil Nadu. Joli chiffre à évoquer aussi n’est-ce pas ?

Source : Times of India

 

Nous vous recommandons

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Directrice de la publication et rédactrice en Chef de l’Edition lepetitjournal.com de Chennai. Jeune maman et expatriée en Inde, elle crée l'édition de Chennai en août 2019 ; un prolongement de ses expériences en radio, TV et presse écrite.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Chennai ?

DÉCOUVERTE

Tamil Nadu : Les ruines d’une forteresse dans les collines de Jawadhu

Des ruines ont été retrouvées au sommet des collines de Jawadhu, dans le nord de l’Inde. Comment se fait-il qu'il y ait des ruines d'une ancienne structure rocheuse au cœur des collines ?