Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 1
  • 0

Jawan : SRK double-dose

Cette semaine, Monsieur Cinéma s’est jeté sur la dernière place d’une salle comble pour admirer sur grand écran les exploits de Shah Rukh Khan (alias SRK, certainement l'acteur le plus adulé des Indiens) dans le très attendu Jawan, un film d'action en hindi réalisé par Atlee.

JawanJawan
Écrit par Greg le cinéphage
Publié le 12 septembre 2023, mis à jour le 2 février 2024


Ne bénéficiant pas de sa journée de jeudi pour profiter de la sortie nationale si célébrée par la presse et les spectateurs en effervescence, Monsieur Cinéma a dû attendre fébrilement la fin de semaine. Et cela en valait la peine.
 

SRK dans Jawan, une prestation ébouriffante dans un film sans temps morts

Un scénario tiré par les cheveux, des personnages à mort et résurrection multiples, et des situations toutes plus invraisemblables les unes que les autres... Monsieur Cinéma, qui avait tout bien lu le synopsis de peur que la séance soit en hindi non sous-titré, n'était pas parti conquis d’avance. La critique unanimement positive l’incitait certes à se montrer ouvert et confiant, mais pas au point de laisser au vestiaire son esprit critique.

Eh bien, il en est sorti emballé. L’enthousiasme délirant d’une salle archicomble, sifflant et criant sa joie à chaque apparition d’acteur connu, ne l’a pas empêché de savourer l’action trépidante et incessante de ce film sans temps morts. La performance de Sha Rukh Kahn, tour à tour Robin des bois, GI Joe, amoureux romantique, clone de lui-même et surtout acteur vieillissant et pratiquant avec ironie l’autodérision, mérite effectivement les louanges.
 


Jawan : une direction et un casting panindiens

Tour à tour Bruce Willis, Tom Cruise en héros d’action ou Johnny Depp en mauvais garçon, SRK joue sur tous les registres avec brio et porte à bout de bras un scénario certes un peu douteux mais porteur de vrais et courageux messages sociaux et politiques d’une Inde unitaire représentée par une direction et un casting panindiens.

En effet, si SRK, « le king » est bien une icône de Bollywood, le réalisateur Atlee et l’actrice principale Nayanthara sont quant à eux des étoiles de l’Inde du Sud. Et il faut bien avouer que ce mélange détonnant de "south indian masala" aux accents sociaux et de "Bollywood ultra-codifié" est diablement efficace.

Alors ne boudez pas votre plaisir et reprenez donc une double dose de Shah Rukh Khan !

▶︎ Jawan, en salles en ce moment en Inde, et également en France.

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions