Mardi 18 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les 10 choses à savoir avant d'aller en Inde

Par Capucine Canonne | Publié le 17/01/2020 à 01:00 | Mis à jour le 18/01/2020 à 09:09
10 choses savoir Inde

Un voyage en Inde, ce n’est pas anodin. On dit souvent que soit on aime, soit on déteste. Il n’y a qu’à tester la réaction de ses proches à l’annonce d’un voyage ou d’une installation là-bas. Dans tous les cas, cette destination ne laisse pas indifférent. Pour mieux se préparer, voici 10 choses indispensables à avoir en tête avant de se lancer.

 

1 – Accepter que nous sommes différents

Nous arrivons en Inde et faisons face à une culture très différente, à des manières de penser, d’agir ou de prendre des décisions qui n’ont rien à voir avec notre fonctionnement et qui peuvent même nous choquer. Oui, c’est difficile parfois mais il faut constamment se rappeler que nous ne révolutionnerons pas l’Inde. D’ailleurs regardons parfois au-delà de ces différences, et profitons-en pour écouter leurs arguments et nous remettre en cause.

 

2 – Ils sont très (très) nombreux

Avis aux agoraphobes, ce pays n’est peut-être pas le bon choix ! Près d’1,5 milliard d’habitants ce n’est pas rien hein… et forcément il y a du monde partout. Bien sûr, on peut trouver des endroits plus calmes et vides mais ce n’est pas évident. Il faut aussi avoir conscience que leur notion d’ « espace vital » est aussi bien différente. Faire la queue est parfois insupportable tant vous êtes collés ou dépassés à la moindre occasion. Enfin, leur nombre se fait aussi ressentir sur la route, le trafic est dense, à toute heure de la journée.

10 choses savoir Inde

 

3 – C’est un pays très religieux

Les Indiens sont très religieux avec 80% d’Hindous, 14% de Musulmans, 3% de Chrétiens et de nombreuses minorités. Chacun a le droit à ses jours fériés, ses lieux de culte et ses démonstrations spectaculaires et colorées. Soyez curieux, rentrez dans un temple, suivez une procession, discutez avec les Indiens c’est très enrichissant. En revanche il faut accepter qu’ils peuvent lancer un feu d’artifice digne d’un 14 juillet à 4h du matin pour célébrer un Dieu, bloquer une route pour une procession ou avoir du mal à acheter de la viande de bœuf ou de porc (animaux sacrés ou interdiction religieuse).  

10 choses savoir Inde


4- La femme est généralement moins considérée  

Un vrai sujet de société. La vie de la femme indienne est remplie d’obstacles et de contraintes venant du poids des traditions. Outre des inégalités d’éducation et d’enseignement, il semble que le problème crucial soit encore la déconsidération de la femme. Avoir une fille est souvent perçu comme une charge financière. Cependant, certaines régions comme l’Inde du Sud semblent moins concernées et le nombre de femmes autonomes et indépendantes s’accroît d’année en année. Pour la femme étrangère, il est conseillé de ne pas se promener seule ou tard le soir, de couvrir ses épaules et ses jambes. Oui les indiens vous regardent, vous observent, vous prennent parfois en photo mais ne sont pas agressifs. En revanche, ne vous étonnez pas s’ils ne suivent pas toujours vos directives (dans le cas de travaux dans la maison par exemple), ils préféreront parler à un homme…

10 choses savoir Inde

 

5 – L’étranger fascine

On vient d’en parler un peu, mais les « blancs » et particulièrement les enfants fascinent les indiens au point d’être souvent abordés, pris en photos (plus ou moins discrètement d’ailleurs) et même touchés (sans forcément notre accord…). En effet, ils touchent la tête de l’enfant, lui pince les joues et peuvent maladroitement vouloir le prendre dans leur bras sans accord préalable des parents. Ces attitudes sont évidemment parfois difficiles à gérer, à accepter et peuvent être vues comme une forme d’agression. Il faut réussir à protéger son enfant tout en jouant le jeu quand il s’y prête facilement. Libre à vous de refuser de manière diplomatique, les Indiens n’insistent généralement pas. Ou pourquoi pas proposer de les prendre en photo en retour. Au final, avec un peu de politesse, de vigilance et d’ouverture d’esprit, tout se passe bien, promis.

10 choses savoir Inde

 

6 – Etre prudent avec l’hygiène

Inutile de tourner autour du pot, la propreté n’est pas la priorité ici;  les déchets et les mauvaises odeurs sont un peu partout. Il faut réussir à faire avec et si l’envie vous prend, il existe bien sur des associations qui organisent des actions de ramassage et propreté sur les plages ou dans les rues. Avant de partir, pensez à être bien à jour dans vos vaccins traditionnels (ndlr il n’y a pas de vaccin obligatoire pour l’Inde). Pour les longs séjours ou expatriations, il est vivement conseillé de vous rendre dans un centre de vaccination qui vous donneront toutes les recommandations et notamment s’il faut faire le vaccin contre la rage. Il y a, en effet, beaucoup de chiens dans les rues, parfois inoffensifs car nourris mais parfois non. Ne buvez jamais l’eau du robinet, elle contient toutes sortes d’herbicides, pesticides, métaux lourds… Pour conclure, prenez une trousse à pharmacie avec vous pour prévenir de tous maux d’estomac !

 

7 – Connaître certaines attitudes corporelles

Tour d’horizon rapide sur quelques gestes indiens : d’abord le fameux hochement de tête, de gauche à droite, presque comme si on faisait un 8 avec sa tête. Ici, cela veut dire « je t’écoute, je comprends ». Mais parfois cela peut dire « peut-être » et même « non » ! Autre geste, au lieu de serrer la main (parfois considéré comme un geste impur), vous pouvez saluer en joignant les mains sous le menton en baissant la tête (en ajoutant « namaste » à votre convenance et selon votre région). Essayez de ne pas être choqué par certains bruits corporels peu ragoûtants. Ce n’est pas toujours facile d’être assis à côté d’un Indien qui renifle ou se râcle la gorge, ou qui rôte souvent…mais ici c’est normal. Enfin, l’homosociabilité (être impliqué dans une amitié et témoigner son affection) fait partie de la culture du pays ; ainsi de nombreux hommes se tiennent par la main dans la rue ou se font souvent des accolades.  

 

8 – C’est un pays riche avec beaucoup de pauvreté

5ème puissance économique mondiale, le PIB par habitant a presque doublé en vingt ans, porté par la croissance économique. L’OCDE a même estimé récemment  que la croissance a permis à 140 millions d’Indiens de sortir de la pauvreté en moins d’une décennie. Cependant, sans pouvoir donner de chiffre exact, c’est le pays qui compte encore le plus d’habitants vivant sous le seuil de pauvreté (entre 300 et 400 millions de personnes estimés). La mendicité est présente, il n’y pas vraiment de conseils sur l’attitude à adopter face à cela, chacun agit comme il le sent, comme il peut, à travers des associations, ou personnellement.  Ce qui est certain, c’est que l’on est confronté à la pauvreté parfois extrême et il faut en avoir conscience avant de venir et s’y préparer.

10 choses savoir Inde

 

9 – Ne pas sous-estimer les distances géographiques

L’Inde est un pays continent  qui représente six fois la France. On ne fait donc pas le tour de l’Inde en quelques semaines ! Rien n’est « à côté ». Néanmoins il existe de nombreux moyens de transport pour découvrir le pays. Prendre l’avion est évidemment la solution la plus rapide pour aller d’une grande ville à l’autre et il existe de nombreuses compagnies de vols domestiques. Le réseau ferroviaire est aussi très efficace avec 7500 gares dans tout le pays. On peut aussi évidemment choisir la voiture, idéalement avec un chauffeur. Dans tous les cas, il est important d’avoir en tête que tout est plus long, et que les trajets sont plus « intenses » du fait du monde, des retards ou du trafic. A titre d’exemple faire 10km peut prendre plus de 1h !  

10 choses savoir Inde

 

10 – Tout est possible en Inde  

Malgré tant de difficultés, on ressent vraiment que tout est possible en Inde. Vous ne trouvez pas un produit ménager ? Le vendeur va envoyer un ami l’acheter ailleurs pour vous. Il n’y pas de place pour se garer ? Un Indien vous trouvera toujours un petit coin. Votre climatisation ne fonctionne plus ? Un réparateur va venir « rafistoler » (mais quand viendra-t-il, c’est une autre question…). Bref, en Inde, on a ce goût de la débrouille et on trouve toujours une solution. Il faut juste savoir être plus patient que d’habitude. A ce propos, un proverbe indien dit très justement « Celui qui vient en Inde apprend à avoir de la patience s’il n’en n’a pas et la perd s’il en a. ».

 

 

Nous vous recommandons

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Directrice de la publication et rédactrice en Chef de l’Edition lepetitjournal.com de Chennai. Jeune maman et expatriée pour quelques années en Inde, elle rejoint l’équipe en août 2019 ; un prolongement de ses expériences en radio, TV et presse écrite.
10 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Henry Cornil dim 17/11/2019 - 12:39

Je pense que l'Inde est un pays violent, contrairement à ce que prétendent certaines personnes qui veulent encore y retourner en minibus VW. Si l'Inde n'était pas un pays violent, on n'aurait jamais fait attention à Gandhi, qui aurait été noyé dans la masse...

Répondre
Commentaire avatar

Veronica dim 17/11/2019 - 11:49

Ce pays est unique en son genre ... fascinant épuisant terrible merveilleux je l aime et le déteste depuis plus de 30 ans ...

Répondre
Commentaire avatar

izart ven 25/10/2019 - 13:51

Merci pour la justesse des faits que vous relatez, il me semble cependant que le mot spiritualité serait mieux adapté que celui de religion.

Répondre
Commentaire avatar

Micheline AUROKIOM mer 18/09/2019 - 09:12

Le 18 Septembre 2019 Namaste suprabat Cela est mon 5ème voyage en Inde la 1ère fois visité le Rajasthan et ensuite la ville de LUCKNOW une très belle ville j'ai des amis très gentils avec moi nous correspondons avec Facebook et j'aime. La gentillesse des gens de ce pays et je suis heureuse quand je prépare ce grand voyage car j'ai vu de grandes villes et vu beaucoup de temples et j'adore a bientôt Micheline Aurokiom

Répondre
Commentaire avatar

Yesterday mar 27/08/2019 - 04:23

Tres bon article qui décrit parfaitement ce pays si complexe. J’y ai vécu cinq ans, jusqu’a overdose. J’ai l’ai aimé puis détesté. Maintenant je ne peux plus côtoyer d’Indiens sans ressentiments.

Répondre
Voir plus de réactions

Actualités

ALERTE INFO

Covid-19/Coronavirus: le point sur les restrictions de voyage en Asie

17 février 2020, les pays d’Asie continuent de mettre en œuvre des restrictions supplémentaires sur les voyages et des mesures de dépistage dans les plateformes de transport. On fait le point.