Dimanche 12 juillet 2020

Plus de trente touristes français positifs au Covid-19 à Sihanoukville

Par Pierre Motin | Publié le 25/03/2020 à 07:35 | Mis à jour le 26/03/2020 à 12:12
Photo : Crédits : Yuri Samoilov / Flickr Creative Commons
coronavirus sihanoukville touristes francais

31 voyageurs français ont été testés positifs au coronavirus à Sihanoukville. Ils font partie d'un groupe de 36 touristes français originaires d'Alsace et de Lorraine.

Depuis la fin de semaine dernière, 36 touristes venant d’Alsace et de Lorraine sont confinés dans l’hôtel Indépendance de Sihanoukville après que certains membres ont été testés positifs au coronavirus.  31 d'entre eux ont été contaminés par le virus. Deux accompagnateurs cambodgiens du groupe ont aussi été infectés.

Partis le 6 mars pour un voyage au Laos puis au Cambodge - alors qu’un seul cas était alors répertorié au Cambodge - le groupe a fait des étapes à Siem Reap, Battambang et Phnom Penh avant d'arriver à Sihanoukville. Tout le groupe a été placé en confinement à Sihanoukville, hormis un homme de 67 ans qui a été évacué par hélicoptère jusqu'à un hôpital de Phnom Penh. Un homme de 80 ans a passé plusieurs jours à l’hôpital de Sihanoukville mais a depuis rejoint l’hôtel.

L'ambassade de France au Cambodge a déclaré qu'elle suivait la situation de ces personnes de près dans le cadre de l'assistance et de la protection consulaire aux Français en difficulté. « Nous sommes en étroite relation avec les autorités cambodgiennes qui suivent attentivement ce groupe, mais également avec l’hôtel qui veille attentivement au bien-être du groupe », a déclaré Hugo Wavrin, conseiller politique et presse à l’ambassade de France au Cambodge.

Cependant, c’est un tableau plus sombre que brosse la fille d’un couple qui fait partie de ce groupe. « On parle de confinement, mais mes parents sont quasiment séquestrés dans leur chambre. Leurs cartes ont été démagnétisées. Ils n’arrivent pas à avoir d’informations sur l’état de santé du membre du groupe hospitalisé à Phnom Penh. »

« Les chambres sont très correctes, mais ce qui nous fait peur c’est qu’on les isole du monde. On leur coupe internet par intermittence. Les membres du groupe peuvent juste se contacter par WhatsApp et contacter leurs familles. »

Contacté par Lepetitjournal.com Cambodge, le secrétaire d’Etat aux affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne a déclaré que « les Français positifs au Covid-19 à Sihanoukville sont en confinement et ont donc vocation à quitter le Cambodge à l’issue de celui-ci ».

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

BONNES ADRESSES

The Bookish Bazaar, le café-librairie de Kampot

Le Bookish Bazaar est à la fois un café, une librairie, une boutique de souvenirs, une galerie et une salle de jeux. Il s’agit d’un lieu atypique où l’on respire l’atmosphère de Kampot.

Expat Mag

TÉMOIGNAGES

Expatrié et Ambassadeur de France malgré moi

Vivre à l’étranger revient souvent à devenir, volontairement ou non, un ambassadeur de son pays. Alors que le 14 juillet approche, nous avons recueilli les témoignages de ces Français expatriés